SkyCity

Forum RPG
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un combat inachevé (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Sam 11 Aoû 2012 - 23:43

Effectivement, cet homme était dur à apprivoiser, et c’était bien pire lorsqu’il s’agissait des enfants, ou du moins de ceux qui avait l’air d’en être. Thomas ignorait encore que Chad approcherait l’âge adulte, faute du visage de celui-ci, de cet air qui paraissait plus jeune… Peut-être qu’à un certain moment le comprendrais-t-il, lorsqu’il s’intéresserait un peu plus à lui. Mais pour l’instant ce n’était pas vraiment le cas, il semblait si préoccuper, calculant tant de chose dans sa tête.

Thomas arriva enfin dans le stationnement, débarrant à distance sa superbe Audi R8. Il s’installa tout simplement, derrière le volant, laissant le libre choix au jeune homme de prendre place là où il le désirait. Puis, se fut la route vers son domaine, qui l’attendait presque impatiemment. Oui, il avait beau aimer son travail, et être absorbé par celui-ci, il restait qu’il aimait bien la quiétude et le calme qui régnait entre ces murs. Les voilà d’ailleurs arrivés, devant cette grande maison. Thomas débarqua, et à la grande surprise de tous, prit la peine d’ouvrir la portière au garçon. Il venait sans aucun doute de sortir de ses multiples pensés, et semblait désormais plus enclin à accorder de l’attention à Chad. Il continua le chemin vers la porte, lui faisant signe d’entrer le premier.

-Je te souhaite officiellement bienvenu dans mon humble demeure… Je suis Thomas, nul autre que le propriétaire de ces lieux. Si tu désir visiter, libre à toi. Il se trouve que je possède plus d’une chambre d’amis. Tu m’indiqueras celle qui te plaira, et je me chargerais de la rendre plus conventionnelle pour toi.

L'homme fit quelques pas en direction de l'escalier, s'inclinant en signe de salutation.

-Si tu me cherche, je serais dans mon bureau à l'étage. J'ai des choses importantes à régler avant demain.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 12 Aoû 2012 - 7:16

Le trajet se fit dans le silence le plus complet, mais ne fut pas très très long. Bien vite, il reconnu quelques maisons sur le bord de la route, et le manoir se dressa finalement droit devant eux. Une fois la voiture arrêtée, Chad allait descendre de celle-ci, mais avant même qu'il n'ait le temps d'actionner la poignée, le jeune homme vint lui ouvrir lui-même la porte. Il sourit un peu et le remercia, sortant un peu lentement certes, jamais parfaitement certain de pouvoir tenir bien debout après s'être assit quelque part... les symptômes apparaissaient parfois si vite...

Il pénétra donc dans le manoir pour la deuxième fois. Il n'en avait visité que le salon, mais commençait à avoir franchement envie de regarder le reste. L'art attirait son regard, il aimait observer les décorations et tableaux chez les gens. La facon dont c'est meublé et décoré n'en dit elle pas long sur la nature des gens qui vivent dans la maison ? Obtenant d'ailleurs la permission sans avoir à demander, cela le fit sourire grandement.

- D'accord. Je veillerai à ne pas vous déranger. Je vous ferai signe lorsque j'aurai trouvé la chambre qui me plaît.

Une fois l'homme monté, l'adolescent se mit à arpenter le rez-de-chaussé, pas trop vite. Il faisait des pas plus courts et moins assurés que les autres enfants, ne l'imaginez même pas courir d'ailleurs, mais il était dans une très bonne, voire excellente journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 12 Aoû 2012 - 18:12

Cette attitude me parut parfait, exactement ce que j’avais voulu, ne pas être déranger. Sauf pour la chambre, cela me paraissait normal qu’il m’en fasse part une fois qu’il l’aura trouvé. Mais pour l’instant, il visitait d’un pas bien modéré voir même lent, marchant tranquillement, certainement dû à sa faiblesse, par la faute de sa maladie. Et je pus constater tout ceci du haut des escaliers, moi, l’observant encore un court instant. Le seul problème était que je ne semblais pas encore me rendre complètement compte de tout l’aide futur que je devrais apporter au garçon, ni que je devrais être plus délicat avec celui-ci, ni même que je devrais lui porter bien plus d’attention. Enfin, pour l’instant je me contentais d’aller à mon bureau, gardant la porte grande ouverte pour lorsque Chad viendrait. Ainsi il n’aurait pas à chercher indéfiniment où je me trouvais, il n’aurait qu’à suivre le son de mes doigts tapant contre le clavier, de ma voix répondant au combiné, des papiers, froissé, du stylo écrivant, et etc…

Je passai quelques moments à dresser une liste, prévoyant ce que je devrais avoir à faire durant ma journée. C’est alors que je me rendis compte au tour dernier moment d’un détail qui m’avait échappé. Un minime détail, mais qui ferais certainement en sorte que je devrais non pas prendre que mon après-midi mais bien toute ma journée. J’avais oublié l’aspect magasinage, le garçon devant bien avoir besoin de vêtements! Et puis peut-être aller lui acheter une autre draperie au passage. Ma maison en entièreté avait cet aspect un peu de vieux manoir, des teintes de rouges bourgogne, et couleur sombres tapissant les murs. Mais j’aimais bien cet aspect, c’était bien pourquoi j’avais gardé la maison tel quelle, enfin presque. Je l’avais un peu modernisé avec les engins électroniques, soit les grandes télévisions plasma, et électroménagers présent dans la cuisine. Oui j’aimais mon vieux domaine, tel que je l’avais acheté mais j’aimais aussi vivre dans le moderne, et me faciliter la vie. Je me voyais mal faire moi-même mon lavage à la vielle façon sans rien d’autre qu’un large saut et cette planche don j’avais oublié le nom… Non vraiment, pas du tout mon genre.

Enfin bref, je fis un appel directement chez mon père, lui annonçant que demain, je prenais congé. Bien entendu, celui-ci sentit bien que je ne semblais gère apprécier les mots que je venais de prononcer, mais se contenta plutôt de me demander le pourquoi et surtout de me passer un savon pour être à la dernière minute, m’indiquant que je ne pouvais pas le lâcher ainsi, surtout qu’il avait besoin de moi, que je ne pouvais prendre congé en pleine création de publicité, un tas de choses importantes à faire et patati et patata… C’était toujours ainsi quand je prenais un congé subit, toujours le même bla bla… Suivit de sa fameuse demande qui impliquait du travail, et ce, pendant toute la soirée sans aucun doute. Mais au moins, au bout du compte j’avais ce que je voulais, et comme toujours m’en sortant sans avoir à m’expliquer. Le simple fait de lui dire que tout serait fait avant demain matin le rendait heureux et il ne posait plus de question.

Bon et bien… À moi les heures de travails à terminer mon document de présentation pour demain, qui indiquait ce que la compagnie voulait pour la prochaine publicité, la population ciblé, l’effet que nous cherchons à créer chez le téléspectateur et etc... Cela ne paraissait pas si gros, mais sachez que le document était assez épais, et que ce travail, n’était fait qu’au tiers. Car oui, ce travail, aurait normalement dû être fait demain et terminé avant la réunion de fin de journée. Alors je devais faire ce travail en bien moins de temps… Pour finir par l’envoyer à ma très chère secrétaire! Au moins, je ne serais pas celui en charge de trouver quelqu’un pour me remplacer.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 12 Aoû 2012 - 18:39

Il fit lentement le tour de la propriété. Il aimait bien l'aspect de la maison, son look un peu vieux avec les couleurs sombres aux murs, mais pourtant ce côté moderne caractérisé par les appareils électroménagers. En effet, il était bien plus pratique d'avoir ce genre d'équipement plutôt que ces anciennes choses ne fonctionnant qu'à moitié... C'était se compliquer la vie. Mais pourtant, il aimait le côté plus vieux qui ressortait, de par l'aspect général de la maison. Il resta un long moment à l'arpenter de long en large, jusqu'à ce que la fatigue commence à se faire sentir dans ses jambes. Oui, une simple marche dans la maison pouvait le fatiguer, c'était plutôt désolant à vrai dire.

Il sortit de la chambre sur laquelle il avait jeté son dévolu. Une belle grande pièce meublée à son goût, et pas trop loin de l'escalier, de sorte qu'il n'aurait pas à franchir une trop grande distance pour rejoindre les pièces principales du rez-de-chaussé. C'était un élément important à prendre en compte, compte tenu du fait qu'il s'épuisait très vite. Il ne songeait pas que l'homme voudrait changer la décoration, à vrai dire contrairement à de nombreux jeunes qui l'auraient vite repeinte et tapissée d'affiches de toutes sortes de groupes ou de femmes à moitié nues, lui aimait comment elle était faite, et meublée, tout simplement.

Il finit par rejoindre le bureau de l'homme, se fiant effectivement aux bruits. Il se pointa d'abord à l'entrée de la pièce, restant dans le cadre de porte, et cognant quelques coups sur celui-ci sans oser entrer tout de suite. Il attendit d'en avoir l'autorisation avant d'entrer dans la pièce, s'avançant en direction du bureau et prenant place dans une chaise placée juste devant, ce qui faisait qu'il était face à l'homme qui travaillait. Il n'osa d'abord pas dire un mot. Il semblait plus pâle que tout à l'heure, mais il fatiguait, et c'était toujours comme ça vers les fin de journée...
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Mer 15 Aoû 2012 - 23:23

J'étais complètement absorbé par dans mon travail , les yeux rivé sur l'écran de mon ordinateur portable, mes doigta tapant à une vitesse monstre contre le clavier. Il était donc évident que la présence du garçon dans le carde de la porte ne venait point me perturbé, j’étais bien trop concentré. Heureusement qu'il cogna quelques coups, sinon il serait indéniablement longtemps à attendre. Il me sortit de ma concentration, que je releva mes yeux vers Chad, lui faisant un signe bref de la main pour qu'il rentre. Je replongea dans l'instant même aux prises avec mes travaux, ayant prit cette décision d'au moins terminer mon paragraphe tout en annonçant au jeune homme que je ne serais pas long, qu'il pouvait s’asseoir en attendant. Je ne pouvais me permettre de perdre mes idées pour une simple chambre.

Une fois mon paragraphe terminé, j'accordais enfin mon attention au jeune homme, retirant mes lunettes de sur mes yeux, les déposant contre mon bureau. Je crus remarquer sa perte de couleur, sa grande fatigue, son air et son être semblant être plus faible... Mais je ne lui demanda gère s'il allait, sachant bien que c'était inutile de poser la question si j'en savais déjà la réponse.

-Et puis? As-tu prit ta décision concernant la chambre qui seras tienne?
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Mer 15 Aoû 2012 - 23:41

Il observa l'homme écrire, tapant à toute vitesse sur le clavier, absorbé par son travail. Il trouvait cela fascinant, à quel point il devenait concentré et paraissait ailleurs lorsqu'il rédigeait un texte comme cela. Se surprenant à sourire, Chad garda le silence et resta dans sa contemplation. Il ne le dérangea pas, donc l'homme pu aisément terminer ce qu'il avait à faire, puis se tourner vers lui et lui accorder son attention.

- Oui. Première porte à droite des escaliers.

Il commença alors à se demander ou il dormirait pour cette nuit. Il fatiguait. It's et aurait forcément besoin de s'allonger dans peu de temps, ou du moins il n'irait pas se coucher très tard. Il était tout de même conscient que pour l'instant la chambre n'était pas en état pour qu'il y dorme. Mais il ne posa par la question, demandant simplement :

- Vous travaillez sur un projet important n'est-ce pas ? ... Je peux vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Jeu 16 Aoû 2012 - 13:14

Je ne fis qu’un signe de tête, geste muet pour dire que je prenais en note la chambre de son choix. Puis je fus prit dans une forme d’impasse, gardant le silence, ne sachant pas trop quoi dire ni quoi faire. En fait si, je savais quoi faire, sois continuer mon travail, mais j’ignorais si le jeune homme prendrais mal ce geste. Peut-être trouverait-il cela très impolis… Que je replonge dans ma concentration, et donc l’ignore à nouveau. Mais je ne pouvais pas non plus négliger mon document non plus. Alors j’eu vite fait mon choix, remettant mes lunettes. C’est alors que justement, Chad me posa cette question, que je riais mentalement à sa deuxième question. Cela m’étonnerait fort qu’il puisse le faire… M’aider…. À moins qu’il n’ait comme moi un diplôme en gestion et marketing. Ce qui ma fois, était bien impossible.

-Effectivement. Nous sommes en pleine création d’une nouvelle publicité et je dois terminer mon document pour demain matin. Une réunion seras tenue et je ne pourrais y être alors je n’ai d’autre choix que de terminer ma part du travail.

J’eus un sourire en coin, observant Chad, cette question me trottinant dans la tête. J’étais juste curieux de voir ce qu’il allait répondre…

-Et en quoi est-ce que tu pourrais m’aider?
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Jeu 16 Aoû 2012 - 13:58

Chad souleva un sourcil. Son visage pâle s'étira en un air dubitatif, alors que l'homme l'observait. Il sentait bien que celui-ci ne le prenait pas au sérieux. Un gamin atteint du cancer, qui n'a probablement presque pas d'instruction autre que savoir lire et écrire, la grosse base quoi... En quoi pourrait-il être utile à un homme comme lui ? Telle devait être la question qu'il se posait. Le jeune garçon ne semblait pas embêté de se faire sous-estimer. Il avait l'habitude. On le prenait toujours pour un enfant vu sa condition. Avant, quand il accompagnait sa mère, on le prenait souvent en pitié. Il quémandait quelque chose, comme de faire une activité, mais quelqu'un s'empressait de dire "Oh non, ce n'est pas pour toi, tu n'y arriverais pas..." comme si, parce qu'il était malade, il était bon à rien. Le cancer n'empêche pas de faire de la peinture. Il n'empêche pas de jouer aux jeux vidéos.

Il se racla un peu la gorge, toisant l'homme longuement sans dire un mot. Aucune émotion ne transparaissait sur son visage. Pendant un long moment, il le détailla. Silencieux. Puis il ouvrit la bouche, et ce pour dire d'un ton bien calme :

- Ça ne prend pas un Bacc pour avoir de l'imagination...
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Ven 17 Aoû 2012 - 12:38

Je me serais attendu à une réaction un peu plus explosive… Vous savez, lorsqu’on a ce genre de sourire qui se moque, et qu’on ose sous-estimer l’adolescent. Et bien habituellement ce qui s’en suit est un air fortement indignée puis des paroles un peu brute, un peu bête, une insulte parfois insinué. Mais Chad n’avait rien de tout ceci, que cet air changeant vers l’impassibilité. Durant ce silence un peu long, je ne retournai point à mon travail, regardant le jeune homme attendant la fameuse réponse. Qui vint justement…

Je restai de marbre moi de même, continuant de l’observer. En fait je réfléchissais, tout en m’avouant que Chad avait raison. Il était vrai, que nous n’apprenions pas à avoir de l’imagination. Non, nous la développons. Et j’étais bien placé pour le dire. Car parfois, nous recevons des mails de nos acheteurs, nous suggérant quelques idées des prochaines publicités que nous pourrions faire. Et il se trouvait qu’elles étaient pour la plus part plutôt bonne et bien imaginative… Et non, c’est gens ne devais pas tous avoir un quelconque diplôme dans notre domaine….

Je restai prit entre deux choix, sois voir de quoi il était capable, sois tout simplement lui dire que ceci n’était pas un jeu. Si s’avérait qu’il avait de bonne idée, cela pourrait sans aucun doute m’aider. Mais sinon…. Je n’aurais fait que perdre mon temps…. D’un autre côté, si je refusais j’admettrais parallèlement que je crains que ces idées sois meilleures que les miennes…. Et puis… Je ne le saurais jamais si je refuse…. Bon d’accord, mettons un terme à toutes ses pensées. Je me levis alors, allant prendre une chaise qui se trouvait près de ma bibliothèque avec tant de livres et papier, un peu pêle-mêle… Je la mis à mes côtés, avant de faire signe au garçon de venir s’installer sur le petit sofa vide.

-Et bien… Voyons voir de quoi tu es capable…. Alors voilà. Pour te mettre dans le contexte, ma compagnie doit mettre en marché un nouveau produit. Donc, nous devons créer une annonce évidement. Et comme toujours, nous devons à travers cette publicité, les convaincre que ce produit est meilleur que les autres, que c’est lui qu’ils devraient acheter. Tout en attirant l’œil bien entendu. Alors dit-moi… Comment tu essaierais de vendre …. Ceci.

Je déposai alors ma main de l’autre côté de mon ordinateur, prenant entre mes mains cette montre. Et oui, une montre mais pas n’importe laquelle oh non. Rolex pour être plus précis. Elle était dispendieuse, et toute nouvelle, même pas encore sur le marché en fait. Enfin, je la mit devant le jeune homme pour bien la lui montrer.

-Tu peux la prendre si tu veux, si cela peu t’aider à te donner des idées… Il faut juste faire attention de ne pas l’échapper.

[Misère.... Je viens vraiment de passer 10 minutes à essayer de trouver ce qu'il pourrait vendre... -__-'']

Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Ven 17 Aoû 2012 - 16:26

[Et moi une heure à trouver une idée de publicité, avant de me résoudre à juste ne pas mentionner l'idée en question mais faire comme si elle était géniale XD]

Chad se leva lentement une fois que l'homme eut placé la chaise à ses côtés pour qu'il puisse se rapprocher. Il alla y prendre place question d'être plus près, et de pouvoir voir ce qu'il y avait à faire. Il savait qu'il pourrait user de son imagination pour aider l'homme, même si celui-ci croyait cela impossible. Après tout, vu la faiblesse de son corps, et ses difficultés à faire un sport quelconque, il était contraint de travailler des choses moins physiques. Il était incroyablement fort d'esprit, et entretenait une imagination débordante. Il était bon en dessin, en peinture, et créait parfois des images parfois sorties des coins les plus fous de sa tête, des bêtes fantastiques inventées sur mesure et réalisées avec talent. Il savait qu'il pourrait apporter son aide.

Ses yeux s'agrandirent à la vue de la montre. Elle était sans aucun doute d'une très grande valeur, vu la marque bien connue... Elle devait être hors de prix ! Mais elle était sublime, et d'une qualité hors pair. Il ne la quittait plus des yeux, impressionné par le beau bijou. Il avait rarement vu de sa vie un objet valant autant d'argent. Le prix de cette montre suffisait autrefois à les faire vivre lui et sa mère pour un moment. Avec le peu qu'ils possédaient... Il tendit lentement la main, et la prit entre ses doigts, avec délicatesse. Il traitait la montre comme le plus précieux des trésors, y faisant attention comme la prunelle de ses yeux. Il ferma même les yeux en la tenant entre ses doigts, sentant sa fraicheur contre sa paume, laissant son esprit se vider de toute pensée et divaguer pour mettre le doigt sur l'Idée. Celle qui ferait qu'ils vendraient cette montre, et que Thomas serait fier de lui. Il voulait qu'il soit content. Il en avait besoin, besoin de faire ses preuves et recevoir de l'approbation. Comme un enfant. Il n'était toujours qu'un enfant.

Il finit par rouvrir les yeux et déposer la montre avec douceur. Il s'empara alors du premier crayon qu'il vit, et d'une feuille de papier vierge. Il se mit à faire de grands traits habiles, fins, rapides, qui prirent soudainement forme. Il représentait sur papier, en image, comment il voyait la publicité. Il dessina d'abord comment elle commencerait. Tout semblait programmé dans sa tête au détail près. Il disait même comment il percevait le décor, avec quel objet ici, et quel objet là. Il parlait des sensations, expliquait en même temps avec des mots ce qu'il se passait dans la pub. Il nomma un slogan, qui semblait sorti de nulle part, une phrase très punché comme on en retrouvait tant dans les publicités. Il était lancé. Le tout en une dizaine de minutes.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Sam 18 Aoû 2012 - 20:05

[ Hahaha…. Heeeee Désolé >.< ]

Thomas observa longuement le jeune homme, prenant un certain plaisir à le voir si émerveillé devant un objet aussi simplet qu’une montre. Le voir y porter autant d’attention, ne la quittant plus des yeux, la prenant entre ses doigt avec douceur. Il eut alors une bulle d’air dans son cerveau, une image de Gollum lui apparaissant avec ce petit visage fou, un peu dément, tenant l’anneau entre ses doigts, murmurant « Mon précieux…»…. Hum… Non mais ce n’est pas de sa faute hein. Sa tête venait de faire une comparaison naturel c’est tout. C’était bien la première fois qu’il voyait quelqu’un traiter un bijou ainsi, allant même jusqu’à en fermer les yeux à la tenant contre sa paume, comme s’il avait le plus beau des trésors entre ses mains. Alors oui, la première chose qui lui vint en tête fut Gollum.

Thomas vit enfin Chad agir un peu plus normalement, ouvrant enfin ses yeux, déposant la Rolex pour la troquer contre des feuilles et un crayon. L’homme se concentra toujours sur le garçon, regardant toutes ces idées naître de la mine, ces croquis, le scénario, l’écoutant développer ce que son imagination créait. Il ne dit pas un mot pendant ces 10 minutes, se contenta de prendre en note ce slogan qui franchement était excellent. Mais ne compter pas sur son l’expression faciale de l’homme pour le lui démontrer. Car il garda bel et bien son air de marbre tout le long, Chad dans l’inconnu de savoir s’il aimait ou non son idée. Il n’eut droit qu’à un seul son, sois vers la fin. Et ce ne fut rien de moins qu’un bref : «Hum.»

Mais l’homme prit les papiers entre ses mains, remettant ses lunettes contre son nez, ses yeux parcourant encore et encore les feuilles avant de les redéposer devant le jeune homme. Et non, toujours pas le moindre sourire ni rien.

-C’est bon. Mais il y a place à modification. Beaucoup…. De modifications. Peut-être que ça ne prend pas de Bacc pour avoir de l’imagination, mais il en faut un pour faire de la publicité. La technique est manquante. Si tu veux provoquer certaine émotion chez le téléspectateur, et bien il y a une manière de faire. Et pour finir, tu en as mis un peu trop, nous ne devons pas agresser les gens non plus. Nous devons tout de même vendre un produit, et non offrir un spectacle. Nous devons mettre l’accent sur la montre, la vedette ne doit pas lui être volée par le décor.

Il prit alors lui de même un crayon, de couleur rouge pour émettre des corrections. Il s’approcha alors de Chad, et modifia sous ses yeux, tout en lui expliquant le pourquoi, lui montrant ces erreurs, ce qu’il y avait de trop, ce qui manquait aussi. Car à quoi bon critiquer sans montrer? Il fallait bien qu’il prouve ses mots n’est-ce pas? Le tout prit tout de même un certain temps, avant d’enfin terminer, qu’il déposa son crayon.

-Tu vois, cette annonce risque plus de passer à la réunion de demain…. Cependant, ne sois pas découragé de mes nombreuses corrections. Ton idée reste bonne, tout comme ton slogan, il est accrocheur. Si travailler dans la publicité t’intéresserait comme profession du futur…. Tu t’en sortirais plus que bien. Mais pour ça, il te faudra plus que ton imagination…

Venait-il de l’encourager? Et bien si, mais tout en terminant ses dires sur une note un peu moins heureuse du moins… Lui ayant passé ce message comme quoi il n’avait pas vraiment apprécié qu’il rabaisse son travail à de la simple imagination. Oui il en fallait, mais ces cours données n’existaient pas pour un rien. Il y avait beaucoup de chose à apprendre, de techniques, et etc…. Pour pouvoir bien vendre son produit. Thomas garda son air si dénudé de toute émotion, ne laissant pas la chance à Chad de savoir si ce qu’il avait dit était de vrai encouragement, ou simplement de la moquerie. Mais ce qui suivit, fut plus que clair sur la vraie signification de ses mots. Car voilà que Thomas prenait cette montre dans sa main, présentant la paume de celle-ci au jeune homme, le bijou y étant démontré.

-Su tu la veux, elle est à toi…

Il la déposa devant le garçon, reprenant la parole.

-Tu veux garder ton idée pour toi… Qu’il soit ainsi. Mais sinon…Si tu me la laisse, je la prendrais pour mon travail, je te donnerais du crédit bien entendu. Ton nom y sera mentionné.

Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 19 Aoû 2012 - 1:48

Chad était plutôt fier de son idée, même si de son côté, l'homme ne démontrait aucune appréciation. Enfin, il n'avait pas l'air de la détester non plus. Il n'avait en réalité aucune émotion, tout simplement, qu'un visage dénudé d'expression telle une statue. Mais cela n'en était pas franchement l'adolescent. Il faisait cela pour aider, et non pas pour se faire dire au'il était le meilleur. Il savait que ce n'était pas parfait, mais apporter quelques idées à Thomas ne pourraient pas lui nuir, non ?

Il fut content que l'homme se décide à lui montrer justement les corrections à apporter à son idée de publicité. Il se rapprocha peut-être un peu plus, observant ce qu'il corrigeait en rouge en écoutant les explications. Il comprenait parfaitement pourquoi il changeait ci ou ça, et en y repensant, il se rendait compte qu'il avait raison. Que telle chose faisait trop agressante, ou telle chose était futile et détournait l'attention du produit principal. Il n'était pas con non plus. Il apprenait. Une fois la correction terminée, il souriait. Il n'avait pas du tout l'air offusqué, ou abattu par tant de changements.

- Prenez cette idée. Avec vos améliorations, vous en ferez quelque chose de bien. De toute façon, à moi, elle ne me servirait pas vraiment.

Il lui sourit légèrement. Même s'il n'obtenait encore jamais aucun sourire en retour, de la part de Thomas, il persistait. Enfin, ses yeux s'ecarquillerent lentement à la vie de la montre qu'il tendait vers lui. Et encore plus suite aux mots qu'il prononça, lui disant qu'il la lui offrait, qu'elle était à lui. Il la prit dans ses doigts avec cette même grande douceur qu'un peu plus tôt, effleurant doucement la vitre, observant les détails. Une petite fortune à elle seule, cette montre ! Il leva vers l'homme un regard fort reconnaissant.

- Merci.

Il resta un instant assis tranquille, à contempler la montre en silence pour laisser l'homme terminer un peu son travail. Il commençait à être fatigué, mais ignorait toujours ou il dormirait. Son teint avait pris une pâleur plus importante. Et soudain, sans prévenir, alors qu'il allait ouvrir la bouche pour enfin demander ou il s'installerait pour la nuit, il eut un violent haut-le-cœur. Il ne vomit pas. Mais ça restait désagréable, et la sensation de nausée persistait. Il fronça les sourcils, portant une main à sa gorge.

- Je... Il-Il faut que je me couche... Que je me repose... Ça va passer... Murmura-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 19 Aoû 2012 - 12:46

Thomas fut ravis d’apprendre qu’il ne venait pas de travailler pour un rien, le jeune homme lui permettant de prendre son idée, tout comme les améliorations qu’il venait d’y porter. Il était tout simplement heureuxa d’apprendre que tout ce temps passé en compagnie de Chad, n’avait pas été une perte de temps! Bien au contraire, il lui avait donné une très bonne aide. Sauf que bien entendu, il ne démontra point sa joie, il ne faisait que la vivre intérieurement, comme toujours.

L’homme laissa le jeune homme s’amuser avec la Rolex, qu’il prit les feuilles en mains, désormais l’heure de mettre en mot et en démonstration, tout ceci. Il passa un peu de son temps à regarder les pages, vérifiant et corrigeant encore quelques petits détails. C’est à ce moment qu’il sentit le garçon bouger, qu’il retourna son regard vers lui, le voyant blêmir en un instant, passant une main contre sa gorge. Son premier réflexe fut de prendre le poubelle mais Chad la refusant, disant que ça allait passer… Thomas laissa alors son travail de côté, prenant maintenant ses responsabilités. Il devait s’occuper du pauvre garçon, qui semblait si fatigué. Il s’en sentit d’ailleurs un peu mal, se disant qu’il aurait dû lui dire d’aller se reposer plutôt que de l’aider…. Mais hélas il était trop tard.

Thomas se levis alors, se penchant vers le garçon, lui tendant le bras s’offrant comme appui.

-Est tu capable de marcher? Sinon je peux très bien te porter jusqu’à ma chambre. Tu y dormiras ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 19 Aoû 2012 - 13:03

- Je vais marcher...

Le coeur au bord des lèvres, Chad refusa malgré tout d'être porté. Il pourrait s'y rendre seul, comme un grand, debout sur ses deux jambes. Il se leva lentement, ne disant cependant pas non pour le bras que lui offrais l'homme, s'aidant de cet appui pour avancer. Il détestait comment il se sentait actuellement, mais il commençait à avoir l'habitude. La fatigue se montrait d'un coup brusque et vive, les symptômes le prenaient sans prévenir, à n'importe quelle heure de la journée, sans aucun signe avant-coureur ... Plus rien ne le surprenait vraiment de la part de son corps...

Il était quand même content d'avoir pu apporter de l'aide à Thomas. Et il tenait précieusement la Rolex dans sa main qui ne se cramponnait pas à l'homme. Il songeait à la chambre qu'il occuperait ce soir. Où dormirait-il alors, s'il prenait sa chambre ? Dans le salon ? Bien qu'il aurait eu envie de protester, de dire qu'il pouvait très bien se contenter du divan plutôt que de prendre la chambre de l'homme... Son corps se rebellait contre cette idée. Il ne rêvait plus que du lit confortable qui l'attendait, probablement le meilleur sur lequel il aurait jamais dormi de toute sa vie... Il ne souhaitait que s'assoupir un peu, question de faire partir la fatigue et le mal de coeur ... Il alla donc directement vers la chambre, remerciant l'homme une fois rendu. Malgré une certaine gêne et pudeur par rapport à son corps tout en finesse, maigre dû à la mauvaise alimentation, et définitivement bien pâle, il se dévêtit pour ne se coucher qu'en caleçon.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 19 Aoû 2012 - 18:41

Thomas l’aida à se rendre à la chambre de maître, le guidant vers un lit digne des hôtels 5 étoiles. L’homme repartit suite au remerciement, mais ne comptait pas laisser Chad à son repos dès maintenant. Il s’était avant tout diriger vers la cuisine pour y prendre un grand bol, ainsi qu’un verre d’eau. Il alla en chemin prendre quelques médicaments dans l’armoire de sa salle de bain, sois des Gravols pour le mal de cœur du jeune homme et prit le soin d’aussi apporter une serviette humide juste au cas. Pour qu’il puisse ce nettoyer la bouche si besoin ait. Le bol et autres en main, le verre d’eau dans l’autre, il retourna à la chambre voyant que le garçon était déjà bien installé. Il ne dit point de mot, déposant et étalant le tout sur la table de chevet qui était vide.

-Je t’ai apporté quelque chose contre ton mal de cœur si tu le souhaite…… Et s’il y a quoi que ce soit, appel-moi…. Sur ce, bon repos.

Puis il sortit, fermant la porte derrière lui tout en laissant cependant, une petite fente. Encore une fois, juste au cas. Juste assez pour l’entendre si jamais il l’appelait. Désormais… Retour au boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 19 Aoû 2012 - 23:24

Il vit l'homme revenir avec toutes ces choses et eut un sourire reconnaissant. Il le laissa installer tout cela, ravi qu'il soit aussi préventif et prenne le soin de lui donner tout cela au cas où ça irait mal. Il prit d'ailleurs le soin de le remercier, encore une fois, et lui souhaiter bonne nuit. Il l'aimait bien, cet homme. Il était franchement inexpressif et démontrait peu d'affection ou de sympathie à son égard, mais au fond, il n'était pas du tout une mauvaise personne. Il se montrerait sage, et attendrait le jour où il obtiendrait son approbation. Il attendrait le tout premier sourire, le premier rire. Il savait se montrer patient.

Une fois Thomas sortit, Chad prit les comprimés qu'il avait apportés. Il les avala avec la moitié du verre d'eau, décidant de s'en garder un peu au cas où il aurait soif durant la nuit, ou voudrait se rincer la bouche si jamais il vomissait. Puis, les médicaments pris, il se coucha bien confortablement. Le lit était tout simplement génial. Tellement confortable... Passer sa journée au lit dans un luxe pareil devait être loin d'être déplaisant !! Il ne mot pas de temps à s'endormir, la fatigue l'emportant vite fait. Il passa une excellente nuit, ne se réveillant pas une seule fois, et ne dérangeant donc pas l'homme ou n'ayant pas besoin de l'appeler. Au petit matin, c'est dans un état pas si mal qu'il se réveilla, assez tôt. Bien qu'il vomi un tout petit peu de bile, une fois cela sortit, il se sentir encore mieux. Le verre d'eau, bien que rendu à la température de la pièce, fut très bénéfique et lui permit de se rincer la bouche, qu'il essuya ensuite avec la serviette. Il n'avait pas très faim, comme toujours, mais il lui faudrait évidemment déjeuner tout à l'heure. Il se demanda alors si Thomas était levé, n'osant pas aller voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 20 Aoû 2012 - 11:16

Thomas passa le reste de la nuit à travailler, allongeant son heure de boulot en prenant quelques poses pour replacer ses idées, et prendre un café car il s’endormait. Il ne termina qu’au petit matin, sois dans les environs de 4 heures ou peut-être 5. En tout cas, le soleil commençait tranquillement à se lever. Il se dirigea alors au salon, ayant cette idée de regarder le levé de cet astre lumineux. Tant qu’à y être, pourquoi pas? Mais il se trouva que dès qu’il installa son derrière sur le divan, la fatigue le prit d’un coup, de quoi lui faire cogner quelques clous après un court moment. Il pencha tranquillement vers la gauche avant de finir étendu contre son divan, son inconscient le guidant pour se placer confortablement.

Il sembla bien épuisé, le bras au sol, tenant toujours sa tasse de café vide, l’autre déposé contre son torse. Il ne bougea plus d’un poil, pour le reste de son sommeil, le son des vomissements qui venait un peu plus tard ne le réveillant en aucun cas. Il dormait comme une vraie buche.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 20 Aoû 2012 - 12:11

Le jeune homme était installé sur le dos dans son lot, et attendait tranquillement. Il commençait à être un peu lassé d'être couché comme ça immobile à ne rien faire. Il était la depuis un bon moment et désormais, il avait la sensation d'avoir faim. Ou du moins, que son estomac était vide. Pourtant, souvent, lorsqu'il mangeait le matin, il y avait de fortes chances qu'il le rejette. Il devait prendre de minuscules bouchées à une lenteur effroyable pour se remplir un peu l'estomac. Enfin, peu de choses lui faisaient envie le matin mais là le creux de son ventre vide commençait à l'agacer. Il s'extirpa lentement du lit, posant ses pieds froids sur le plancher. Il remua les orteils un instant puis se leva. Il ne se sentait pas étourdi, ça au moins ça allait. Il prit donc le bol que lui avait donné Thomas et sortit de la chambre lentement.

Il trouva la salle de bain après avoir arpenté le couloir et ouvert quelques portes. Il vida alors le contenu du bol dans la toilette, et assouvit lui-même son besoin naturel. C'est le genre de truc qu'on fait pas souvent hein, envoyer nos personnages pisser... Mais puisqu'il était là, maintenant c'est fait et on en reparle plus ! Maintenant le truc, c'est qu'il faudrait laver ce bol. Il devait le descendre à la cuisine ? Il verrait en même temps si l'homme était levé...

En arrivant au salon avec son bol dans les bras, encore en sous-vêtements avec une mine plus fraîche que la veille à son coucher, il constata que Thomas était encore endormi. Profondément à part ça, s'il en jugeait par sa position et l'air qu'il avait. Enfin, il ne le réveillerait pas... Il avait du se coucher très tard ou plutôt très tôt... Alors il ne dit simplement rien, et s'assis en tailleur dans un fauteuil, attendant. Il avec la Rolex au poignet, et le bijou de luxe semblait détoner... Comme innaproprié pour le personnage.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 27 Aoû 2012 - 10:25

Thomas ne bougea pas d’un poil, le son de léger pas en direction du salon ne le dérangea même pas. Il était totalement bien là, presque tombé inconscient par la faute de sa nuit blanche, pas la faute de sa grande fatigue. Même cette présence restante, ne vint point le perturber. Mais sa tête ne pouvait s’empêcher de calculer l’heure de son couché, créant un drôle de rêve. Vous voyez ce genre de rêve qui nous fait rappeler nos responsabilités, qui empire et rend en cauchemar cette petite crainte qu’on avait… Peut-être aurait-il dû penser à autre chose avant de tomber dans ce divan… Car il ne serrait point en train de rêver qu’il avait dormis toute la journée, se réveillant que tard, dans le noir. Il n’avait absolument rien fait, rien préparer pour le garçon comme ce qui était prévu et encore…. Rajoutons quelques petits éléments troublant tels que l’air colérique de la femme de ménage, et Chad qui lui reprochait d’avoir été irresponsable, et etc…

Il se réveilla donc en panique, quelques minutes suivant l’attente du jeune homme, qu’un deux ou trois heures de sommeils dans le corps. Il ne remarqua point le garçon, se relevant à la hâte pour se diriger vers la cuisine tout en lâchant : « Merde! » Il s’empara alors de son cellulaire qu’il avait laissé sur le comptoir pour y vérifier l’heure ainsi que la date. Il soupira de soulagement, se rendant compte de sa petite panique inutile. Il n’avait passé à côté de sa journée, ce n’était qu’un rêve stupide. L’homme partit tout de même la machine à café, se disant qu’il devrait plutôt en profiter pour préparer tranquillement cette matinée. Comme trouver quelque chose à faire pour déjeuner, le jeune homme devant bien se nourrir. Le problème était qu’il n’avait rien pour ce faire. Pas de céréales, pas de gaufres, pas de confiture. Il n’était pas du genre à déjeuner alors vous comprendrez. Certes, il pouvait bien s’arranger pour faire des œufs mais c’était peut-être trop bourratif pour quelqu’un qui avait eu un subit haut-le-cœur.

Il retourna donc en direction de la cuisine, réfléchissant, se regard croisant enfin Chad installé là avec son bol. Il eut une petite réaction au niveau de ses sourcils, une forme de choc. Comme si ce n’était que cette partie de lui qui avait eu un sursaut. Pas très démonstratif comme surprise subite… Enfin, il restait qu’il ne s’était pas attendu à le voir là quoi. Mais il prit tout de même place de nouveau sur le divan le regardant avec cet air de zombie.

-Bonjour….

Son regard descendit tranquillement sur le bol que tenait le jeune homme qu’il se releva, se postant devant lui, un « Oh…» sortant d’entre ses lèvres. Il prit alors délicatement ce bol, comprenant qu’il avait été utilisé avec cette petite odeur désagréable qui lui vint au nez.

-Je vais m’occuper de le nettoyer… En entendant… Pensez à ce que vous aimeriez comme déjeuner….
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 27 Aoû 2012 - 10:46

Le jeune homme restait parfaitement silencieux et immobile pour ne pas déranger le sommeil de l'homme. Il s'en voudrait trop de le réveiller, après tout, il n'était qu'un simple invité ici et était déjà chanceux qu'il ait accepté de l'accueillir, il ne devait pas être dans ses pattes et le déranger en plus. Mais heureusement, celui-ci semblait dormir bien profondément, il avait dû travailler tard, ou tôt peut-être, sur son projet de publicité... Il le regarda donc dormir sans faire de bruit, sans émotion sur son visage pâle dénudé d'expression. Il semblait presque fait de porcelaine... Tout aussi fragile...

Un mouvement de Thomas dans son sommeil arracha enfin une réaction à Chad. Il se redressa un peu en clignant des yeux, se demandant aussitôt s'il se passai quelque chose. C'est qu'à voir l'air sur le visage endormi de l'homme, il comprit que ce devait être un cauchemars. Un peu impuissant face à cela, il se contenta d'attendre pour voir si ça passerait, mais à sa grande surprise l'homme ouvrit subitement les yeux. Le voilà réveillé, mais plutôt que de remarquer sa présence, il se leva rapido presto et fonça vers la cuisine. Eh bien bon matin à vous aussi, oui j'ai bien dormi et vous ?

Bien peu de temps après, l'homme réapparut au salon. Chad n'avait toujours pas bougé, et se réjouit mentalement de la surprise causée lorsque Thomas sembla enfin remarquer sa présence. Certes, surprise très discrète tout de même. Il accepta de se défaire du bol, le lui laissant, mais préférant se lever pour l'accompagner. Il ne savait pas trop ce qu'il avait dans sa cuisine pour le déjeuner, mais de toute façon, il n'avait vraiment pas faim pour quelque chose de trop consistant.

- Ne vous forcez pas à me faire à déjeuner. Je risquerais de le rendre dans la matinée.

Son corps avait parfois du mal à accepter la nourriture qu'il lui donnait. C'était de pire en pire, et il osait espérer qu'avec les traitements, ses malaises disparaîtraient enfin... Il voulait retrouver un minimum d'appétit et pouvoir manger comme toute personne normale. Mais ça n'arrivait vraiment pas à tous les repas... Seulement lorsqu'il était en meilleure forme.

Il finit par ne pas se gêner et ouvrir une armoire au hasard. Son regard tomba directement sur plusieurs boîtes de bouillon de poulet. C'était un gros luxe chez lui quand ils en avaient. Sa mère lui faisait ça avec un peu de pain sec. Il ramolissait quand il le trempait dans le bouillon, et ça lui permettait de le manger. C'était quelque chose qu'il n'avait pas peur d'avaler, sachant que c'était assez léger pour que son estomac l'accepte. Il en attrapa une boîte. Aux yeux de l'homme, il paraîtrait surement stupide...

- Juste ça suffirait ...
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Sam 1 Sep 2012 - 10:52

L’homme s’occupait machinalement de laver le bol, son esprit plus ou moins présent, toujours un peu ramollis par le manque de sommeil. Il essuyait tranquillement le bol nettoyé lorsque le jeune homme ouvrit les armoires, des boîtes de bouillon de poulet parfaitement disposé devant lui. Il fut quelque peu surpris de voir le garçon s’emparer de l’une d’entre elle, mais bien entendu, il ne fut point au bout de son étonnement.

Quoi…. ? Le jeune homme désirait vraiment ceci comme déjeuner? Thomas en vint à penser qu’il avait accueillis un être bizarroïde sous son toit. Un extra-terrestre peut-être? Qui ne se nourrissait que de bouillon de poulet? Un peu comme dans Men In Black, l’aliène qui demandait un verre d’eau avec une tonne de sucre dedans. L’homme se trouva à secouer sa tête, sous cette pensée, paraissant quelque peu perturber de ce qu’il venait d’entendre. Il s’approcha tout de même du jeune homme, prenant la boîte avec hésitation. Il ne put empêcher ce regard interrogateur qu’il posa sur Chad, ni se relèvement de l’un de ses sourcils pour appuyer un peu plus son jugement, soit qu’il trouvait le garçon totalement étrange.

-Euh… D’accord. Alors… Je m’occupe de chauffer ça… Je suppose.

Et il retourna près des fourneaux, sortant un chaudron, chauffant l’un des ronds, déversant le contenu du bouillon au complet dans celui-ci. Pas le temps de calculer pour une portion, il ne voulait tout simplement plus calculer ce genre de détails.

-Et… Tu manges, ou bois ça avec quoi..?
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Sam 1 Sep 2012 - 11:08

Chad s'était attendu à se faire juger. Personne ne mangeait vraiment de bouillon de poulet simplement comme ça. On en mettait dans les recettes et les préparations, mais on le mangeait pas comme soupe. Mais lui si. C'était presque un luxe. On voyait vraiment qu'il n'avait pas été élevé dans la richesse, et ça avait au moins l'avantage de ne pas en faire un enfant trop gâté qui harcèlerait Thomas pour avoir ci, ou pour avoir ça. Il s'approcha en voyant l'homme commencer à faire réchauffer son maigre repas. Ça lui suffisait pour l'instant, vu la fragilité de son estomac le matin. Si c'était trop bourratif, il ne pourrait pas le supporter. Et il aimait la chaleur réconfortante du bouillon en lui, dans sa gorge... Ça lui rappellerait chez-lui...

- Avec du pain, parfois. Quand on en avait...

Il se fichait de ce qu'il pouvait penser de lui. Il n'avait pas besoin qu'il le trouve normal, il voulait juste qu'un jour, peut-être, il finisse par lui donner son approbation... Par être fier de lui. Content de l'avoir accueillis. Il voulait le faire changer d'avis par rapport à cette idée de le prendre avec lui, lui qui pour l'instant devait se demander pourquoi il avait accepté. Il avait envie de développer quelque chose avec Thomas. Que le bouillon de poulet devienne pour lui une habitude, à un tel point qu'il ne trouve plus cela bizarre de lui en faire réchauffer...

Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 2 Sep 2012 - 14:36

Effectivement, l’homme se demandait vraiment ce qui lui était passé par la tête d’accepter de s’occuper de Chad. Surtout qu’il n’y connaissait rien, qu’il ignorait toujours comment si prendre avec les adolescents. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait cette impression qu’il n’était pas au bout de ses surprises avec lui. Pour commencer du bouillon de poulet avec du pain pour déjeuner… Et ensuite? Les autres repas allaient-ils être aussi étranges? Mais ceci, n’était qu’un point parmi tant d’autres. Car bien évidement, il ne savait ce que la maladie lui réservait. De quoi peut-être le décourager un peu plus, lui faire rappeler cette même question, pourquoi avait-il accueillit le garçon chez lui? Mais espérons que Chad lui fasse oublier celle-ci, et bien au contraire, qu’il soit finalement heureux de l’avoir sous son toit et de l’aider. Que ces petites choses bizarres, deviennent normales.

Mais pour l’instant, aucun changement de la part de Thomas. Toujours si peu chaleureux à l’égard du jeune garçon, son visage de marbre continuellement à l’affiche. Il prenait plus soins de Chad par responsabilité et obligation que par plaisir et gratuité. Mais l’important, c’est qu’il ne faisait, il prenait soin de ce jeune homme. Il sortit donc un bol pour le bouillon encore tiède, une planche à découper et un couteau à dents. Il prit la baguette française et ce mis à découper des tranches généreuse, tout de même assez épaisses. Il en coupa quelque unes, puis servit une bonne quantité de bouillon dans le bol qu’il avait sorti. Il déposa le tout sur la table.

-Si tu veux autre chose, tu me feras signe.

Pendant ce temps, lui, il déjeunerait de son café désormais prêt à être servit.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 2 Sep 2012 - 17:24

Chad hocha la tête et le remercia avec lenteur. Il prit place à la table, s'assoyant sur la chaise et se laissant servir. Pendant un instant, il contempla le bouillon chaud devant lui. Il avait vraiment un drôle d'air. Le pire était probablement quand il prenait des expressions inquiétantes. Si son visage se tordait en une grimace, immédiatement, vu sa condition, sa maladie, on imaginait le pire et on sautait à la conclusion qu'il n'allait pas bien. Aussi, il savait que normalement, les gens en sa présence surveillaient constamment ses réactions. Mais il ne s'en importait pas.

Il prit tranquillement une tranche de pain et la rompit en deux. Il trempa alors la première moitiée dans son bouillon jusqu'à ce qu'elle soit bien imbibée, puis la goûta du bout des lèvres. C'était pas trop chaud, juste assez refroidis pour qu'il puisse le manger, mais ... Il voulait être sur que ça rentrerait bien. Que son corps allait le tolérer. Il semblerait bien que oui, puisque la bouchée ne lui leva pas le coeur, mais déclencha un grondement de son estomac. Il avait faim. Il avait faim mais ne le sentait pas la plupart du temps. Son ventre vide ne lui créait pas une sensation inconfortable, habituellement. Il était rare qu'on l'entende réclamer à manger par envie, parce qu'il avait vraiment faim ... c'était juste parce qu'il savait que c'était nécessaire, qu'il avalait quelque chose.
Il termina son pain plus rapidement. Puis, il finit le bouillon à la cuillère, sans rien dire. Il ne s'adressa pas du tout à Thomas, de tout le repas.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 3 Sep 2012 - 12:04

Par respect, Thomas allant prendre place à table, son café à la main, le buvant tranquillement en silence. Il regardait droit devant lui, une fenêtre installé, lui laissant voir le paysage d’une douce matinée. Un beau soleil, mais quelques nuages. Alors vous aurez compris que dans son observation, il ne vit point cette expression inquiétante sur le visage de Chad. Ni même entendit-il les grondements de l’estomac de celui-ci. Il était définitivement trop prit dans sa lune, dans ses calcule et plan de la journée, buvant machinalement son café.

Mais il se trouva à être synchronisé au garçon, Thomas sortant de ses réflexions tout juste lorsque le jeune homme eut terminé son bol de bouillon, le son de la cuillère attirant son attention. Il se releva alors, prenant le bol et la cuillère de Chad, allant mettre le tout dans le lave-vaisselle.

-Alors…. Est-ce que tu te sens assez en forme aujourd’hui? Il faudrait aller t’acheter des vêtements, de quoi transformer ta chambre comme tu le souhaite. Peut-être changer la draperie et les meubles si tu le désir. Et aussi…. De quoi t’occuper le temps de tes visites ici….

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un combat inachevé (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saloon, alcool et bagarre [LIBRE]
» Un combat aquatique [Libre]
» LE MONDE MEDIEVAL
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyCity :: Corbeille :: Archives :: Sujets de Rp :: Rpg Réaliste-
Sauter vers: