SkyCity

Forum RPG
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Homeless { Pv Pour le prince.}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Homeless { Pv Pour le prince.}   Sam 6 Oct 2012 - 1:47

Le mouvement régulier du bus avait fini par endormir les murmures. Plus personnes ne parlaient, le seul son qui filtrait était celui des écouteurs qui mugissaient diverses sonates qui, sortit de leur contexte, ne portait plus de sens ou de valeur propre, mais que des mots détachés sur un air qui cohabitait avec le grincement des roues du bus sur la chaussée raboteuse. Fidèle a son trajet, le bus longeait boulevard après boulevard. Il allait nul part, il ne faisait que rentrer chez lui, parce que chez lui s'était nul part. Un véritable no man's land blottit dans les confins de Montréal nord. Rien de plus.

Il descendit a un arrêt qui n'avait pas d'importance. Il en choisissait toujours un au hasard pour pas se faire attraper par la routine. Il ne voulait pas rentrer, il voulait passer le restant de sa nuit bercer par cette neige de fin novembre et cette musique qui agressait toute sa tête dans ses cris et ses notes délirantes. Ses bottes traînait sur le trottoir laissant une trace presque peu visible, mais réel de sa piètre existence.

Il était rien qu'une erreur de passage, un fardeau de 17 ans qui rêvait a l'année prochaine, un cas de DPG ordinaire. Une pute de mère, un père absent, des beaux-père violent, un frère droguez et membre de gagne de rue figurez vous. Un décor parfait pour son existence.

Il croisa qu'une personne sur son chemin et cette rencontre fut de trop. Il le vu de loin, style remarquable, cheveux coloré, l'air ailleurs, sourire bizarre. Un débile quoi? Un débile comme lui... un autre oiseau aux ailes brisées...

Il hausa les épaules continuant de fredonné du chopin malgré les hurlements de cette musique, sur son ipod, qu'il détestait tant. Un objet vola son attention, un petit porte clés, rien de gros, mais juste assez pour lui donner une envie. un challenge pour lui même, il voulait ce strap Hello kitty et rien d'autre.

Sourire aux lèvres, son corps passa près de l'inconnu, souple et fragile, leur deux vies se croisèrent sur le trottoir et s'attachèrent l'une a l'autre quand il enfoui sa main dans la poche de l,autre, empoignant le porte-clé et sans autre forme de procès, détala avec.

Les ruelles passaient, la neige était devenu étoile et lui il filait dans se paysage tenant au creux de sa main son trésor. Ses cheveux ébène et violet collait à sa nuque, le froid courrait sur la longueur de sa colonne et d'horrible papillon valsait dans son ventre, il avait compris pourquoi. Il avait atteint la ligne d,arrivée. L'appartement 204... voilà. Un bâtiment, donc du béton, des fenêtre en éclats pour 3 sur 9, encore du béton, pas d 'arbre, pas de pelouse... juste un stationnement d,asphalte et une bâtisse de béton aussi délabré que les rues de cette partie de la ville. Il entra, pas besoin de clés, pas besoin de sonner suffit d'entrer, monter un escalier et foutre un bon coup de pied dans la porte...rien de plus.

La porte claqua, le voisin d'en haut gueula puis plus rien...sauf le grincement du lit des voisins de droites. Il attendit, mais rien ne se manifesta...l'appartement était vide, comme lui.

Il jeta son sac au milieu du salon, là ou il fracassa quelque bouteille vide et renversa le cendrier posé en équilibre au milieu des revues porno, de la ps3, des verres et des sachets de poudre. Il s'installa sur le carrelage de la cuisine s'autorisant enfin a libérer son trésor de l'emprise de ses petites mains. Abandonnant le cell a ses pieds, il ne garda que le porte-clé et avec douceur ils 'autorisa a l'attacher a son jeans avec le même sourire que cet adulte...se même sourire niais, ailleurs, enfant...

Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Homeless { Pv Pour le prince.}   Sam 6 Oct 2012 - 21:45

7:30am , ouest de l'île de montréal.

Ce matin là, il se réveillait, un mal de tête rendant son cerveau impossible à mener, ayant cet douloureuse impression qu'on lui fracassait la cervelle coups après coups. Le jeune homme se recroquevilla un instant, sentant encore ce mal au creux de ses rein... Il ouvrait ses yeux cerner de noirs, sa respiration courte, tendis qui se relevait, difficilement. La tête blonde à ses côté semblait dormir paisiblement, pris dans un sommeil si profond qu'on aurais dit qu'il n'aurais pu s'en réveiller! Le pauvre, il avait du l'épuiser la nuit passé à tant en vouloir, tant vouloir de son corps, de sa chaleurs pour réchauffer le siens glacer par l'hiver. Ébouriffant ses cheveux aux couleurs si multiples, silencieux, il se levait, remettant ses vêtements sois un skinny vert fluo, trouer aux genoux et à la fesse, par l'usure, décorer de deux ceinture à studz, une ordinaire et l'autre aux studz en ska vert et noirs. Il piqua alors un des chandail de son amant, lui prenant son beau col en V ligner noirs et blanc, mettant par dessus le seul vêtements chaud qui lui servait aussi de manteau, sa grosse veste pokémon qu'il traînait depuis si longtemps, mais si énorme qu'elle lui arrivait aux bas des fesses. Il pris aussi un dernier bien au garçon, un petit sac remplis de jolies petites feuilles vertes, de pilules et de papier, de quoi survivre encore un moment. Biensur il pris le temps de remettre un peut de noirs sur ses magnifiques yeux bleu, en amande, due à ses origines asiatiques, laissant un dernier message à l'autre : ''さようなら'' *sois Sayonara*

Celui ci sortie alors dans le temps glaciale, seulement ses convers dans ses pieds. C'est inconnue qu'il resta inconnue, un fantôme dans cet ville si grande! Et pourtant, quelques cartier plus loin, on aurais dit que tout le monde le connaissaient! Quelque marchant lui offrant parfois de quoi se nourrir. Il arrivait devant un commerce, un petit café, y entrant, son sac à dos sur le dos, disant bonjour à la jolie serveuse. C'est avec un beau sourire qu'il se récolta un délicieux déjeuner tout à fait gratuit! Bon en l'échange d'un beau sourire au serveur qui avait un béguin pour celui ci depuis qu'il l'avait accoster au coins de la rue deux ans avant. Le serveur gardait toujours par contre cet gêner envers l'asiatique, n'osant jamais plus... le garçon bien sur profitant de ces délicieuses attention de la part du fil du gérant de ce petit fast food.. Si le gérant apprenait que son fils était en amour avec un gars, probablement il ne le verrais plus jamais.

Enfin, celui ci en fin de journée se promenait dans les rues de Montréal nord, sur un coup de tête il avait décider d'y aller. Ne vous demandez pas ce qui l'en avait emporter, le vent était le seul guide de cet être trop libre dans sa tête, éternellement libre de toute attache! C'est un de ces drôle de cigarette à l'odeur dériver du printemps, prise entre ses lèvres, voler le matin même, qu'il marchait dans la neige. La tempête se faisait légèrement plus dur, il devrais trouver un endroit où dormir et les métro étaient fermer à cet heure. celui ci ne savait pas trop que faire, peut-être s'étendre dans le duvet blanc de la neige, dans un parc et attendre que le froid l'engourdisse pour ne plus jamais se réveiller? Où aller simplement dormir au coins d'une bouche d'air chaude, dans le coins d'un de ces petits commerce, entre deux poubelles. Peut importait, le sommeil commençait à gagner sur sa tête. Il retirais le petit bâton d'entre ses lèvres, expulsant lentement la fumée étourdissante de sa bouche, celle ci dansant au vent, formant de magnifique arabesques blanches.

C'est alors qu'il sentis une présence trop proche de lui, une petite mains s'infiltrer dans sa poche. Il n'était ni assez réveiller, ni assez lucide pour réagir immédiatement! Alors le voyant partir, il pressa sa poche....... SON CELLULAIRE !!! son si jolie cellulaire qu'il avait piquer à une fille, tout rose, avec cet petite strap hello kitty qu'il adorais.. En fait le plus important pour lui c'était justement l'objet désirer du garçon, cet strap!! Alors si se mis à courir, courir. Il ne pouvait la perdre ainsi! Non sur tout pas au mains d'un simple petit passant! La neige fouettait son visage pâle, ses cheveux légèrement tombant, les flocons s'y accrochant. Il suivis celui ci, étant bien assez rapide grâce à ses jambes si longues, pour suivre le tout petit garçon de prêt. Il le vis alors rentrer dans un stationnement d'un édifice entièrement fait de béton, sans vie, à moitié détruit aux mur salis, la peinture écailler, une des fenêtre défoncer et simplement remplacer par une planche de bois. Il regarda le garçon rentré dans un des appartement, probablement où il vivait, celui ci laissant tomber sa sorte de cigarette, allant vers les escaliers. Il avait l'habitude de ce genre d'endroit, des maisons comme celles ci il y en avait partout en cet ville, ayant lui même ''habiter'' un moment à Hochelaga, il connaissait ce genre d’immeubles. Il regardais un instant par la fenêtre du voisin bruyant, un petit sourire en coins, avant d'aller tout simplement vers la porte où le petit était rentré... Il mis sa mains sur la poignée, les rideaux tirer il ne pouvait rien voire, et fit lentement, et silencieusement tourner la poignée.

Celui ci rentrais alors dans la maison, à catimini, observant le magnifique bordel qu'était cet endroit... C'est en avançant que tout ce qu'il vis fut le petit, qui semblait garder son trésors précieusement.. Alors s’accotant contre l'entre-bâillement de la porte, croisant les bras, il regarda le garçon soupirant bruyamment pour que celui ci se retourne.

-あなたは私に私の宝物を与えることができますか?C'est toi le p'tit voleur de cellulaire! gamin!

Étrangement calme, un sourire sur les lèvres il regardais l'autre, d,une manière qu'on ne pouvait vraiment savoir ses intentions, seulement qu'il comptait ravoir son cellulaire... où plustot ce souvenir si cher à ses yeux!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Homeless { Pv Pour le prince.}   Sam 6 Oct 2012 - 22:10

-あなたは私に私の宝物を与えることができますか?C'est toi le p'tit voleur de cellulaire! gamin!

Son coeur venait d'imploser. C'était comme si c'est mot, dénué de tout sens pour lui, l'avait attacher de chaine et l'avait forcer si brusquement a faire volte-face. À la lumière du néon de la cuisine sa peau paraissait irréellement pâle et ses trait si fin qu'il aurait pu avoir l'air d,une fille, mais son regard faisait taire tout les soupçon. Il avait une étincelle violente, effrayée et si pleine de rancoeur qu'aucune fille n,aurait pu supporter se poids de haine. Il avait peur, peur de cet inconnu, mais surtout de son calme. Il aurait voulu qu'il lui saute dessus, qu'il le batte, plutôt qu'il reste la a le regarder simplement. Ces prunelles trop bleu lui donnait le mal d'exister, il avait l'impression qu'a chaque coup d'oeil, l'inconnu pouvait lire son âme.

Pourquoi était-il si calme? Pourquoi lui ne le pouvait dont pas? Il ne comprenait pas, comment pouvait-on ne pas lui vouloir du mal? Il inspira doucement, cherchant son masque. Un sourire ou une grimace de dédain? quoi faire pour cacher se mal qui le pénétrait, cette peur qui le paralysait?

La grimace figea ses traits, mais bien mal. rien n"aurait pu faire disparaitre cette détresse de ses grandes prunelles aux couleur indéfinis. Tantôt miel, tantôt vert si vert qu'ils en étaient presque turquoise et d'autre fois grise si foncé qu'elle en devenait fushia décoloré.

-M'en fiche de ton cell reprend le ...moi jveux juste le strap...maintenant dégage!

Il repoussa le cell d'un léger coup de pied, juste assez pour le faire glisser sur le carrelage, au pied de l'inconnu.
Ses mains serrait trop fort son chandail, il tremblotait légèrement se sentant fondre sous se regard.

-TU VAS ARRËTER DE ME REGARDER MERDE!

Il détestait cette impression qu'il pouvait être compris. Personne ne pouvait le comprendre et puis il avait si peur. Si peur qu'on sache, qu'on découvre quel monstre grandissait en lui...
Il se sentait si petit fasse a cet adulte, si insignifiant un peu comme un gamin que l'on chicane. il gardait les yeux baissé, retenant son chandail tiré vers le bas, fuyant tout contact, tout mouvement qui le trahirait.

-...fais juste t'en aller...ste plait...
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Homeless { Pv Pour le prince.}   Sam 6 Oct 2012 - 23:28

L'homme regardait le cellulaire glisser à ses pieds, celui ci le rattrapant de sa chaussure mouiller. Il n'en avait que faire, Il voulait exactement la même chose que l'enfant. Il le regardais trembler, et pourtant tant essayer de paraître fort! Mais son masque lui semblait si craqueler infime, bien peut affiner enfin pour des yeux comme les siens. Et pour tant il n'arrêtait pas de fixer l'enfant, alors s'en approchant, lentement, malgré ses gémissements, sa peur et ses cris. Il n'allait pas partir pour si peut.

Maintenant à un mètre de celui ci il se penchait du haut de ses six pieds posant ses longs doigts pâles contre le menton de celui ci, relevant sa tête pour l'obliger à le regarder dans les yeux. Il ne semblait aucunement haineux, et ne croyait pas qu'il pouvait avoir quoi que ce sois en détestant, en criant ou en se battant... Mais il pourrais bien le devenir s'il ne lui donnait pas son précieux trésors.

- ばか Baka, donne moi mon strap, le cellulaire je m'en fou tout autant, mais mon strap c'est tout autre chose.

Il avait besoins de ce petit Hello kitty tout user, à la corde brisée qu'il avait du rattacher un tas de fois, cet vieille chose devenue si sale que le blanc en était gris mais qu'il lavait malgré tout comme il pouvait, quand il pouvait..

Mais quel idiot mis à part lui pourrait tant s'attacher à ce genre de tout petit objet si futile. qui avait-il derrière cela.

Voyant le manque de réaction, l'asiatique se releva, baillant, ébourirffant ses cheveux plein d'eau, regardant tout autour.

-Hmmm Parfait, it looks so amasing this place!!! Tant que tu ne me l'as pas redonner je reste ici alors!!

Celui ci s'assis au sol, poussant quelques bouteilles, regardant le premier objet qui avait bien sur attirer son attention ; sois la ps3!!! Il pris une manette, regardant les jeux.

-Hmmm tiens... what games did you have.... HO MY GOD! there is the visual novel of umineko no nakukoroni! Awsomeee!!!!!!!♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Homeless { Pv Pour le prince.}   Dim 7 Oct 2012 - 0:12

Il voulait reculer, se débattre, fuir loin de se miroir de vérité Il se laissa forcer, sans, étonnement, poser de résistance. Il haissa l'inconnu du plus profond de ses yeux et pourtant sentit son coeur s'émietter. Le masque se tenait plus, s'était si lourd a porter.

- ばか Baka, donne moi mon strap, le cellulaire je m'en fou tout autant, mais mon strap c'est tout autre chose.

-mais tes con...ses juste un strap...dégage il est a moi mainte...

-Hmmm Parfait, it looks so amasing this place!!! Tant que tu ne me l'as pas redonner je reste ici alors!!

Il figea tandis que le masque retombait se brisant dans un éclat au fond de son ventre. Un sourire déchira sa grimace. Il était peut-être pas si mal se décile au fond...

Il le regarda s'emparer de la PS3 de son frère, pourquoi pas? Lui il n'avait vraiment gamer, préférant s'asseoir sagement et se faire oublier pour pouvoir mieux observer toute ces images a l'écran, ses histoire étranges et admirer l'addiction que tout ça créait chez les players.

Il s'installa derrière lui, s'enfonçant dans le divan. Il s'amusait a l,observer. Il le faisait rire, rire qu'il tentait de taire, mais sans succès, s'était plus fort que tout. S'était une libération...

-Jte le redonnerais pas le strap...so j,espère que tu vas trouver mon divan confortable... Y,a personne sauf moi ici, alors je crois pas que quelqu'un autre que moi peu te foutre a la porte...et puis j,ai pas particulièrement envi de te mettre dehors...

Il se releva sans un autre coup d,oeil pour son inconnu, il avait trop peur de croiser ses yeux.

-M,en vais me doucher... si t,a faim..ben ya rien... sinon ya de l'eau dans le robinet tsé...

Il poussa la porte de la salle de bain qui grinça avant de céder a la poussé du jeune homme. Un flash le frappa, le carrelage se couvrit de sang un instant puis après redevint aussi jaunit et sale qu'il l'avait toujours été. Comme un automate il referma la porte, sans complément la fermer, trop peur de se retrouver enfermer dans cette pièce. Il croisa son reflet, voulu lui adresser un faible sourire, mais il ne vut pas son sourire, ni son visage, se fut le sien couvert de sang, les cheveux mêlé, l'air hystérique, les mains accroché aux visage, le corps tremblant de furie, son reflet revint, pâle, maigre, petit... un oiseau chétif de novembre. Un petit homme prit dans toute son enfance d'horreur.

Il balaya les souvenirs, fredonnant un air pour se forcer a oublier.

-And what if I'm a weeping willow
Laughing tears upon my pillow
What if I'm a socialite who wants to be alone
What if I'm a toothless leopard
What if I'm a sheepless shepherd
What if I'm an angel without wings to take me home...


Sa voix légère et fébrile comme un battement d'aile persécutait les carrelages, brisant la froideur du temps. Le jet bouillant ne le fit pas taire, il continua répétant, inlassable le même couplet, il était amoureux de la dernière ligne.

Il s'assit au sol, laissant l'eau faire son chemin dans son dos, longé sa cicatrice suivre le cours de ses ailes tatouer a sa chair et s'écoulé doucement sur les multiples blessures. Ses mains barrait tout les son qui pouvait parvenir a ses oreilles, il ne voulait plsu entendre quoi que se soit, juste les paroles en boucle et encore et encore.

Il voulait se fondre a l'eau, couler avec elle, se glisser dans le conduit et aller se dissoudre dans l'océan, devenir plsu rien, s'éparpiller, disparaître. Inlassablement ses mains griffait sa nuque, les mots tremblèrent ur le bout de ses lèvres. il avait envi de crier, de détruire... Il voulait oublié qu'il était parti et il ne reviendrait plus... Plus jamais... c'était fini.

-What if I'm an angel without wings to take me home...

Il posa ses bras contre ses genoux, restant ainsi recroquevillé et laissa le débit de l'eau emporter sa détresse. Il s'endormit bercer par cette chaleur brumeuse. Son corps frêle appuyé contre le mur de carrelage, protéger par ses propre bras. Il était minuscule au milieu de cette vie trop vaste. Un petit oiseau écorché amoureux de cette salope de vie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homeless { Pv Pour le prince.}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Homeless { Pv Pour le prince.}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyCity :: Corbeille :: Archives :: Sujets de Rp :: Rpg Réaliste-
Sauter vers: