SkyCity

Forum RPG
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un combat inachevé (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 21 Oct 2012 - 23:10

[Hahaha ça me fait plaisir ! xD]

Disons qu'il ne pouvait jamais prévoir à quel point la fatigue le rattraperait. Il y avait certains jours où c'était pire que d'autre, mais vraiment, c'était quelque chose que l'on comprenait uniquement quand on le vivait. Thomas semblait surpris de son état, mais il finirait probablement par s'habituer... Avec le temps, il découvrirait des aspects de la maladie, les effets qu'elle avait sur Chad, tout comme lui en découvrirait. Ils vivraient cet apprentissage ensemble. Il faudrait du temps, mais il finirait par être capable de reconnaître les signes, l'état du garçon à tout instant.

- Ce n'est rien ... Je ne dois pas m'empêcher de vivre car je fatigue un peu vite. Ça m'a plu de choisir, et si ça a pu aider... Alors tant mieux.

Il se redressa lentement, les yeux désormais plus ouverts, mais l'idée de se rendre à sa chambre lui paraissait épuisante. Il aurait bien aimé rester là et ne pas avoir à forcer ... Mais bon. Il devait se rendre. C'était chiant quand même, de dormir autant. Arff...
Il accepta quand même l'offre de l'homme, lui tendant simplement les bras. Il n'était pas très grand, pas très gros ... Son poids était facilement soulevable par l'homme, ils l'avaient déjà essayé une fois et il avait très bien pu le porter. Une fois dans ses bras, il ne mit pas de temps avant de tomber dans les vapes. Sa tête retomba contre l'épaule de Thomas sans prévenir, son souffle plus lent contre sa peau, et le voilà endormi en une fraction de seconde. Faut croire qu'il était bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 21 Oct 2012 - 23:45

Il l’eut bien vite sa réponse, à voir les bras de Chad se tendre en sa direction, Thomas compris. Les mots n’étaient vraiment pas nécessaires quoi. L’homme fit preuve de délicatesse, le prenant doucement dans ses bras, l’y installa pour qu’il y soit confortable lors du déplacement. À peine fait, il eut droit à une nouvelle surprise, soit un être déjà endormis dans le creux de ses bras. Il avait assisté à l’instant même à cette expression '' tomber comme une roche ''. Et vraiment, il ne voyait pas grande différence. La seule qui existait était le fait que Chad était un humain.

Thomas ne réalisa point son état de statue, ses iris parcourant le visage de l’endormi, cette expression de bien-être et de repos. Sa surprise tomba, un mince sourire venant étirer légèrement ses lèvres. Mais il ne pouvait rester indéfiniment ainsi! Il fallait bien qu’il s’y rendre, à cette chambre. Alors l’homme bougea enfin, sans presse, pour ne pas donner cette impression au jeune homme qu’il bougeait. Plus on est délicat, mieux c’est. Et c’est exactement ce que faisait notre homme froid, avant d’atterri dans la pièce souhaité.

Il y déposa alors tranquillement, sans brusquerie, le jeune homme, le couvrant des draps, le brodant une nouvelle fois. Avant de poser un geste tout à fait inattendu, venant de sa part. Ce geste de tendresse gratuite, sans même qu’il n’ait réfléchit, le voilà encore à observer Chad, encore un peu penché sur celui-ci, passant doucement sa main dans la chevelure du garçon, en une caresse, avant d’enlever sa main de là. Il ne s’était rendu compte de son acte qu’une fois fait, mais il n’en parut pas le moins du monde perturbé. Certes il était froid, mais parfois, il lui arrivait de se laisser tout simplement aller et d’oublier cette froideur constante qu’il avait.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 22 Oct 2012 - 0:18

Chad ne se rendit point compte du déplacement, qui s'effectua assez en douceur pour que son sommeil ne soit pas perturbé. Une fois rendu à la chambre, il fut déposé sur le lit et bordé. Vraiment, ce lit était tellement confortable, il passait d'excellentes nuits de sommeil la-dessus c'était pas croyable. Enfin, encore endormi, il sentir néanmoins une légère caresse sur sa tête, un toucher réconfortant qui le fit sourire lentement dans son sommeil. Puis Thomas reparti, le laissant dormir tranquille.

Pendant ce temps, le téléphone finit par sonner. Le médecin avait des nouvelles à transmettre à Thomas, concernant évidemment Chad. Il attendit qu'on lui réponde, abordant le sujet sans plus tarder. Bien sur, il songea avant à prendre des nouvelles du garçon. Puis, il tomba dans le vif du sujet :

- On pourra commencer le traitement dès demain. Je ne sais pas comment son corps va prendre le traitement, mais il est évident qu'au début ça peut être difficile. Il lui faudra du soutient... Et que vous soyez attentif à son état. Au début, il restera avec nous, mais il voudra vite sortir, et comme vous n'habitez pas loin... Je signerai l'autorisation. Sauf qu'il sera encore plus exigent à s'occuper que maintenant, je préfère vous avertir.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 22 Oct 2012 - 12:50

De retour dans sa pièce fétiche, Thomas décrocha aussitôt que le téléphone sonna, à peine la première sonnerie avait-elle résonné qu’il offrit ses salutations habituelles. Il ne mentit point au docteur lorsqu’il lui demanda comment allait le garçon, lui indiquant seulement qu’il était pris avec de grande fatigue, que son état restait tout de même stable. Il n’avait rien remarqué qui avait empiré ou quoi que ce soit.

Bref, trêve de papotage, le docteur ne s’allongea pas plus, annonçant finalement la raison de son appel. Il écouta, enregistrant tout, comprenant. Le soutien, il ferait de son mieux pour le lui en donner… Attentif à son état, il prendrait garde de plus le surveiller. Il n’y avait pas grand problème avec ces deux points. C’était plutôt avec l’avertissement, qu’il y avait un petit problème… Il se doutait bien qu’il devrait prendre soin du jeune homme mais… À quel point?

-Que voulez-vous dire par… Plus exigeant? Cela affectera-il mon travail? Vous savez docteur, l’importance qu’à mon gagne-pain. Tout comme vous êtes au courant que je suis un vrai bourreau de travail.

Il ne craignait point la réponse, seulement espérait-il qu’elle ne soit pas trop mauvaise, plus en sa faveur. Même si au fond il était bien au courant que oui, il devrait rester ici plus souvent, pour surveiller et prendre soin du jeune homme. Le problème était qu’il ne pouvait pas prendre de congés de façon illimités! Il risquerait sa perte, le pire des scénarios qui pourrait lui arriver, sois d’être administré à un grade bien plus bas, bien moins important. Il s’avait qu’il ne pourrait être renvoyé, son père étant le grand directeur mais… Il ne se gênerait pas pour le changer de poste.

Il avait besoin de savoir, d’être bien avertit, pour ensuite pouvoir trouver un plan, un arrangement. Peut-être engager quelqu’un pour surveiller le garçon? Ainsi son travail n’en serait moins perturbé.

-Je pourrais toujours réduire mes heures, et engager un professionnel pour prendre soin de Chad le temps de mes absences.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 22 Oct 2012 - 17:43

Le médecin avait très bien prévue cette question. Elle était posée fréquemment, car les gens connaissent mal la maladie, et n'arrivent pas à évaluer à quel point celle-ci, ou le traitement lui-même, peu affecter le malade et donc son entourage. Il ne pouvait pas dire exactement comment Chad réagirait au traitement, mais il pouvait prédire de possibles symptômes. Il fit preuve d'honnêteté à son tour, ne cherchant pas à diminuer les faits, mais plutôt dire toute la vérité à l'homme pour qu'il ait pleinement conscience de tout.

- La chimiothérapie s'attaque aux cellules cancéreuses qui se divisent plus rapidement que la normale. Par contre, les cellules normales, en bonne santé, ne sont pas épargnées par le traitement. D'où la perte de cheveux, entre autres, car ces cellules se divisent aussi rapidement et son attaquées par le traitement. Il peut y avoir des effets secondaires comme des vomissements, si des cellules de l'appareil digestif sont détruites. Peut-être que ça arrivera très peu, comme peut-être que ce sera fréquent. Dans tous les cas, il y aura des symptômes à surveiller, et je ne vous dit pas de quitter votre travail pour des vomissements, bien sûr, mais il faut s'imaginer qu'à long terme, le garçon ne pourra pas toujours s'occuper de lui-même.

À toujours se ramasser s'il vomissait, ou s'organiser seul s'il se mettait à faire de la fièvre, Chad s'épuiserait vite et se lasserait de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 22 Oct 2012 - 23:00

De nouveau, Thomas écouta avec attention, le docteur lui expliquant en terme compréhensible ce qui arriverait avec la chimiothérapie. Il ne pouvait nier que le médecin avait raison, Chad ne pourrait s’occuper de lui-même, il aurait besoin d’aide, de soutien. L’homme soupira face à cette constatation, du travail de plus l’attendant. Il ne pourrait reposer sa tête que plus tard. Se connaissant bien, il ne pourrait dormir tranquille avec un problème à régler, il était comme ça.

Il remercia le docteur pour l’appel, ainsi que les informations, annonçant qu’ils se verraient demain matin pour clore la conversation et ainsi fermer le combiner. Il passa devant la chambre du garçon, s’arrêtant devant celle-ci un instant, soupirant. Il ignorait vraiment ce qui arriverait, comment Chad prendrait le traitement. Il verrait bien, lorsqu’il reviendrait de son premier traitement de chimio. Mais pour l’instant, il le laissa dormir et lui annoncerait la nouvelle lors de son réveil.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 22 Oct 2012 - 23:22

Chad ne se leva que bien plus tard. Il avait dormi une bonne partie de la journée, sans compter toute la nuit. L'avantage est qu'à son réveil, le lendemain matin, il avait l'air beaucoup plus reposé, frais et dispo. Il se leva avec beaucoup moins d'hésitation, et son pas était assuré alors qu'il descendait à la cuisine. Il savait que Thomas devait y être. À cette heure-ci, ce serait plus que normal. Il se sentait d'humeur pour un petit déjeuner plus consistant que de la simple soupe, ce matin, et en arrivant à la cuisine, il fit aussi part de son humeur à l'homme.

- Allo ! Ça sent quoi ? Je ... Je pense que j'ai faim ... Hum ... Disons... Plus faim que les dernières fois...

Il rit un peu, l'air gêné, et prit place au comptoir, croisant ses bras dessus. Vraiment, il vivait un bon début de journée, et sa visible bonne humeur était contagieuse. Il souriait, l'air confiant, bien plus heureux que la veille, et voir de la couleur sur son visage ainsi que cette étincelle qui pétillait dans ses yeux, c'était rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Jeu 25 Oct 2012 - 19:40

Bien entendu que Thomas y était, il était un lève tôt après tout. Il était bien présent, une tasse de café en main, devant son four. Il n’avait pas l’habitude d’avoir faim le matin mais rendu dans les environs de 11h, son ventre réclamais d’être nourrit. Alors pourquoi pas des omelettes? Avec un peu de tout dedans, soit des légumes avec de la viande. Ouais, je crois bien qu’il avait faim notre homme. Tout comme Chad qui faisait son apparition!

Le jeune homme débordais de joie, et le plus important, il s’emblait bien aller. Lorsqu’il fut près de lui, croisant bras dessus le comptoir, Thomas eu une faiblesse. Et merde encore! Ce petit sourire qu’il affichait, ne pouvant rester de marbre devant cet air si éclatant, brillant, devant ce garçon débordant de bonne humeur. Il passant doucement sa main dans la chevelure de Chad, amicalement. Retournant son attention sur ce qu’il faisait cuire.

-Tu m’excuseras d’être rabat-joie. Mais je n’ai d’autre choix que de te l’annoncer au plus tôt. Aujourd’hui, je vais devoir aller te reconduire à l’hôpital… Pour ton premier traitement…
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Jeu 25 Oct 2012 - 21:33

Chad les voyait bien, ces petits sourires qu'il affichait parfois. À ses yeux, ce n'était pas des faiblesses, et il appréciait vraiment quand il arrivait à tirer à Thomas ce genre d'expression. Souriant tranquillement à son tour, il ferma brièvement les yeux le temps de la caresse dans ses cheveux. Il appréciait ça, et voulait en profiter, pendant le temps qu'il avait encore des cheveux ... Après, bon, il y avait toujours possibilité de flatter son coco, mais ça le faisait moins. Il leva alors les yeux vers ce que l'homme cuisinait, attiré par l'odeur de l'omelette. Pour une fois que l'odeur de la nourriture, un matin, ne lui donnait pas l'envie de vomir ... Normalement, quand il venait de se lever, juste penser à manger le révulsait un peu. Mais là, vraiment, rien ne pourrait venir à bout de son humeur !

... Rien, sauf peut-être l'annonce d'un premier traitement officiel. Il ne savait pas trop s'il était prêt ou non pour ça, mais il n'avait vraisemblablement pas le choix. D'autant plus que, le plus tôt ils commenceraient à le combattre, le mieux ce serait ! Il hocha la tête lentement.

- Okay ... Je vois ...
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Mar 30 Oct 2012 - 21:48

Thomas regardais du coin de l’œil le jeune homme, voyant bien qu’effectivement, il s’était montré quelque peu rabat-joie. À cette annonce, Chad avait perdu de sa bonne humeur, celle-ci se faisant bien moins intense et débordante. Mais il n’avait eu d’autres choix que de lui annoncer. Ce n’était pas une bonne idée de garder cette nouvelle sous le silence. Il s’imaginait mal aller reconduire le garçon à l’hôpital et lui dire : « Eh surprise! C’est aujourd’hui ton premier traitement! ». C’était sans aucun doute une chose à ne pas faire.

L’homme préféra ne pas s’élargir sur le sujet, s’occupant plutôt de sortir les couverts car s’était presque prêt. Il garda cependant les assiettes pour servir, demandant au jeune homme la part qu’il voulait avant de la lui donner pour qu’il puisse aller s’installer à table, faisant de même une fois qu’il eut pris sa propre part. Et comme d’habitude, être polis qu’il était, il souhaita un bon appétit à Chad, avant d’entamer de prendre sa première bouchée.

Suite à quoi, il se mit à réfléchir, se rappelant des mots du médecin, du soutient qu’il devrait apporter au garçon… Il détourna son regard de l’omelette, ses iris bleuté observant un instant le malade. Il devait bien commencer en quelque part, lui donner un peu de courage pour passer à travers de cette première journée. Sauf que tout ce qui sortirait de cette bouche, ne serait certainement pas fameux. Lui et les mots chaleureux…. Faisait deux. Vous le savez bien désormais. Mais tout de même, une tentative ne lui ferait pas de tort. Il eut ce geste bien à lui, lorsqu’il tentait de réconforter, cette main déposé contre l’épaule du jeune homme, la pressant doucement.

-Je ne sais quoi te dire pour t’aider à passer à travers ce premier traitement… Je ne suis pas pour te dire cette phrase typique '' Ne t’en fait pas avec ça ''. Ça serait ridicule. Nous sommes tous deux biens conscients que ça ne sera pas facile, mais sache seulement que tu n’es pas seul. Je t’aiderais, je serais présent si tu as besoin de moi.

Thomas lui offrit un bien mince sourire, lâchant cette épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Mar 30 Oct 2012 - 22:10

Chad prit l'assiette que lui donnait l'homme et partit s'asseoir à la table, posant l'assiette devant lui. Il avait pris une portion qu'il ne lui serait jamais venu à l'idée de manger habituellement. Mais aujourd'hui, la vue de cette nourriture lui faisait envie plus qu'autre chose, et il eut du mal à conserver cette touche de politesse et attendre que Thomas soit assit à son tour, avant d'entamer son repas, évidemment après lui avoir aussi souhaité un bon appétit.

Il prit quelques bouchées de l'omelette. C'était vraiment bon, et il mangeait comme n'importe qui de normal en cet instant, ce qui était rassurant. D'autant plus que des oeufs, c'était bon, ça lui donnerait de l'énergie, sans compter la viande et les légumes. Bref, petit déjeuner de roi pour notre garçon ce matin !

- C'est vraiment bon. Merci.

Toujours aussi poli cet enfant. Il n'aborda plus la question de son traitement, même s'il savait que tôt où tard il devrait affronter cette réalité en face. Il se préparait mentalement, en visualisant un peu comment les choses pourraient se dérouler. Il devait se dire que tout irait bien. Il devait s'en convaincre. Ce serait difficile, mais il pouvait y arriver. Oui. C'est en réfléchissant ainsi qu'il porta machinalement des bouts d'omelette à sa bouche, les mâchant pensivement. Ce qui le fit alors sortir de ses réflexions, fut Thomas qui venait de s'adresser à lui en posant une main sur son épaule.

Il leva les yeux vers l'homme, croisant ce regard qui semblait différent. Plus attentionné qu'à son habitude, il y avait une touche dans ses yeux... Alors qu'il pressait affectueusement son épaule, il lui dit ces mots. Il disait ne pas avoir les mots pour réconforter, pour l'aider. Mais il trouvait, quand à lui, que ce qu'il disait était très bien. Il ne cherchait pas à lui mentir et lui cacher la vérité, mais plutôt à l'encourager et lui dire que, peu importe les difficultés, il serait là pour l'aider à passer au travers. C'était avant tout de cette présence dont il avait besoin.

- Merci. J'apprécie vraiment. Et je ferai mon possible pour être un bon malade. Un malade qui fait plaisir vous voyez... Quelqu'un à qui le traitement réussi ... Je vais y croire, ça va peut-être aider.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 5 Nov 2012 - 19:53


[Moi je dis, que j’aime ton kit avatar et signature…. xD ça me fait penser au meme de Thor et Tony! XD Genre lui là, là! : http://weknowmemes.com/wp-content/uploads/2012/07/thor-texting-iron-man.jpg LololoL ]

Thomas eut un sourire et rire intérieur, à l’entente du ''…je ferai mon possible pour être un bon malade… ''. Ne me demandez pas pourquoi, il avait trouvé à ces dire, un côté un peu blague quoi. Car certainement que pour l’homme, il n’existait pas de bon malade. Mais il était prêt à y croire, pour cette fois.

Toutefois, une grande partie de lui redoutait fort que la maladie lui permette d’être l’un de ses malades qui fait plaisir… Il était bien au courant qu’il allait en arraché. Surtout le premier traitement, car on ne sait à quoi s’attendre. Le garçon aurait besoin de toute son attention. Il devrait le surveiller, prendre note de ses états et symptômes. Tout comme il devrait peut-être ramasser les dégâts derrière lui… Bref, rien de très plaisant, surtout que dans ces temps, il devrait mettre une croix sur son travail…

Mais pour l’instant, il se contenta de manger, car cette image de lui nettoyant le reste d’estomac de Chad n’était pas des plus appétissants! Il garda tout simplement le silence suite aux dires, ne voyant pas ce qu’il pourrait rajouter. Il n’était pas du genre à parler pour rien dire après tout.

Enfin, il termina son repas, attendant que le jeune homme ait le ventre bien plein avant de ramasser les couverts et mettre le tout dans le lave-vaisselle. Il se retourna alors vers Chad, l’heure redouté arrivé.

-Il faudrait partir bientôt… Prend le temps de te préparer, je serais au salon.



Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 5 Nov 2012 - 20:09

[Hahaha LOL omg j'avais jamais vu !! xDD Mais c'est trop vrai !!! xD Haha mon amie et moi on a un peu tripé à faire Steve qui essaye de se familiariser à l'utilisation des smileys, en s'amusant à créer des convo ... et après ça a viré en StevexTony dans notre tête, et ensuite on a trouvé des belles images et ça a finit en kit avatar/signature xDDD Ah la force de l'esprit... xD]

Le jeune homme n'en rajouta pas non plus après ses derniers mots, se contentant de continuer à manger bien tranquillement, enfournant bouchée après bouchée sous le silence de Thomas. Il ne savait jamais ce qu'il se passait dans la tête de celui-ci, lors de longs silences comme celui qui s'éternisait entre eux actuellement. Mais ce n'était pas son genre de poser des questions pour cela, si l'homme ne parlait pas de ses réflexions, alors ce devait être personnel ou peu important, de sorte qu'il n'avait pas la nécessité de savoir.

Après avoir terminé son assiette, Thomas s'empara de sa vaisselle. Il lui annonça qu'il devrait se préparer, et bien qu'il lui dise de prendre le temps qu'il lui faudrait, ça ne s'annonçait pas être bien long. Qu'avait-il exactement à préparer ? Se brosser les dents et enfiler d'autres vêtements, seulement. Pas de cheveux à peigner, ils étaient trop courts pour ça. Rien de bien spécial, il avait de toute façon l'air malade et chétif, et rien n'y changerait, pas même un temps de préparation plus long. Il ne ferait que retarder le fameux moment pour aucune raison valable. Il monta donc après avoir hoché la tête, et passa à sa chambre pour se changer.

Lorsqu'il réapparu devant Thomas, une quinzaine de minutes plus tard, il était prêt. Il fit quelques pas dans le salon, puis mit les mains dans les poches sur le ventre de son sweatshirt à capuchon, et sourit très légèrement, un sourire un peu triste peut-être, un peu forcé.

- On peut y aller, furent ses seuls mots.





Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Mar 6 Nov 2012 - 10:22

[ LololoL! Je vois bien que vous avez eu du fun xD Haha parlant de Steve et Tony… C’est pas un memes mais personnellement, l’image me fait trop rire * M’ouais, à toute les fois que je la regarde en fait o_o * http://anartistcalledred.deviantart.com/gallery/?offset=120#/d4crt3b (moi je dis qu’ils auraient dû la faire, cette scène là O_O bon… Peut-être dans les bloopers tiens xD )~ Il fallait que je te partage cette image, c’était plus fort que moi! ~ ]

Thomas attendit donc patiemment pendant ces 15 minutes, se levant dès qu’il eut ouïr de la voix du jeune homme. Bref, je passe le déplacement, car c’est comme d’habitude. Ça se résume au silence et à l’adulte faisant preuve de courtoisie en ouvrant la porte au garçon à l’embarquement et au débarquement.

Venons-en au point le plus important, avec cette petite touche dramatique! Car oui, le premier traitement, Thomas abandonnant Chad dans cet hôpital, est pour moi, un peu dramatique. Enfin, les voilà dans cette petite salle d’attente, à… Attendre quoi. Le nom le dit après tout! Ils s’étaient fait dire par la dame à l’accueil que le médecin ne tarderait à ce montrer, seulement était-il occupé pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Mar 6 Nov 2012 - 17:52

[Pouahahaha le pire c'est que j'imagine tellement bien Robert lâcher ce genre de connerie, genre enlever le t-shirt en gueulant Nakeeeeeed juste voir la tête de Chris Evans .... XDD Et de toute l'équipe aussi évidemment xDD Hahaha omg xD]

L'attente. Toujours l'attente. Normalement, l'attente est longue. Peu importe la file que l'on choisis, on est certain que ce sera celle où l'attente sera la plus longue, même si sa longueur ne le laissait pas présager. Pourtant, cette fois-ci, l'attente lui paraissait trop courte. On dit qu'il faut prendre des risques, et foncer, dans la vie. Mais lui aurait préféré rester tranquillement assit sur sa chaise, dans cette salle, toute la journée durant. Le lendemain aussi s'il le fait. Assit à ne rien faire, tout pour ne pas aller affronter son destin. Il en avait peur. Il avait une trouille du diable. Et si le traitement ratait ? Si les premiers résultats n'étaient pas concluants, voire même affreusement décevants ? Il ne voulait pas aller de l'avant, pour ne pas frapper un mur. Au moins, s'il ne le recevait pas, il ne se ferait pas dire que c'était peine perdue. Mais autant prendre le traitement était un risque qu'il ne marche pas, autant attendre comportait son propre lot de risques.

Au final, attendre ne le ferait pas guérir. Il n'y avait même pas un infime pourcentage de chance que rester assit ici soigne son cancer. Le traitement avait son pourcentage de réussite. Pas 100%, mais déjà plus que zéro. En y réfléchissant bien, il ne perdait rien à essayer. S'il était destiné à mourir, alors ça ne fonctionnerait pas. Mais il aurait au moins essayé. S'il ne faisait rien ... Il mourrait, de toute façon. Mais en lâche. Il n'était pas un lâche.

Chad fut debout avant même que le docteur n'ait prononcé son nom. Dès qu'il avait vu l'homme s'approcher de la salle, il avait compris que c'était pour lui. L'homme esquissa un sourire dans sa direction, voyant l'air déterminé sur le visage pâle mais illuminé de l'enfant. Le bon repas qu'il avait pris ce matin avait donné un peu de vie à ce corps malade. Avant de suivre l'homme, Chad se retourna. Il regarda Thomas un instant, comme indécis, puis sa main se posa sur le poignet de celui-ci, et il le serra un peu, forçant un sourire. Lorsqu'il ouvrit la bouche, son ton était plus que confiant :

- À plus tard.

Oh si. Parce qu'il était clair, dans sa tête, qu'il retournait chez Thomas ensuite. Il ne voulait pas vivre ici. Y passer une semaine s'il le fallait, mais ensuite, il partait. Il avait sa chambre à lui, là-bas. C'était son chez-lui maintenant. Rien n'y changerait.
Puis, suite à ces mots... il s'éloigna sans se retourner.

[Awww Steve est juste trop.... MIUM MIUM xD J'me plais à l'imaginer avec Tony et je fais ma fangirl mais s'il y avait l'infime possibilité que j'aie une infime poussière de chance avec ce gars-là ... Oh bon sang que Tony prendrait l'bord ! xD *Se demande comment elle a pu ne pas se rendre compte avant que Chris Evans était un acteur trop chaud incroyable*]
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Mer 7 Nov 2012 - 21:48

Spoiler:
 
Thomas resta patient malgré la longue attente. Ils disent « Il serait bientôt là », mais tout le monde sais comment est le '' bientôt '' des hôpitaux… Mais au moins l’homme le savais, tout comme il savait se montrer patient. Et… Silencieux aussi. Pour la simple raison qu’il avait devant lui, un jeune homme si concentré, si perdu dans ses songes. Il ne fallait pas le déranger, tout comme il appréciait qu’on ne le dérange pas lorsqu’il réfléchissait.

La salle resta bien tranquille, jusqu’à l’arrivée du médecin. Chad l’avait remarqué dès son entré, Thomas le regardant se lever avant de comprendre pourquoi. Il ne réalisa la présence du docteur que lorsque sa voix parvint à ses oreilles, qui poliment, le salua.

C’était l’heure, il devait se séparer du jeune homme, le laisser aux soins de la médecine. Il se levis à son tour, prêt, regardant le garçon, croisant son regard indécis. Il sentit des doigts émettre une pression contre son poignet, ce sourire un peu forcé venant étirer légèrement les lèvres du malade. Il força lui de même un petit sourire, bien moins apparent que celui du garçon, mais tout de même. Une petite tentative d’encouragement muette ne pouvait être mauvais.

Il prononça un dernier aurevoir au jeune homme, un léger signe de main, avant de le voir s’éloigner, la porte se refermant. Il ressentit un peu quelque d’inhabituelle, quelque chose qu’il ne comprenait pas encore, le voilà se sentant un peu mal, un peu étrange. De l’inquiétude, dans toute sa splendeur, voilà ce qu’il ressentait. Il ignorait comment le traitement allais se passer, si tout irais pour le mieux, ou pour le pire. Il espérait.

Heureusement, cet air, ce ton sûr de lui du garçon avait aidé son état, un peu inexplicable pour lui. Si le jeune homme avait confiance, alors il ferait de même supposait-il. Il repartit donc, sans tarder, car non, il n’aimait pas l’hôpital comme la plupart des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Mer 7 Nov 2012 - 22:33

Spoiler:
 

Chad dû prendre son courage à deux mains, pour faire les pas qui l'éloignaient de la salle d'attente, et le rapprochaient de la salle où on lui donnerait son premier traitement. Il marchait sur les traces du docteur, qui se retournait régulièrement pour jeter de légers coups d'oeil à son nouveau patient, et s'assurer qu'il le suivait toujours. Ils rejoignirent rapidement la salle, et le jeune homme fut installé. Comme il l'avait dit, il fit l'effort d'être un malade exemplaire. Il resta bien calme et n'émit pas un son. Si on lui disait de se placer de telle façon, il le faisait, et ne parlait que lorsque c'était nécessaire, répondant parfois à des questions, mais sinon, il ne disait rien et se plaignait encore moins. Il était sage comme une image. Ça facilitait le travail du personnel. Ils en firent d'ailleurs la remarque.

Ils allaient lui injecter le traitement par intraveineuse. Il grimaça simplement à la vue de l'aiguille, mais n'en avait pas peur, simplement qu'il s'attendait d'avance à la petite douleur qu'il ressentit. Après, en restant bien calme et immobile, ce n'était pas si pire. On s'y habituait petit à petit, même si les premiers instants étaient désagréables. Il soupira, en songeant que d'ici quelques mois, cette aiguille dans son bras serait une bien mince affaire, une routine, tellement il aurait l'habitude....

On lui attribua une chambre. Il devrait rester là quelques jours, probablement, mais ça lui importait peu. Il avait désormais seulement envie de dormir. Dormir des jours et des jours, et se réveiller pour voir que le traitement avait déjà eu des résultats positifs. C'était rêver en couleur, on ne pouvait pas voir de différence en quelques jours, mais au moins, on verrait un peu la réaction de son corps au traitement.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Sam 17 Nov 2012 - 13:30

Spoiler:
 
Thomas ne pouvait rien faire d’autre que d’attendre l’appel du médecin, qui viendrait certainement dans quelques jours. Pour lui dire que le premier traitement était terminé, Chad pouvant revenir passer, s’il l’on peut dire, quelques jours de repos dans le nouveau lieu où habitait le jeune homme. Alors en attendant que ce moment arrive, il va s’en dire que Thomas ne s’empêcherais point de vivre. Il avait après tout, bien de quoi s’occuper, comme toujours. Bourreau de travail qu’il était.

[Oh oui! Eh bah je suis revenue comme tu as bien pu le constater hehe : D]
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Sam 17 Nov 2012 - 14:15

[omg ... *Veux croiser un Spatule un jour* D: Ou robot 1 et robot 2 !! Non mais wtf sérieux, il leur passe quoi par la tête, les parents ??? Faut en avoir fumé du bon en tabarnique !! xD]

Presque une semaine s'était écoulée depuis qu'ils avaient inoculé au garçon le premier traitement. Les premiers symptômes avaient fait leur apparition, mais Chad vivait relativement bien avec ça. La fatigue était le principale maux dont il souffrait, ainsi il dormait beaucoup, entre les repas et les visites des infirmières. On lui avait installé une télévision dans sa chambre, et le personnel avait fait son possible pour rendre sa chambre vivante et à son image. On avait installé un globe terrestre sur la commode. C'est ainsi qu'il s'était retrouvé avec des posters de films sur les murs et une collection de tuques qui lui faisait très plaisir.

Malgré quelques nausées, il avait peu vomi, et souvent dormir calmait ses maux de coeur. Après cinq jours, il avait été en mesure de se lever et participer à une activité organisée à l'hôpital. L'étage à laquelle il se trouvait comportait un tas d'enfants malades, soit de cancers ou autres. Ceux qui avaient leur chambre assignée, rien que pour eux. Même si Chad retournait chez Thomas quelques temps, il aurait sa chambre ici, à lui. L'hôpital devenait ainsi pour les enfants un environnement familier auquel ils s'habituaient.

Finalement, après cette semaine, le médecin contacta Thomas pour lui annoncer, sans chercher à cacher le bonheur dans sa voix, que pour l'instant Chad réagissait bien au traitement, qu'il n'y avait aucune complication... et que l'enfant demandait à le voir.

[Alors, t'as fait un beau voyage ?? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 18 Nov 2012 - 16:46

Spoiler:
 

Et oui, une semaine complète, et bien occupé pour notre cher Thomas. Celle-ci avait passé plutôt rapidement en fait, de sorte qu’il en avait presque oublié Chad. J’ai bien dit presque. Il avait toujours une petite pensée par jour pour lui, se demandant comment il allait. Bien entendu, ne compter pas sur lui pour appeler et prendre des nouvelles, ce n’était pas lui ça, pas dans ses habitudes du tout. Et il n’était pas encore assez attaché au garçon pour le faire semblait-il…

Mais enfin, après plusieurs jours, il reçut cet appel du médecin, en pleine marche, le voilà quittant son bureau de travail. Il délaissa la recherche de ses clefs pour décrocher, écoutant les dires du docteur, la joie perceptible dans sa voix. Thomas put deviner que les nouvelles devaient être bonnes, avant même de l’apprendre. Car entendons-nous pour dire qu’un médecin au ton de voix heureux et qui annonce des mauvaises nouvelles… Eh bien ça serait une blague de très mauvais goût….

Bref, il ne sut dire d’autre qu’un : « Tant mieux » à l’ouïr du positif des traitements, avant de se voir quelque peu prit de surprise de la demande du malade. Mais puisqu’il semblait vouloir le voir, il se devait d’aller lui rendre une visite. C’était la moindre des choses. L’homme annonça alors au Docteur qu’il viendrait faire un tour sous peu. Il avait du temps devant lui, alors il partirait dans l’instant. Il raccrocha donc son cellulaire, prenant sa voiture pour se rendre à l’hôpital.

Il se dirigea à l’accueil tout comme la première fois qu’il eut reconduit Chad pour son premier traitement, demandant le numéro de chambre du jeune homme. Il s’y rendit une fois l’information dis, non sans se perdre un peu.

Et… Il eut cette expression, bien à lui, quand quelque chose lui déplaisait particulièrement. L’étage…. Des enfants. Lui qui ne les aimaient pas, le voilà un peu mal prit. Il allait en croiser en tout cas, pour son bonheur. Il resta bien mal alaise en croisant ces jeunes malades, gardant son air froid, malgré les quelques minces sourires et regards qu’il croisa d’enfants.

-Seigneur…

Il n’avait pu s’empêcher d’être soulagé en arrivant enfin à l’adresse de la chambre de Chad, le voilà cognant quelques coups contre la porte, attendant l’ouverture de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Dim 18 Nov 2012 - 17:18

[Hahaha tant mieux si t'as eu du fun !! C'est nul pour le rhume mais bon hein, les mexicains cutes compensent moi je dis ! Et... il a fait chaud !! Duuh... J'ai eu froid toute la semaine moi hein D: Chanceuse ! xD]

Le jeune homme ne savait pas trop quand viendrait Thomas, alors il n'avait pas d'attentes particulières. Lorsqu'on cogna à sa porte, cependant, il sembla se rendre compte qu'il s'agissait de l'homme, et il se leva vite fait de la chaise où il était installé, près de la fenêtre, pour plutôt aller ouvrir la porte.

Son sourire s'étira davantage à la vue de Thomas, et il s'écarta pour le laisser entrer, saluant un garçon qui passait dans le couloir avant de refermer la porte et s'adosser à celle-ci. Il portait sur la tête une jolie tuque billabong, de laquelle ne dépassait pas un seul cheveu. Ce n'était pas pour rien, le couvre-chef. Il n'avait plus un poil sur la tête. Déjà que sa coupe était courte avant le traitement, ça n'avait pas été long que tout était tombé, ou presque. Ça ne le dérangeait pas vraiment. On lui avait donné plein de tuques, et il les aimait bien.

- Ça fait un drôle d'effet, hein ...

Il était fort, quand même. Il devinait bien, à voir la tête de l'homme, que traverser cet étage remplis d'enfants malade ne l'avait pas laissé indifférent. C'était quelque chose, c'est vrai. Il s'était sentit un peu bizarre, la première fois. Mais après une semaine, il s'était habitué.

- Ils sont gentils, pour la plupart. Inoffensifs. Je suis pas le seul, ici, qui as ... bah, qui a le cancer. Ya Coco. C'est comme ça que tout le monde l'appelle. J'crois que d'ici peu, je vais être surnommé Coco Junior.

Il tira un peu sur la tuque, révélant une partie de son crâne nu. Il souriait.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 26 Nov 2012 - 12:37

[Zomg! Ta photo de Steve…(Bon ok Chris Evans) Y’é trop cute dessus… Ça me donne une envie presque incontrôlable de lui étirer les joues! O : ]

Un drôle d’effet? Le mot me manquait. Effectivement, c’était bien étrange de passer dans ce couloir. À commencer car je ne sais comment réagir avec les enfants, puis vient le fait que je suis terriblement mal alaise, alors imaginer ceux-ci. Je me sentais, comme dirais l’expression, toute croche. Ces regards, certains d’entre eux aux traits épuisé, la maladie leur prenant toute leur énergie. Je me sentais franchement mal, n’ayant su que faire autrement que d’éviter de les regarder, et me rendre au plus vite à la chambre de Chad.

J’y étais désormais, voyant cet autre enfant, vivant ce cancer, la maladie tout comme le traitement le rendant un peu plus faible. J’aurais eu beau avoir un cœur de pierre, je ne pouvais être indifférent à tout ceci. Mais hélas, je réalisai bien vite que je ne pouvais rien y faire. C’était plus fort que moi.

J’écoutai le jeune homme, me parlant des autres, de ceux qui habitait son nouvel environnement. Il y semblait déjà y être habitué, adapté, sans oublier qu’il avait pu faire quelques connaissances. C’était bien, moi qui avait eu une certaine crainte, m’imaginant l’ennui terrible qu’il pourrait vivre, me voilà rassuré qu’il ait d’autre gens avec qui passer son temps.

J’eus un mince sourire en coin, face à cette petite blague lancé, Coco Junior. J’en avais vu pas mal d’enfant sans cheveux dans cet étage… Et Chad faisait désormais partit. Déjà qu’il n’avait pas grand cheveux, je ne fus point surpris qu’il en ait déjà perdu autant, presque la totalité je devinais, en voyant son crâne dépourvu de cheveux.

J’ignore pourquoi, mais mon premier mouvement, et réaction, fut de garder ce petit sourire que j’avais, me voilà me rapprochant du jeune homme, ma main passant sur cette partie que sa tuque osait me dévoiler. Je suppose que ce n’était que de la curiosité à l’état pure, moi qui n’ai jamais pu toucher à une tête sans repousse ni rien, j’avais aujourd’hui le privilège de le faire. Sauf que vous devinerez que mes doigts ne restèrent pas bien longtemps là. Moi et les gestes, comment dire… Qui démontrait une certaine affection, disons-le… Et bien ce n’était pas trop mon truc. Tout comme les paroles, mais au moins je faisais des efforts.

-Tu m’en vois ravis d’apprendre que tu t’es déjà fait quelques bonnes connaissances. Tu auras des gens avec qui vivre et parler… De ton cancer. Tu n’es pas seul, ce qui est bien. Enfin selon mon avis.

Vous voyez, comment j’étais bien peu douer…. J’ignorais toujours quoi dire dans ce genre de moment, pour encourager Chad. Et de fait, je préférais en venir à la raison qui m’amenait ici, question de changer de sujet.

-Alors… Tu désirais me voir?


Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Lun 26 Nov 2012 - 18:17

[Je sais !! Quand je l'ai vue j'ai fais aooooon cuteeeee !! <33 J'adore cet acteur l'est trop canon et à la fois adorable D:]

Le garçon pouvait comprendre les émotions à travers lesquelles passait Thomas. Lui-même n'avait jamais vraiment aimé la maladie, d'ailleurs, il n'aimait pas plus ça maintenant, mais il s'y était habitué. On a surtout peur de l'inconnu. Avant d'être malade, il en avait peur, un peu comme tout le monde. On évite les gens malades. Un cancer, ce n'est pas contagieux. Mais les gens, le mot cancer, la mort, la maladie, ça les effraie. Lui, il s'y était habitué. Ça faisait partie de lui. Il fallait le prendre avec le cancer, l'un ne venait pas sans l'autre, puis bon, il ne voyait pas trop pourquoi ces réticences car au fond, un enfant malade, c'est avant tout un enfant. Comme les autres. Il est juste en moins bonne santé. Il est tout aussi attachant, drôle, aimant.

- Oui ... Oui je voulais te voir...

Tiens, le voilà qui abandonnait enfin son vouvoiement, optant pour une façon plus personne de s'adresser à l'homme. Il ne bougea pas, gardant son son crâne la main de l'homme, profitant de sa chaleur pendant un bref instant. Il attendit juste qu'il retire de lui-même sa main, ne voulant pas se dérober au contact, car vraiment, ça lui faisait plaisir de sentir cette main comme ça. Il sourit tranquillement, et replaça ensuite sa tuque, reculant jusqu'à son lit pour s'y asseoir. Il tapota la place à côté de lui, invitant Thomas à en faire de même.

- Tu es tout ce qu'il me reste et ... J'aime ... J'aime te regarder travailler sans relâche, sans faiblir, en faisant les choses le plus parfaitement possible. J'aime quand tu me regardes, pas trop certain de la façon dont tu dois agir avec moi, parce que dans ces moments-là, tu fais ces genre de sourires, qui me font du bien ... J'avais envie de te voir. C'est réconfortant. Comme si, vraiment, j'étais pas tout seul.

Il prit une petite pause, laissant son regard errer dans le vide, avec ce sourire qui flottait encore sur ses lèvres.

- Tu sais, être ici m'a fait comprendre bien des choses. On a toutes sortes de craintes envers la maladie. Je comprend que certaines peuvent être dangereuses et décimer des populations. Les épidémies, oui. Mais le cancer... Pourquoi le cancer effraie-t-il les gens ? Pourquoi est-ce que les personnes n'aiment pas être dans l'entourage des gens atteints de cancer ? Ça ne s'attrape pas. Ça ne rend personne débile ou dangereux. Où est le risque ? C'est une minime différence, entre la personne malade, et la personne pas malade. C'est comme quelqu'un aux yeux bleus, et l'autre aux yeux verts. Ça ne change rien à rien, non ? Alors toi, ton sang contient des taux normaux de chaque constituant, et le mien, il possède trop de globules blancs. Là s'arrête la différence. Tu te rend vraiment compte, que la maladie, ça ne change rien ! C'est juste que les gens, ils y connaissent que dalle. En plus, dès qu'on se met à parler de mort, tout le monde freak. Pourquoi ? Ils savent même pas ce que c'est. Si on avait le moyen de savoir que la mort c'est horrible, là y'aurait une raison, mais là franchement ... C'est peut-être super calme et un peu comme dormir ... Ça, c'est pas effrayant...

Il avait décidément toute une opinion sur le sujet, le garçon. Il essayait juste de comprendre des choses, et il faisait lui-même des constatations. C'est certain qu'en était atteint de cancer, on en vient à se poser des questions sur cela, ou sur la mort elle-même.
Son sourire s'élargit lors peu à peu, devenant même presque malicieux. Changeant de sujet du tout au tout, il souffla :

- On a eu droit à de la poutine hier ...

Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Ven 30 Nov 2012 - 20:17

[ I agree! ]

Thomas resta un moment là, suivant du regard le jeune homme se diriger vers le lit, attendant ce pourquoi il avait demander à le voir. Il vint prendre place à ses côtés, acceptant cette invitation donné, un peu guidé par ce fond de curiosité. Il ne pipa mot, patientant d'entendre enfin la raison. Et bon sang, je ne vous cacherais pas qu'il fut bien épris de ce sentiment de grande surprise. Chad avait droit de voir pour la toute première fois, cette expression forte qui vint fendre ses traits. Il ne s'était pas attendu à entendre de telles paroles. Mais plutôt à une demande. Et non pas à se faire dire que le jeune homme avait voulu le voir pour la simple raison qu'il était une source de réconfort pour lui.

Notre cher Thomas fut quelque peu prit au dépourvu. Il ne comprenait pas. Lui qui avait été si froid, distant avec le garçon, et la plupart du temps mal alaise.... Il n'aurait point cru entendre ses mots. Mais il comprenait, car il savait, qu'il était la dernière chose qui restait au garçon, le dernier être sur qui il pouvait compter, cette personne à qui s'accrocher. Toujours restait-il qu'il ignorait quoi répondre, et ce vit bredouiller quelques mots, sans aucun sens ni utilité.

-Huh... Hum. Tant mieux...

Eh oui, le voilà quelque peu troublé. Mais il savait toute fois retrouver vite fait son sang froid, durant ce court silence. Il retrouva son manque d'expression habituelle, Chad reprenant parole. Débutant ma fois, était un beau monologue de réflexions. Et au fur et à mesure que le garçon parlais, il se rendit compte qu'il ne lui parlait pas directement. Thomas avait cette impression d'entrer dans la tête de Chad, d'écouter ses pensées au fur et à mesure qu'elles naissaient dans son esprit. Il parlait tout haut, exprimait son opinion, son résonnent qu'il avait fait, sortit de son expérience de l’hôpital. L'homme fut poussé dans cette réflexion, cherchant à répondre à ces nombreuses questions, se créant son propre opinion. Qu'il garda pour lui, ne cherchant point à rajouter quoi que ce soit à ces paroles. Car il n'avait pas à le faire, tout simplement. Toutefois, il répondit quelque peu, sans dire le moindre mot, son regard exprimant ce qu'il pensait de ces dires. Il comprenait, et ne pouvait qu'être en accord avec Chad. Il avait raison, la maladie tel que le cancer, ne s'attrape pas. Pourtant, les gens en avait peur, comme s'ils craignaient d'être atteint de la maladie, malgré que cela ne s'attrape point. Mais tel était l'être humain, fuyant ce qu'ils craignaient, évitant d'affronter, de confronter leurs peurs. Comme dans le cas de la maladie, on la craint, alors on l'évite, on n'aime pas les hôpitaux, et on se s'en mal dans cet environnement débordant de malades.

Et la mort.... Que dire de la mort? Thomas avait pour opinion, de croire qu'il ne fallait point craindre la mort. Cela faisait partit de la vie après tout. Mais en quelque part, il pouvait comprendre ceux qui craignait la mort. Car au fond, ne craigne t-ils pas l'inconnu? Ils ignorent tout de la mort, ce que l'on sens lorsqu'elle arrive, ce qui se passera une fois que l'on trépassera. Est-ce douloureux? Vais-je voir cette lumière éblouissante? Vais-je être accueillit? Va t-on m'oublier? Vais-je renaître ou rester à jamais... Dans le monde des esprits, dans le ciel, etc.... Tant de questions qui n'auront jamais de réponses, ce mystère resteras à jamais irrésolu.

Un débat sans fin! Et Thomas fut quelque peu heureux de ce changement de sujet. Ce n'était pas une bonne idée de parler de la mort, de la maladie. Chad en vivait assez, il était bon de ce changer les idées! Et pourquoi pas en parlant de poutine. L'homme trouvait ce changement de conversation absurde. Ce qui le fit rire. Eh oui, vous avez bien lu. Il riait, de bon cœur, un moment. Parler de sujet sombre et sauter aussi rapidement d'un autre sujet tel la poutine, que voulez-vous, ça l'avait fait rire. Tout comme le plat en général, qui rendait le tout un peu plus saugrenu. Il n'aurait jamais cru qu'un met tel la poutine puisse être servit dans les hôpitaux!

-Ah oui? De la poutine? Et bien.... Tu est plutôt chanceux. Elle était bonne au moins?
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
.:Pewdiepie Hunter:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19772
Age : 21
Passe-temps : Fangirler, fantasmer, trouver des acteurs sexy ~ la routine quoi
Ce qu'on pense de toi : Cute innocent thing *NOT*
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   Ven 30 Nov 2012 - 23:25

Si la Poutine était bonne ? Quelle drôle de question ! Évidemment qu'elle était bonne, on parlait ici de Poutine, de quoi rendre n'importe quel enfant ici heureux ! Il y avait en fait une occasion spéciale à ce repas, car non, ce n'est pas chose courante de servir ce genre de plats régulièrement dans les hôpitaux. Chad sourit, frottant un peu sa nuque, sentant comme une bouffée de chaleur l'envahir à l'entente du rire de Thomas. Il riait vraiment, pour la première fois, un rire franc et vraiment trop agréable a entendre. Ça mettait Chad de bonne humeur.

- Ouais ! Bah ils ont fait livrer c'est évident. C'était pour la fête de Nemo, il a eu 11 ans. L'est pas chanceux, Nemo, il a passé à ça de se noyer dans la toilette. Ouais, je sais c'est dingue. Parait que c'est son frère qui l'a poussé dedans, et qu'il se serait cogné la tête ou un truc du genre. Vraiment c'est dégueu mais au moins il va mieux maintenant. Mieux que Coco ou moi... Ou même que Slinky. Ce gars-là est vraiment trop bizarre. Je me lève la nuit quand je suis malade, et il est toujours debout. Je pense qu'il dort jamais. Des fois, j'espionne tard le soir et je le vois lire des BD ou regarder la télé. Puis la journée il bouge tout le temps. Moi ça me fatigue juste de le regarder. Le médecin a parlé d'une malformation, un truc en lien avec le cervelet... On peut rien lui mettre dans la bouche, meme si c'est pas profond, il a le réflexe de vomir pour rien. Même quand il se brosse les dents. Même quand il mange. Il est définitivement bizarre.

Il secoua un peu la tête, laissant échapper un long soupir. C'est sur que parmi les maladies courantes et plus normales comme la varicelle et la rougeole, il y avait des trucs qui sortaient de l'ordinaire, des choses peu communes, et on en voyait parfois de toutes sortes.
Chad se rendit alors compte qu'il parlait et parlait sans laisser la chance à Thomas de placer un seul mot ou presque.

- Mais toi. Ta semaine, elle était comment ?
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/ArieHolmesJr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un combat inachevé (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un combat inachevé (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saloon, alcool et bagarre [LIBRE]
» Un combat aquatique [Libre]
» LE MONDE MEDIEVAL
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyCity :: Corbeille :: Archives :: Sujets de Rp :: Rpg Réaliste-
Sauter vers: