SkyCity

Forum RPG
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monochrome {PV Prince-Kizu}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36
AuteurMessage
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 10 Nov 2012 - 12:08

Hiromi penchait la tête, laissant son cou libre aux baiser de l'homme, qui prenait plaisir à déguster ce cou pâle et mince, d'une délicatesse qu'il avait toujours trouver magnifique, que ce sois entourer d'un col de chemise ou d'un collier de femmes. Syo passait ses doigts alors sous le chandail de Hiromi, caressant du bout des doigts le bas de son dos, passant ses pouces sur ses hanches si définie. Il remontait alors lentement ses mains sur son corps, gracieux, y faiant courir ses doigts le long de sa colonne vertébrale, collant l'autre homme contre lui même, désireux, remontant ses lèvres vers celles roses, de l'androgyne. Mais aussitôt, il du les décoller, cherchant à retirer le chandail de celui ci, le regardant dans les yeux pour lui demander en quelque sorte la permissions d'aller plus loin.

Après tout il ne voulait pas faire quelque chose que Hiromi regrêterais par la suite, même si sincèrement, il ne savait même pas s'il arriverais à s'arrêter si l'autre décidait finalement de partir.. Il avait tellement attendu qu'un tel moment finisse par arriver, et il ne voulait pas non plus le gâcher que ce ne sois qu'une illusion ou non, il avait envi d'hiromi!

-Je ne pense pas que la cuisine sois l'endroit le plus confortable de ma maison... murmura l'homme, posant un petit baiser sur les lèvres de Hiromi.


__________________________________________

Ryu sourie sur les lèvres de Reita, le sentant le prendre dans ses bras, lui redonnant son baiser. Il passait tout doucement sa mains dans le coude l'autre, y faisant courir ses longs doigts pâles, s’accrochant à sa nuque. La pelouse était si fraîche sur sa peau, les deux jeunes hommes cacher dans l'ombre de la nuit, le vent semblait inexistant, les étoiles visible de cet banlieue reculer, semblaient magnifique.. mais comme si un seul des deux pouvait vraiment donner un peut d'attentions à ces détailles, tout deux étaient quelque peut occuper avec la bouche de l'autre, la tête remplis d'espoir et de promesses.

C'est alors que Reita se recula, la porte D'un voisin claquant, Ryu un peut déstabiliser, releva ses yeux vers Reita, ne comprenant pas tout de suite. Il pris alors sa mains, soupirant, serrant ses doigts pour se relever, et aller vers l'entrée de la maison.

-Oui..

Ryu ouvi la porte rentrant, s'appuyant sur le mur de l'entrée souriant, retenant toujours les doigts de Reita qu'il ne désirait aucunement lâcher! Non non, il les retenaient fermement, et ne les laisseraient pas partir aussi facilement non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 18 Nov 2012 - 14:46

Hiromi se sentait frémir sous le contact des doigts de Syo contre sa peau nu, ceux-ci épousant les courbes de son dos, de ses hanches. Il senti son vêtement se relever tranquillement, dévoilant son ventre plat peu à peu. L’intention était claire, de sorte qu’il lâcha nuque et cheveux du jeune homme, les libérant pour pouvoir les lever dans les airs. Mais il fut quelque peu interrompu dans son geste, des lèvres doucement déposé contre les siennes le retenant quelque peu.

Toutefois, pas bien longtemps, car il les sentis s’éloigner, de quoi lui faire pleinement ouvrir les yeux, ce regard posé sur lui, lui demandant une attention particulière. Il ne put s’empêcher de sourire, trouvant mignon cette demande muette. Évidemment il exécuta la suite de son geste, levant les bras vers le plafond, laissant Syo au soin d’enlever tout vêtement ornant le haut de son corps. Il se voyait mal refuser, car il semblait bien partit pour envier la suite des choses. Un peu en partit par la faute de l’alcool je dois vous avouer. Et un peu part habitude aussi. Car vous savez, ce qui ce passe quand Hiromi à un verre de trop dans le nez! Il finit un peu trop souvent par faire ce genre de chose.

Comme en cet instant, à la différence qu’il connaissait cet homme qu’il embrassait, depuis bien longtemps d’ailleurs. Bref, Hiromi eut un nouveau sourire, plus charmeur cette fois-ci, à l’ouïr des dires de Syo. Il glissa ses lèvres près du lobe du colosse, laissant son souffle chatouiller son oreille.

-Alors… Montre-moi cet endroit… Plus confortable… Dit-il retournant caresser les lèvres de Syo des siennes.

Tout en s’installant un peu plus à cheval contre le jeune homme, ses bras allant entourer de nouveau la nuque de celui-ci. Lui il voulait le transport qui venait avec, alors quand Syo se déciderait à se lever, il n’aurait qu’à entourer la taille du géant de ses jambes. Eh non, pas question de marcher.
***
Il s’était bien douté que Ryu n’appréciait point d’être interrompu ainsi, puis repoussé l’instant suivant, juste à entendre son soupir. Toutefois Reita le suivit vers la porte, plus soulagé une fois entrée, malaise dissipé. Là où ils étaient, personne ne les verraient!

La porte fermé, il sentait toujours les doigts de Ryu bien emmêlé aux sien, son bras se tendis légèrement, tiré par le mouvement du jeune homme s’appuyant contre le mur. Tout comme il sentait bien que la tête multicolore ne comptait pas le lâcher, retenant ses doigts avec la ferme intention de les garder! Ce qui lui provoqua un léger étirement de ses lèvres.

Il usa de ce lien pour attirer Ryu en d’autre lieu, dans le salon, direction divan. Il y prit place, obligeant le jeune homme à prendre place contre ses cuisses. De sa main libre, il la passa contre la joue de Ryu, s’amusant à reprendre l’activité première,plus doucement, qu’il avait interrompu par la faute du voisin.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 1 Déc 2012 - 8:47

Syo eu un sourire en coins en entendant les dires de Hiromi, un frisson parcourant son large dos, sentant le souffle de celui ci caresser son lobe.Le géant vis bien que le blond ne voudrait absolument pas se défaire de lui, pour marcher! Non non, monsieur tenait à ce qu'il le transporte qui plus est! Mais quel paresseux, s'étant mis face à lui, ses jambes l'entourant et ses bras autour de son cou, comme un koala. Bon, c'était loin de déplaire au punk, qui se leva tout de même, passant ses mains sur les fesses de celui ci, non pas sans prendre un certain plaisir d'avoir ses mains à cet endroit. Il marchait alors vers sa chambre, qui vue la grandeur de la maison, n'était pas bien loin de la cuisine. Une fois arriver dans sa chambre, qui semblait un peut moins ranger que le reste de la maison, son lit déjà un peut en bordel, quelques petites choses traînant par ci, par là, mais rien de bien dramatique. Par habitude, sa chambre était le seul endroit qu'il osait laisser en bordel.

Celui ci déposa l'androgyne sur le lit, se penchant pour l'y coucher, ses deux mains de chaque côté de sa tête, le regardant dans les yeux avec un petit sourire, ses yeux noirs brillant d'une flamme désireuse, tendis qu'il passait doucement le revers de ses doigts le long de la joue du garçon, descendant lentement vers son cou, puis son torse nue, passant le bout de ses doigts sur son ventre plat.

-Est ce assez confortable à votre gout... murmura t-il, la voix légèrement rauque, plus basse.

_________________________________________

Ryu resta un peut surpris quand Reita décida de le tirer dans la maison, utilisant leurs mains lier pour l'attirer avec lui. Au début il ne compris pas tout de suite où il l'emportait, voyant alors le divan, Reita s'y assoyant et l'attirant sur ses cuisses. Assis face à lui, sur ses cuisses, la tête multicolore ferma doucement ses yeux quand il l'embrassa. Il savait que Reita restait gêner tout de même de leurs relation, c'était tout de même normale, il faut se souvenir qu'ils sont dans un pay qui resta très très renfermer durant des années, et que seulement dans la pop culture présente, il commence à y avoir une plus grande ouverture d’esprits, une sorte de rebellions des jeune face à la société des plus exclue du monde entier de leurs parents et grand parents... Mais les préjuger demeuraient en quelque sorte!

Ryu entourais les épaule de celui ci se ses bras, passant ses mains froide, avec un sourire, sous le collet du jeune homme blond, ses doigts glacer contre sa colone vertébrale. Il longeait le peut qu'il pouvais toucher bloquer par son collet, allant vers sa nuque et passant l'une de ses main dans ses cheveux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 3 Déc 2012 - 17:49

Hiromi resta bien collé contre Syo, ou plutôt son moyen de transport gratuit. Il sourit doucement, devinant que ces grandes mains déposer contre son derrière y prenait un certain plaisir à y être. Il fut en moins de deux dans cet endroit si spécial, auquel le géant venait fraîchement de lui parler. Son dos vint rencontrer ce qui semblait être un lit, que son cœur se mit enfin à battre un peu plus vite. Il lâcha Syo, ses iris allant rencontrer ceux de l’homme imposant qui se trouvait au-dessus de lui. Ce regard lui disait tout, qu’il eut un magnifique petit sourire malicieux, frissonnant sous le toucher de Syo.

-Pour y dormir… Certainement. Mais il faudrait que je l’essai dans un tout autre contexte pour vraiment dire s’il est assez confortable à mon goût….

Et cet autre contexte, il comptait bien le mettre en pratique. Mais ceci ne pouvait ce faire seul. Hiromi se releva alors, s’appuyant sur ses bras, ses lèvres retournant caresser celles de Syo en un échange passionné, l’une de ses mains se déposant contre la nuque de celui-ci.
***
Reita était bien, juste avant que les doigts froids de monsieur viennent se déposer contre con cou. La tête blonde, coupa court à cet échange sous cette sensation glacé.

-Kiaaah! Froid. Tes mains.

Il les enlevait d’ailleurs de là, les enfermant dans ses paumes ayant cette attention de les réchauffer. Surtout pour empêcher Ryu de l’agacer avec ces mains. Vous voyez, cette sensation glacée contre sa colonne, et bien il n’aimait pas.

-Je sais que j’ai mal réagit, mais c’est pas une raison valable pour me faire souffrir avec des doigts frettes comme le maudit.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 8 Déc 2012 - 23:20

Syo regarda ce magnifique sourire tout à fait malicieux, prêt à tester si le lit serais au gout de monsieur, avec celui ci. Il le vis se relever, tendant ses petites lèvres roses vers lui, l'embrassant avec passion, Syo fermant les yeux, se penchant plus, appréciant grandement de baiser. Il sentis la mains du blond contre sa nuque, que Syo se laissant tomber sur le dos. Mais ne pensez pas qu'il aurais laisser tomber le baiser, ho que non, juste avant il passa son bras autour de Hiromi, l'attirant ainsi sur lui, sans briser leurs baiser. Il ne voulait pas non plus l'écraser en se couchant sur lui, il se savait tout de même imposant et lourd à cause de sa musculature. Celui ci passait ses mains désireuses partout sur le corps de l'autre caressant de ses doigts, chaque parcelles de ce dos si fin, de ce ventre si plat, de ce torse mince, caressant de ses pouces la ligne de ses hanches... Celui ci descendait alors ses mains sur les cuisses de l'autre appuyant se des mains, agrippant ces cuisses qui le rendait fou d'envi juste à les voire, magnifique, que ce sois dans ses pantalon, ou à découvert, sous une de ses jolies jupes.

____________________

Ryu eu un sourire quand il cria... Non non il n'avait sur tout pas fait sa pour lui donner froid!! Et il en gagna un accompagnement gratuit de ses propres mains pour les lui réchauffer, mais quel généreux cadeau! En tout cas, Ryu en souriait un peut bêtement, l'entendant s'excuser de sa réaction. Il se mis alors à rire, donnant un petit bisou rapide sur les lèvres de Reita, continuant à rire.

-Awwwwwwwww t'es trop mignon quand t'es fâcher comme ça! Dit-il.

Il frottait alors son nez sur celui du blond bougon, souriant, le regardant dans les yeux, et serrant ses mains dans celles de l'autre.

-Je t'aime.. murmurait-il, mordillant la lèvre inférieur de l'autre, ses yeux bleu brillants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 11 Déc 2012 - 23:44

Hiromi étouffa un léger gémissement, sentant le corps de Syo bien collé au sien avant de se voir changer de position. C’était mieux ainsi, il ne finirait pas sous une position quelque peu étouffante, écrasante. Car monsieur n’était pas petit du tout. Il était vrai qu’il était imposant, bien musclé, donc plutôt lourd. Mais ce n’était certainement pas pour déplaire à l’androgyne. Celui-ci semblait plus qu’apprécier ces mains caressant son corps, des frissons le parcourant. Il lâcha les lèvres de l’homme au bon moment, l’objet de désir de celui-ci désormais entre ses doigts. Le jeune blond laissa d’ailleurs un gémissement s’échapper d’entre ses lèvres, ce geste ayant pour effet d’augmenter son envie.

Créant pour résultat que notre blond ne perdit pas une seconde de plus, ses mains se glissant sous le chandail du colosse, ses doigts découvrant cette chair, épousant les formes de ses muscles. Qu’il dévoilait tranquillement, au fur et à mesure qu’il montait ses mains, Hiromi affichant un sourire aux touches perverses. Lui, il ne demandait pas la permission. Alors là jamais. Il allait s’arranger pour qu’il l’enlève son chandail. Pour ensuite pourvoir s’amuser un peu plus, ses lèvres se déposant contre celles de Syo en un dernier baiser, avant de les descendre contre sa mâchoire. Puis un peu plus bas, longeant son cou, mordillant doucement la chair au passage, pour finir par faire sa marque, le voilà effectuant un joli suçon.
***
Ryu n’aidait certainement pas le cas de Reita, avec ses mots, le voilà que plus bougon, fronçant des sourcils tout en ayant une petite moue plus prononcé. Ce qu’il pouvait détester ce faire dire qu’il avait l’air mignon. C’était une attaque directe à sa virilité ça! Et il comptait bien la défendre!

….

Ou pas… Ryu avait trouvé le moyen de le déstabiliser, de lui créer cet air un peu plus attendrit. Car son attitude se fit si soudainement moins moqueuse, son sourire devenant des plus irrésistible, son regard brillants de milles étoiles. Ces mots murmuré le ravissant de mettre au plan toute vengeance. Il se contenta de sourire doucement, quelques couleurs apparaissant bel et bien contre ses joues. Les événements de la veille lui revenait à l’esprit. Il se rappelait de tout je dois vous dire, et plus particulièrement des je t’aime prononcés. Cela avait été un peu plus facile pour lui, tant d’alcool étant présent dans son sang… Mais là, il était épris de gêne. Il n’avait pas l’habitude de dire ses mots, et encore moins à un garçon. Ses mains se crispèrent sous cette forme de malaise, se renfermant contre le chandail du jeune homme. Reita soutenait le regard de celui-ci, se donnant une petite poussée de courage.

-J’t’aime…. Aussi… Ryu…

Ah seigneur… Pourquoi son cœur battait-il aussi rapidement tout d’un coup? Pourquoi… Se sentait-il aussi bien en cet instant… Ces mots ayant créé une chaleur dans le creux de son ventre. Il eut un sourire plus franc, le voilà d’apparence plus confiant, un peu plus sérieux aussi.

-J’t’aime… Pour de vrai...

Il tenait à lui faire comprendre que ces mots n'avaient pas été lancé si simplement, comme s'ils eut été des plus banals. Il tenait à lui faire comprendre,qu'ils avaient un sens. Et tout un. Car oui, il l'aimait vraiment, son Ryu. Même s'il n'aurait jamais cru cela possible un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 13 Déc 2012 - 1:56

L'entendant gémir Syo ne pu que se mordre la lèvre, adorant ce sons si doux à son oreille... Et puis le résulta de se simple toucher ne plus que le rendre plus heureux, sentant les doigts fins de l'autre homme courir sur sa peau pâle, sur les muscles de son torse, y dessinant les courbes de ses pectoraux et de ses abdominaux, se contractant sous son toucher. Les frissons parcouraient son corps, un intense désir brûlant tout au creux de son ventre. L'homme, sentis les lèvres de l'autre dévorer son cou, fermant les yeux en sentant celles ci contre sa peau, la mordillant, la suçotant... Il allait probablement y laisser des marques mais peur importe!

Syo, laissait sa mains alors parcourir l'intérieur de sa cuisse , l'autre ayant remonter vers la nuque de Hiromi, passant ses doigts contre celle ci, allant de mêler a ses cheveux, les tirant légèrement. Durant ce temps, sa mains avait remonter vers l'entre jambe de l'autre, pressant doucement avec ses doigts, caressant l'objet de ses désir sur le pantalon de Hiromi... Il remontait alors, déboutonnant de ses doigts agiles de batteur, le pantalon de celui ci. Souriant, un beau sourire pervers sur les lèvres, il relevait le visage de Hiromi, arborant cet air que l'autre ne lui avait probablement jamais vue... Un sourire en coins, ses yeux désireux, brûlant et légèrement vitreux par l'alcool et le désir. Il embrassait alors la mâchoire de Hiromi, glissant ses doigts sous le tissus, passant sous le boxeur, allant le caresser du bout des doigts... Son coeur battant, et ses lèvres parcourant la mâchoire et la gorge de sa victime, embrassant cet peau de petit baiser sensuel, la mordillant parfois.

______________________________

Ryu resta un instant bouche bée... Cet air adorable, ces joues rougis de gêne... Malgré que son très cher batteur avait trop de fierté habituellement pour se laisser envahir par un tel sentiment,tel que la gêne... Son visage eu déjà le don de faire naitre un sourire encore plus grand sur les lèvres de la tête multicolore, enfin si sa en était possible! Mais à ces mots, Ryu craqua... Il les lui avaient enfin dit, non pas saoul, tout à fait sobre, même le regardant dans les yeux, sa mains serrant son t-shirt... Ryu mordillait sa lèvre, son coeur battant si fort dans sa poitrine, il allait exploser, une chaleur se créant en lui, le réchauffant entièrement! Reita lui assura même une deuxième fois, rajoutant le fait que ce qu'il disait était vrai... Donc il ne rêvait pas... Reita venait juste de lui dire qu'il l'aimait pour de vrai!!!

Ryu ne pu s'en empêcher, s'il n'avait pas été assis sur lui, il lui aurais sauter dans les bras, mais il se laissa tomber sur lui, l'entourant de ses bras et l'embrassant, avec passion, se serrant tout contre son drumeur... Après un moment, il laissa ses lèvres qu'un instant, toujours appuyer doucement contre.

-Tu vas me rendre fou, Reita.... ♥

Dit-il, avant de re-déposer un petit baiser, cette fois plus bref sur les lèvres de l'autre, ce avant de se laisser tomber sur le sofa, coucher, retenant toujours Reita contre lui. Ayant été assis face à lui sur ses cuisses, il pu l'entourer de ses jambes, riant doucement, le serrant.

-alors maintenant tu es a moiaaaaaaa!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 15 Déc 2012 - 13:41

Les doigts déposé de chaque côté de la tête de l’homme, ceux-ci se renfermèrent un peu plus contre le tissu. Il dut lâcher la chair de Syo, pour laisser s’échapper un soupir, mélangé à un léger gémissement, le tout allant résonner à l’oreille de monsieur. Résultat de cette main parcourant sa cuisse, pour finir par aller jouer dans cet endroit si sensible de son anatomie. Hiromi eut ce réflexe, de donner un léger coup de bassin, pour avoir plus de sensation lors de cette pression.

Il sentit le rouge lui monter aux joues, la tête désormais relevé, ce sourire si pervers lui étant adressé. Il était vrai, qu’il n’avait jamais vu Syo dans un tel état. Premièrement, souriant, être impassible qu’il était… Puis, ses yeux brillants, brûlant de désirs et d’envie. Tout comme les siens. Mais il eut tôt fait de voir ce regard disparaître, car Hiromi fermis légèrement les yeux, ressentant une sensation de touché des plus agréable. Autant provenant de la main que des lèvres. De quoi le rendre bien impatient. L’androgyne en voulant plus, sentant son excitation monter d’un cran, son membre se gonflant le démontrant bien. Et il comptait bien faire comprendre son état au batteur, à commencer en ayant cette petite plainte.

-Han… S-Syo…
***
Reita fut quelque peu surpris de cette réaction subite. Il n’avait pas vraiment eu le temps de se remettre de sa gêne, de son léger malaise. Ce n’est pas pour autant qu’il n’embraqua point dans cette démonstration de tendresse. Il déposa ses mains contre le corps du jeune homme, le serrant, plus rien ne passant désormais entre eux. Peut-être à peine un peu d’air, évidemment.

La tête blonde eu un joli rire, voyant Ryu l’air si heureux, par l’effet de ses simples paroles. Il se promit de faire de plus amples efforts à l’avenir, de dire plus souvent ces mots. Ryu était si irrésistible, si heureux, qu’il ne pouvait faire autrement que de sourire à son tour. Il se sentit tiré vers le sofa, les cuisses de Ryu emprisonnant sa taille. Il déposa ses mains de chaque côté de la tête multicolore, souriant à ses mots. Eh bien, il ignorait que monsieur avait un côté possessif. Mais certainement pas autant que lui hein. On en avait eu la belle preuve avec le bassiste de l’autre groupe. Il avait péter sa coche, mais avais su se retenir de ne pas sauter sur le mec et de lui en flanquer une. Enfin…. Le batteur serait désormais bien prit. Maintenant, il ne pouvait définitivement plus user de son charme à gauche et à droite.

Notre Reita semblait soudainement réaliser quelque chose, retrouvant un peu de rougeurs au niveau de ses joues. Il avait encore bien de la difficulté à s’imaginer avec Ryu en public, sois se tenant la main ou s’embrassant tout simplement. Aaah seigneur…

-Hum… Ryu… Je suis pas certain que… Enfin… Je… Hum… Tu m’en voudrais si je te disais que… Pour le moment… Et bien on garde ça secret? Je veux dire… Bah. Notre relation quoi. Hum…
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 17 Déc 2012 - 0:56

La plainte de Hiromi ne pu que lui donner plus le gout encore, le sentant apprécier le traitement, même murmurant son nom au creux de ce soupir désireux. Cela eu le don de lui faire sentir son pantalon toujours plus petit... Peut-être que c'était une des nombreuses raisons de pourquoi il ne portait jamais de pantalon serrer sur ses cuisses, mis à part le fait que sa ne lui allait aucunement... Il n'avais pas des jambes pour sa!
Celui ci longeait ses doigts sur le membre gonflé du jeune androgyne, passant de la base, au bout de celui ci, le caressant en petits cercles, le pinçant légèrement. Il l'entourait alors de sa mains, commençant de petit mouvement lent, très lents, pressant avec ses doigts, n'y allant que graduellement plus rapidement. Il profitait du cou de l'autre, suçotant le creux de son cou, à la jonction entre celui ci et le trapèze, avant de le mordre, avec une certaine violence, mais d'une manière que la douleur n'en devenait que plus jouissive.. De sa mains libre, il fini de faire descendre le boxeur de Hiromi, longeant ses cuisses de ses doigts, les faisant danser sur sa peau sensibles, chatouillant les parties sensibles de ses cuisses.

_________________________________________

-Hum… Ryu… Je suis pas certain que… Enfin… Je… Hum… Tu m’en voudrais si je te disais que… Pour le moment… Et bien on garde ça secret? Je veux dire… Bah. Notre relation quoi. Hum…

Ryu se reculait comme il pouvais, regardant Reita un instant, le voyant rougir à la demande... Celui ci passa tout doucement sa mains sur la joue du batteur lui offrant un beau petit sourire. En fait lui, il avait cet terrible envi de hurler au monde entier comment il était heureux, d'être le seul dans le coeur de celui qu'il aimait... Mais Il ne pouvais pas obliger son batteur à aller dire sa... De plus il étaient aussi des personnages publiques, imaginez les média s'ils savaient que le leader du groupe sortait avec le tout nouveau chanteur! Ils raconteraient qu'il avait été engager à cause de sa, après avoir été complètement outré du fait que le batteur serais soudainement devenue gai... Même s'il ne l'était pas vraiment non plus.. Quoi que Ryu n'avait lui même pas n'aurais pas de gêne de dire son orientation! Mais ce n'était pas tout le monde qui étaient capable de dire ce genre de chose au grand publique; Tout comme Yuiko, qui faisait de grand efforts pour choi...

-Sa ne me dérange pas.. Je t'ai dit, je vais t'attendre Reita!

Ryu se relevais alors un peut, embrassant doucement le blond, souriant sur ses lèvres.
Si à jamais sa poitrine pouvais brûler de ce feux ardent, de cet passion brûlante, pour cet être... s'il pouvais toujours l'avoir à lui, et être le seul a qui il dirais ''je t'aime''
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 17 Déc 2012 - 20:41

Plus Syo y allait franchement, plus le souffle de l’androgyne se fit saccadé, des soupirs mélanger à quelques gémissement sortant par-ci et par-là. Son membre ne mis pas de temps à atteindre son maximum, lorsque l’homme se mis à prendre de la vitesse dans ses mouvements de mains. On ne pouvait pas dire qu’il n’appréciait gère… Le voilà lâchant de jolis sons de plus en plus fréquemment.

Lorsque les lèvres du batteur vinrent rencontrer son cou, Hiromi pencha la tête pour lui laisser toute liberté, un fort gémissement chargé de plaisir le prenant sous cette brutale mais exquise morsure. Avant de sentir ces mains quitter son membre pour partir sous un autre chemin longeant ses cuisses, amenant au passage boxer et pantalon. Le jeune homme aida avec joie Syo à se débarrasser de cette nuisance, se retrouvant désormais sans le moindre vêtement sur le dos. Il l’avait tout de même gardé près de lui, pour plus tard. Sois certainement bientôt en fait.

Car voilà qu’Hiromi comptait bien raccourcir les préliminaires, s’arrangeant pour défaire vite fait cette ceinture qui bloquait la source de son désir. Dans son élan intense d’envie, il s’empara du rebord du pantalon de Syo, le faisant descendre boxer compris. Voilà! C’était bien plus égal désormais… L’androgyne revint visage vis-à-vis le membre du batteur, l’observant, passant en toute perversité sa langue contre ses lèvres. Il comptait bien utiliser cette dernière pour procurer du plaisir à l’homme à son tour. Il débuta le tout en donnant quelques coups de langue, quelques brefs, d’autre plus lent, s’attardant un moment au gland avant d’engloutir cet engin bien masculin.
***
Ryu avait tout compris le pourquoi de sa grande réticences, de son vouloir de garder cette relation sous silence pour le moment. Il craignait les jugements, les réactions de ce que les autres allaient penser. Les médias surtout, ils ne le lâcheraient certainement pas, un playboy virant de bord… Ils n’osaient imaginer les titres, et encore moins les questions durant les entrevues sans aucun doute…. Sans oublier les fans…. Seigneur… Il en paniquait presque juste à y penser… Mais ceci n’était rien comparé à sa plus grande peur… Sa famille… Comment allaient-ils réagir? Son père… Il craignait le pire… Certainement plus qu’une gifle! Il risquerait certainement de vouloir le battre à mort…

Reita secoua de la tête pour chasser toutes ses pensées, se concentrant plutôt sur les dires de son vocaliste. Il se sentit que bien légèrement mieux, un peu plus soulagé. Toujours restait-il qu’il n’en était point convaincu. Il craignait que Ryu ne puisse l’attendre indéfiniment… Bref, il n’était pas très présent lors du baiser. Il se sentait soudainement bousculé, trop de pensé l’habitant, tous ces débats et craintes lui martelant la tête. Il défie doucement le contact de ses lèvres, tout comme il fit de même avec les jambes de Ryu, pour finir par se reculer complètement, s’assoyant tout simplement, soupirant.

-… Je suis désolé Ryu…

Il ne dit rien de plus, déposant ses coudes contres ses genoux, se prenant la tête entre les mains, celles-ci se crispant dans sa chevelure. Il tentait de se clamer, d’exterminer ses pensées se bousculant dans sa tête, une légère touche de panique apparaissant sur son visage. Il étouffait dans sa tête....
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 18 Déc 2012 - 21:27

Hiromi avait fini par se reculer, Syo ne pouvant plus continuer ses caresses, maintenant hors de porter, il n'en fut pourtant aucunement triste. Bien au contraire, l'aidant à le départir du reste de ses vêtements, n'ayant pas grand gêne fasse à sa propre nudité. Voyant le blond passé sa langue sur ses lèvres, de cet manière si désireuse, la batteur ne pu que sourire... S'il n'était pas déjà bandé comme un boeuf il l'aurais probablement fait... L'homme aux cheveux vert, baissa sa tête sur le matelas, fermant les yeux, et sentant la langue de celui ci tout contre son membre, en de petit coups de langues certain bref, d'autre long et lent, s'attardant sur son glant. Il ressentait cet moiteur comme sa peau, tendu, et rougis, emplis de sang battante. Celui ci se relevait sur ses coudes, les yeux à moitié ouvert, regardant hiromi ouvris la bouche d'une manière tout à fait sensuelle, engloutissant son membre qui était loin d'être de petite taille... et ressentant la chaleur de sa bouche l'entourer, l'aspirant légèrement... Il émis un petit sond, une sorte de petit grognement, satisfait, ouvrant légèrement les lèvres, son souffle plus court...

__________________________________

Et ce feux ardent, s'éteint presque immédiatement...

Quand l'homme se recula, brisant le petit baiser, se défaisant de son éteinte, de ses jambes, s'éloignant plus loin, assis sur le divan tout de même... La tête multicolore regardais celui ci, quelque peut perplexe, se relevant un peut pour se mettre comme en boule dans un coins, ses yeux bleu se baissant alors.. Il avait cet mauvaise impression qu'une sorte de fossé s'était creuser entre eux, noirs, si profond qu'il était presque impossible d'y voire le fond... Où n'était-il pas là depuis le début!? Reita était difficile à déchiffrer... et s'il ne me laissait pas rentré un peut dans ses pensées... Savoir ce dont il avait peur... Je ne pouvais qu'en avaoir une vague idée...

Il était désolé de quoi...
Désolé d'être incapable de se montré aux autre... ? Désolé de quoi...

Après quelques minutes, je me relevais, sortant mon paquet de cigarette de ma poche, et osant passé mes doigts sur le revers de sa mains, lui adressant malgré tout, un petit sourire, confiant...
je voulait tenter d'y croire, qui à être fou! Mais je comprenait qu'il désirait probablement être seul...

-J'vais aller fumer.. dis-je tout bas, avant de me retourner.. Mais je fini par quand même me retourner vers lui, disant tout bas : Tu sais... je suis sur que sa vas bien aller...

ce avant d'aller vers la porte de l'extérieur, enfilant rapidement mes chaussures, et sortant sur le balcon...

Une fois dehors, j'allumait une cigarette, aspirant les premières bouffées de fumée, m'assoyant dans les marches le regard vide, pensant à tout sa... sa devais vraiment me tenir à coeur pour que je n'ai pas pris le bus aujourd'hui, pour juste m'enfuir.. J'avais mon tiroir remplis ici, ma petite appartenance, et mon coeur, rester entre ses mains...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 20 Déc 2012 - 21:05

Hiromi releva son regard, observant Syo, cette expression sur son visage avant d’entamer les premiers mouvements. Il s’amusa à faire son agace, restant lent dans ses mouvements pendant un bon moment, avant de prendre de la vitesse, retombant dans la lenteur l’instant suivant. Il fit ce petit manège une dernière fois avant d’y aller plus franchement, pour de vrai cette fois. Toutefois, il n’alla point jusqu’au bout, nul n’étant son intention.

Il ne fit que glisser son corps contre celui de l’homme, se frottant doucement contre lui, allant s’occuper de ses lèvres. Le temps qu’il use de sa main libre pour tirer son pantalon, fouillant dans la bonne poche du premier coup, n’y sortant rien de plus qu’un préservatif. Il n’avait pas perdu ses habitudes. Sauf que pour cette fois, Syo était plus qu’une conquête d’un soir. Il le connaissait depuis tellement longtemps…
***
Désolé de quoi? De rien, comme de tout. C’était si mêlé dans sa tête, si complexe… Cette excuse était sortie presque toute seule, certainement Reita avait-il tenté de se faire pardonner pour ses agissements, ses nombreuses hésitations. Tout comme s’excusait-il pour lui faire subir tout ceci.

Il garda le parfait silence, sentant enfin Ryu bouger, le sentant se lever pour partir. De quoi lui faire relever la tête. Il partait, que Reita le remercia à travers ses yeux. Le remercier car, il avait compris, qu’il désirait être seul pour un moment. Le temps de retrouver ses esprits, et de ce convaincre que Ryu avait raison. Qu’il exagérait les choses dans sa tête, que ce ne devait pas être la fin du monde. Il voyait peut-être les choses pires qu’elles ne l’étaient…. Il finirait par passer à travers. Il devrait endurer la vague que les médias allaient créer, puis tout le monde finirait pas oublier, par ne plus en parler.

Il réalisa qu’il vivrait la même chose que Choi au fond. Lui qui avait gardé secret son orientation, il fut un temps ou ce ne le fut plus. Il s’en était sorti aujourd’hui. Il vivait toujours, souriait toujours, et ignorait encore aussi bien les commentaires homophobe à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 29 Déc 2012 - 3:10

C'est la bouche légèrement ente-ouverte, les yeux fermer, que Syo apréciait grandement le traitement de l'androgyne. Sentant sa bouche accélérer, puis devenant alors plus lente, et ce à quelques reprises. Tel que Syo tendis la mains lors d'un des moments plus lents de Hiromi, passant ses doigts dans ses cheveux, ses doigts tirant légèrement les cheveux de sa nuque, puis la pressant, démarquant son empressement à la chose.

C'est alors que Syo, quelque peut mécontent, sentis Hiromi s'arrêter. Il sentis alors ses lèvres sur les siennes, entendant le frottement du pantalon de hiromi, devinant immédiatement ce qu'il en sortait. Il défit alors leurs baiser, prenant la petite enveloppe de plastique et regardant la grandeur...

-Pas sur que sa me fasse sa...

Il repoussait alors doucement l'androgyne sur le côté, le couchant sur le lit, et embarquant sur lui, s'étirant pour aller ouvrir la boite qui traînait au sol à côté de son lit, en sortant un disons... un peut plus à sa taille. Il l'ouvris alors, se baissant pour embrasser hiro, se retenant d'un bras, et l'enfilant de sa main libre. Il caressait alors sa hanche, puis sa cuisse, passant ses doigts entre ses cuisses, remontant, jusqu'à aller d'un premier doigts, se frayer un chemin au travers de lui.

__________________________________

Ryu restait assis dehors, les yeux perdu au loin, tout comme son esprit qui divaguait. Celui ci regardait les arabesque fantastique de la fumée toxique dans la brise légère. Aucun voisin ne bougeaient, presque toutes les lumières étaient fermée, on pouvait parfois voire une télévision ouverte, mais rien à part cela... Ni voiture, ni piéton. La tête multicolore comprenait le besoins de solitude de Reita, et n'ayant pu trouver que ce prétexte pour s'éloigner un instant... Il comprenait, mais même lui, après cela, sentait qu'il avait besoins de se plonger dans ses pensées...

faisait-il la bonne chose, cet fois, se battait-il vraiment pour quelque chose qui un jour allait lui en valoir la peine... après tout il savait qu'il n'aimerais pas rester cacher toute sa vie, ce choix de vie l’oppressait... S'il restait fort, peut-être que sa le mènerais à quelque chose....

Le garçon fini sa cigarette, l'écrasant au sol, et la jetant plus loin qu'il pouvait, dans la rue, avant d'en tirer une deuxième...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 30 Déc 2012 - 22:34

Hiromi sentit le preservatif quitter ses mains, qu’il se recula pour observer Syo. Il eut un rire, n’ayant pu s’en empêcher, faute du commentaire du colosse. Les yeux de l’androgyne se baissèrent, se déposèrent sans gêne sur le membre gonflé de monsieur.

-Effectivement… Dit-il d’une voix envieuse, se mordant la lèvre inférieure.

Il se laissa pousser avec douceur, son dos rencontrant le matelas, le voilà souriant sentant le corps chaud de Syo par-dessus le sien. Son visage revient rencontrer le sien un court instant plus tard, pour un nouvel échange passionné. Qui prit un peu plus de vigueur lorsque le colosse parcourra ses doigts contre sa hanche, un chemin se faisant. Hiromi étouffa un gémissement en sentant un premier doigt venir le visiter, attendant avec hâte la suite des choses. Et de fait, il lâcha une jolie plainte, effectuant un mouvement de bassin. Il savait qu’il devrait attendre encore un peu, soit que Syo le prépare à recevoir son visiteur le plus imposant. Mais tout de même, le voilà bien impatient!
***
Lorsqu’une main lui empêcha de porter sa deuxième cigarette à ses lèvres. Reita avait décidé qu’il était resté seul assez longtemps, ses pensées ayant tôt fait de virer à l’inquiétude par rapport à Ryu. Il se doutait bien qu’il l’avait froissé par ses agissements. La tête blonde s’était installée derrière le jeune homme, s’assoyant dans son dos. Son torse collé contre lui, ses jambes de chaque côté, il avait déposé ses mains contre celles de Ryu, lâchant un soupir.

-Je suppose que t‘as raison, c’pas ça qui va m’tuer. N’empêche que j’ai la chienne, Ryu. Je, hum… Tenais à te le dire.

Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 3 Jan 2013 - 0:03

Syo entendait les plaintes de Hiromi contre ses lèvres, souriant, y rentrant alors un deuxième doigts, le sentant s'impatienté. Quoi qu'il prendrais tout son temps, de un pour mettre à bout celui ci, de deux, pour être sur de ne pas non plus lui faire mal... Il avait tout de même conscience qu'il était assez proportionnel à sa masse musculaire disons.. Celui ci entrais alors un troisième doigts, délaissant ses lèvres. Après tout sa, il retira ceux ci, regardant l'androgyne dans les yeux... il passait sa mains sur son torse, mince doux, même qu'il avait de magnifique hanches, plus droite que celles de femmes, mais déjà plus courbées que celles des autre hommes... Justement le punk, pris les hanches de Hiromi, avant de doucement s'infiltrer au creux de l'autre, s'insérant en lui, sentant ces muscles se contracter. Syo ferma les yeux, grognant de satisfaction, s'appuyant d'une mains sur le lit, et l'autre retenant fermement les hanches de Hiromi. Il se sentait tout de même un peut serrer, restant bien malgré lui en place un instant...

-Hm.. Dites quand vous voulez... dit-il, retenant son envi de tout de suite le prendre tout à fait brutalement... C'est que normalement, il n'était pas si doux non plus...

__________________________

Ryu eu l'air tout à fait surpris quand Reita lui pris sa cigarette des mains, celui ci tournant son regard bleu vers le blond.

-Ma cigarette!! Dit-il.

Ce avant que Reita ne s’assois derrière lui, son torse contre son dos, et ses bras l'entourant prenant doucement ses mains. Ryu sourie, l'écoutant. Il se retourna, passant ses doigts entre ceux de Reita, et lui offris un beau sourire, posant sa tête sur son torse.

-Je sais... Sa fait peur... Mais je t'ai dit, je peut attendre... Sa ne me dérange pas de me cacher , pas tant que sa... Sincèrement je ne tiens pas vraiment à rendre publique ... notre relations.

Ces mots, cet vision de futur, tout était encore si fragile, si nouveau... Ryu ferma les yeux, relevant son visage pour doucement embrasser son cou.

-Tu pense... qu'on peut au moins le dire à Choi et Yuiko... ou sa serais trop... rapide?....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 3 Jan 2013 - 12:34

Les plaints et gémissements d’Hiromi se firent sentir de plus en plus impatient, et chargé à la fois de plaisir, sentant les doigts le préparer à la suite. Syo avait bien réussit à le mettre quelque peu à bout, avant que son impatience sois comblé. L’androgyne lâchait cependant un gémissement autre, un ton de douleur se faisant dans sa voix. Il avait arqué le dos sur le coup, un petit élancement le prenant. Il confirmait, c’était vraiment le visiteur le plus imposant qu’il n’avait eu. Il laissa quelques secondes s’écrouler, laissant son corps s’habituer un peu mieux à cette présence, remerciant mentalement Syo de sa retenue.

L’attente avait assez duré, le jeune blonde débutant quelques mouvement avec ses hanches, signe qu’il était enfin prêt.

-Va s’y… Laisse-toi… Complètement aller…. Dit-il d’une voix chargé d’envie.
***
Reita afficha ce genre de petit sourire, désormais sachant que Ryu comprenait cette peur qui l’habitait. Tout comme il fut quelque peu soulagé d’entendre ses mots, lui disant qu’il ne tenait pas à rendre cette relation publique, la garder un peu plus secrète. Faire un peu comme les gens qui vivent une vie bien normale, qui ne sont pas de grandes célébrités. Sois se permettre de démonter à leurs entourages le lien qui les unissait.

Il ne fut point surpris que Ryu demande si au moins Choi et Yuiko pouvait être mis au courant. N’empêche, il prit tout de même quelques couleurs, toujours au niveau de ses oreilles.

-Enfin… On n’est pas obligé de leur dire. Je veux dire. Pas directement quoi. On peut leur laisser le deviner…. Huh…. Bon… D’accord. Mais ne compte pas sur moi pour leur dire quoi que ce soit. Tu t’arrangeras avec les mots.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 6 Jan 2013 - 2:25

Syo sentis doucement Hiromi s'habituer à lui. celui ci faisant un petit mouvement, question de lui montré qu'il était prêt, bien habituer. À la réplique du blond, Syo ne pu qu'avoir un sourire bien pervers, toujours un peut saoul, de toute manière il n'aurais pu s'empêcher de se laisser aller. Il avait pris sa cuisse droite de sa mains, le relevant, entrant en lui, et en ressortant déjà avec une certaine force, mais y allait tout de même assez lentement, question de laisser monter l'envi. Appuyer sur une mains, permettant une certaine balance, celui ci recouvrait entièrement l'autre de son corps, Il entrait plus rapidement et avec force au creux de l'autre, prenant toujours une certaine vitesse, constante, avant de redevenir plus lent, longeant de sa mains libre, la cuisse de Hiromi, caressant ses fesses.

Mais cet position ne lui donnait pas toute la liberté qu'il désirait, ho que non... Il fini par prendre Hiromi, le retournant sur le ventre, relevant ses délicieuses petites fesses.
Ayant du se retirer, il entrait en lui sans grande délicatesse cette fois, embrassant le dos de l'autre caressant cet fois son torse de ses deux mains. Il avait maintenant le pouvoir de le toucher partout, absolument partout... de caresser, de tirer ses cheveux doré.. De mordre et d'embrasser sa peau blafarde au parfum de rose.
Il aurais briser ce corps si fragile entre ses doigts, et l'aurais reconstruit, encore et encore...


_______________________________

Ryu eu un petit rire à ses dires, souriant pleinement, heureux de l'entendre accepter! Il avait hâte de le dire aux deux autre, tellement hâte... si sa n'était que de lui il le dirais à tout le monde, mais bon... Il devait se souvenir que celui avec qui il sortait maintenant était un véritable drumeur connue... Donc la discrétion restait de mise...

La tête multicolore se retourna, faisant face à Reita, toujours entre ses jambes, l'entourant de ses bras et doucement l'embrassa, un peut trop heureux..

-Que t'es orgueilleux ma fois! Mais j'taime comme sa! ♥

Il frotta doucement son nez contre celui du blond souriant passant ses doigts doucement dans le cou de l'autre.

-Et tu me dois une cigarette là!! ... Ou autre chose en échageee! ♥ *rire*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 8 Jan 2013 - 18:26

Hiromi lâcha un fort soupir dès le premier mouvement, goûtant sans plus tarder à de premiers mouvements effectués avec une certaine force. Ce n’est que sous peu qu’il y goûtera pleinement! Mais pour le moment le tout était plus doux, et lent, l’androgyne ne rouspétant point, n’étant pas contre le fais de faire durer cette baise le plus longtemps possible. Le jeune blond profitait de la proximité de Syo, ses doigts allant s’accrocher à sa nuque, à ses épaules fortes.

Qui ne furent pas sans trace encore bien longtemps, Hiromi le griffant là où il le pouvait, à la fois pour se contenir lors des ébats plus rapides, à la fois pour lui laisser comprendre qu’il faisait un excellent travail. Ses gémissements devenant plus aigus et chargée de plaisir prouvaient aussi ce dernier point. En voilà qui aurait de jolies marques bien rouges qui resteraient certainement présente au lendemain.

Mais voilà que ce dos si fort ne fut plus à sa portée. Il sentit Syo se retirer complètement avant de se voir retourné ventre contre matelas. Il se positionna à quatre patte sous la demande, ses mains s’accrochant aux draps en sentant se premier mouvement brusque rentrer en lui. Il avait lâché un joli cri de plaisir, mélanger à une touche de déstabilisation, ayant perdu quelque peu l’équilibre sur le coup. De quoi lui faire comprendre qu’il devait se retenir un peu plus solidement. Et le voilà repartit dans ses vocalises, devenant que plus intense au fils des coups de bassins. Son plaisir montait bien rapidement, Syo ne l’aidant pas à se retenir avec toutes ses caresses, ses baisers contre sa peau chaude, ses mordillements… Tant de sensation, il ne durerait plus encore longtemps. Il préféra alors en avertir le batteur, entre deux cris, sentant les muscles de ses abdomens travailler de plus en plus.
•••
Reita ne put résister à ce sourire, à cet air si heureux qu’affichait Ryu. Il affichait un joli sourire en coin à son tour, suite au doux baiser. Il se savait bien orgueilleux, cela faisait partit de sa personnalité après tout! Tout comme savait-il faire preuve de grande perversité. Pourquoi annoncer cela, là, maintenant? Vous comprendrez en voyant son air. C’est qu’il avait une idée derrière la tête celui-là, suite aux tout derniers dires de Ryu. Il eut un rire tout à fait charmeur, profitant de la proximité de leur visage pour provoquer le frôlement de leurs lèvres.

-Je peux t’arranger ça si tu tiens vraiment à avoir quelque chose dans ta bouche...

Il se reculait quelque peu, relevant ses sourcils de hauts en bas d’une manière des plus éloquentes. Eh non, il ne parlait pas de sa langue. Mais quel gros pervers ma foi!
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 14 Jan 2013 - 23:56

Ses cris devenant hurlement jouissif, Syo ne s'arrêtait pas, malgré son dos traverser d'un tas de magnifiques lignes rouges et gonflées, sensibles. L'homme, Entrait et ressortait de l'autre sans grande pudeur, se retenant contre ses hanches. Entre deux cris il entendu Hiromi lui annoncer qu'il risquait d'en finir bientôt, que syo sourie, à cette annonce il ne fit qu'accélérer, attrapant son épaule, entrant un peut avec brusquerie au creux de celui ci, un peut par exciprêt.

Ce ne fut que quand il sentis Hiromi se relâcher, qu'il s’autorisa à venir à son tour, en celui ci... enfin dans le condom placer à cet effet! Celui ci grogna, fermant les yeux sous la sensation de plaisir, se déversant, avant d'arrêter de bouger, soufflant.

Il se laissa alors retomber assis sur le lit, passant une mains dans ses cheveux verts, les ébouriffants, le souffle court, son corps fort enduit d'une mince couche de sueur, retirant le condom et le lançant dans la poubelle la plus proche, directe dedans!

_____________________________

Ryu sentis les lèvres de l'autre frôler les siennes, enchaînant avec cet réplique des plus perverse! Quoi de moins délicat!? Mais ce n'était pas comme s'il était tomber avec le gars le plus gêner côté sexe, Ryu au contraire ce plus de ce regard provocateur, et de ce rire d'autant plus charmeur que plein d’arrogance. Ryu ne baissa pas les yeux, prenant alors un air tout à fait innocent, un doigts sur ses lèvres, le regardant avec ses prunelles si pâles.

-Mais je pensait que sa te dérangeait d'être à l'extérieur! Dit-il, ne précisant aucunement de quoi il parlais exactement.

Il eu alors un petit rire, prenant la mains que Reita, et approcha son doigts de ses lèvres, le regardant dans les yeux, lichant doucement le bout, un sourire cet fois espiègle sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 22 Jan 2013 - 21:41

Syo prit soin de lui donner un max de plaisir, le sentant plus rapide, et plus brutal aussi. Rien pour lui déplaire. Il ne dura plus bien longtemps, que quelques secondes au plus, qu’un dernier cri sortit d’entre ses lèvres, avant le relâchement total. Une fois Syo décollé de lui, il se retourna pour retomber sur le dos, soupirant sous les derniers efforts, fermant les yeux pour se permettre de reprendre une température corporelle plus normale. Son souffle se fit moins saccadé après un moment, qu’il se permis de relever le haut de son corps, ses iris scrutant le batteur.

-Tu permets que j’aille prendre une douche?

C’est qu’il n’appréciait gère d’être recouvert d’autant de sueur, ainsi que des restes de sa jouissance passé, qui s’était en partie étalé sur son torse.
***
Reita ne dit rien, laissant les choses aller, de lâchant point Ryu des yeux. Et encore moins lorsqu’il lui prit la main, sa langue venant ce déposer en un mouvement léger sur le bout de son doigt. Un éclair de désir traversa sa pupille sombre, une chaleur lui prenant directement à l’estomac. Il entrouvrir ses lèvres sous cette observation, avec un air quelque peu idiot. Avant d’enfin se réveiller, qu’il ne se posa pas milles et une question.

En moins de deux il prit Ryu et le transporta sur son épaule, à la manière si connue du sac de patates. Il allait arranger ça lui, le petit problème de l’extérieur, passant la porte tout en annonçant à Ryu qu’il l’avait bien cherché.

[I have a little question my dear. Est-ce que ça te dirais de sauter dans le temps? Jusqu’au show? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 22 Jan 2013 - 23:37

(D'accord c'est comme tu veux Razz Je start sa au début de la journée du show?...??? Sa serais mieux >< ou déjà au show??? qu'en penses-tu??)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 22 Jan 2013 - 23:46

[Va pour le début de la journée alors : P ]
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mer 23 Jan 2013 - 17:19

Ryu n'avais pu dormir de la nuit, celui ci trop exciter pour le lendemains s'était tourner dans les bras de Reita toute la nuit, se répétant et se répétant les paroles des chansons, même qu'a une heure tardive il avait décider de sortir dans la cour pour pratiquer son chant, question que Reita puisse dormir tranquille... Sa allait être la première fois qu'il montrais sur une scène devant des gens... Il n'était pas bien gêner de chanter.. mais devant plus de 1300 places occuper par des fan de l'ancien chanteur, Yuki.... Celui ci ne pouvais qu'être plus nerveux! Après tout il vollait la place de leurs idole, prenait son groupe, et il n'avais pas non plus de genre de physique comme l'autre chanteur... Et ne chantait aucunement pareille! Son style musicale aussi différait!

Au matin, Ryu se levait, une petite boulle d'énergie poussée par la nervosité et l'excitation, à 5 heure du matin descendant pour aller préparer du café commençant de quoi à manger. Il devais absolument ne boire que du café noirs même s'il détestait sa... Sa éclaircissait sa gorge, et sur tout ne prendre aucun produit laitier...
et des tonnes et des tonnes de boissons énergisantes! Malgré son énergie habituelle, celui ci sentait qu'il en aurais besoins...

Pendant que la tête multicolore ne savait plus comment gérer son stress, Yuiko c'était tout autre chose... Lui dormait comme un vrai pacha avec son très cher coréen favoris, le gardant tout contre lui dans ses bras... Mais quel paresseux, il n'avais aucunement envi de se lever, et sa faisait déjà trois fois que son réveille sonnait... chaque fois il pesait sur l'énorme bouton gris sur le dessus ''Snooze'' ... Les concepteur avaient vraiment bien penser à le faire si gros, pour les gars comme lui qui en se levant si tôt on la vision floue et ne veulent vraiment pas se réveiller...

-Hmmmm.... Dodo............ Dit-il entendant le réveille pour la quatrième fois...

Les répette étaient ce midi.. Encore une fois ils allaient être en retard, à croire quil avais pris le syndrome de Choi à force de le côtoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 31 Jan 2013 - 18:23

Si Ryu n’arrivait pas à dormir, il en fut de même pour Reita. Mais certainement pas pour les même raisons. Lui, il se sentait tout à fait relaxe, habitué à cet événement, à faire des spectacles de musique. Certes, il ressentait toujours ce petit stress, mais celui-ci n’était jamais assez imposant pour l’empêcher de dormis. Il avait appris à vivre avec. Non, ce qui l’empêchait de dormir était cette boule de nervosité présente dans ses bras. Et qui ne cessais de bouger! Il se tournait et retournais, de sorte que notre batteur n’arrivait jamais à atteindre cet état de sommeil profond. Il se plaignait de temps en temps, intimant Ryu à se clamer et dormir. Il tenta même de le serrer bien fort pour l’empêcher de bouger, rien pour lui faire mal, seulement le stabiliser. Alors qu’enfin il arrivait à gagner son sommeil, il lâchait évidemment prise, avant de se revoir réveiller par les gigotements de la tête multicolore. Mais ce fut son tout dernier dérangement, qu’enfin, enfin, il gagna définitivement un bon et profond sommeil.

Il ne se réveilla que lorsque l’odeur du café parvint jusqu’à son nez, ses yeux s’ouvrant lentement qu’il prit un bon 30 minutes pour définitivement se lever. Suite à cela, il appliqua la routine habituelle, sois une bonne douche, quelques minutes pour sécher sa chevelure et les coiffer, avant de sortir avec rien de plus sur le dos qu’une paire de sous-vêtement. Il descendit tranquillement à la cuisine, mettant de côté cette première envie de se servir une tasse de café. Il alla plutôt emprisonner Ryu dans ses bras, l’air un peu grognon mais rien de trop grave.

-Pour le prochain spectacle, c’est décidé. Je le ligote au lit pour que tu ne puisses plus bouger…. Et non, ce ne sera pas pour faire des cochonneries.

Il gardait un court silence, son air virant vers l’incertitude.

-Bon ok. C’est sûr que je vais en profiter… Mais après, tu vas rester bien sagement attaché quand même…. Seigneur Ryu… Tes un vrai ver de terre quand t’es nerveux. Tu m’as volé minimum 4 heures de sommeil…. Alors tu vas te faire pardonner en me concoctant un bon déjeuné pas vrai? En que j’ai raison… Hum?
***
Choi dormais bien confortablement dans les bras de son guitariste, blottis dans cette chaleur dont il ne voulait se séparer. Il avait cette capacité de se rendormir aussi vite le bouton Snooze appuyé, se sentant d’une terrible paresse ce matin. Plus que d’habitude en fait. Mais il s’avait qu’ils devaient se lever, sous peine de subir la colère d’Araki. Pour les répétitions ordinaire, ça passait, mais pour celle avant le spectacle au soir… Non, ils allaient manger tout un savon. Alors ce fut avec grande difficulté qu’il accepta d’enfin ouvrir ses yeux, lâchant une plainte avant de se décoller de sa source de chaleur. Pour en rencontrer une autre, une belle grosse boule de poil, ronronnant à la vue de cette tête rouge, qu’émendant de son attention. Évidemment, il ne pouvait dire non. Il n’était pas apte à résister à aucun chat. Encore moins à celui de Yuiko.

-Aah… C’est dut la vie. T’es chanceux toi tu sais. T’as pas à te lever à tous les matins avec cette tâche de te rendre au boulot. Toi, tu peux dormir autant que tu veux, faire ce que tu veux, sans la moindre préoccupation…. Arf… Yuiko. I wanna be a f*ck*ng cat.

Cette déclaration n’avait rien d’étonnant venu d’un être aussi paresseux que lui. Mais tout de même, il se levis, gardant dans ses bras la boule de poil tout en allant préparer du café pour aider à leurs réveille.

Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 4 Fév 2013 - 1:10

Accoté sur le comptoir devant la machine à café, la tête multicolore était justement entrain de verser un deuxième café dans une nouvelle tasse, ayant entendu les pas du blond dans l'escalier et le bruit de l'eau éclaboussant les parois de la douche à l'étage. Celui ci eu un grand sourire sentant les bras du drummer l’emprisonner, se collant à celui ci. Sa lui faisait énormément de bien de le sentir tout contre lui, même s'il le sentait un peut grognon! Monsieur bougon était revenue. Après la première phrase de celui ci, durant le petit moment d'hésitation, celui ci se retourna, relevant ses petits sourcils, avec un air de ''Ha ouin... Je n'en suis pas si sur''. Puis il se mis à rire en l'entendant revenir sur ses dires. Il savait bien que s'il l'avait vraiment attacher à son lit, il n'arriverais pas à s'empêcher... Reita restait un indubitable pervers...

-Bien sur.. Qu'est ce que tu veux que je te fasse? Tu as déjà ton café de prêt au moins!! Dit-il relevant la tasse de café pleine, exactement comme monsieur l'aimait.

À force d'habiter avec celui ci, et de lui faire tout ses déjeuner et sa nourriture, il connaissait par coeur maintenant ce qu'il aimait et n'aimais pas... Il se retourna et posant un petit baiser sur le coins des lèvres de l'autre, souriant.

-Tu vas me pardonner pour cet nuiiit ? Après sa!???

Celui ci le regardais, avec un regard suppliant, adorablement concocter pour tenter de faire craquer le blond. Il frotta doucement le bout de son nez sur la mâchoire de l'autre jeune homme, avant de l'embrasser.

__________________________________________

Yuiko qui était à moitié endormis dans le lit, sentis le lit craquer sous les pas de son énorme chat roux, imposant et sur tout... terriblement obèse! Celui ci s'était déjà mis à ronronner juste en voyant Choi... Parfois Yuiko se demandait si ce n'était pas plus le chat de Choi que le siens....

Celui ci se retourna, grognant, ouvrant ses yeux, pour regarder Choi, un petit sourire un peut bêta sur les lèvres.

-... j'sais sa... Mais il faut y aller!

Yuiko se releva, tassant ses long cheveux sur le côté, son rasé ayant du être re-fait il y a peut de temps, la coiffeuse lui avait re-fait son bleu, et ses motif de léopard dans ces petits cheveux courts, en plus de ses mèches bleu qui étaient avant devenue d'un drôle de vert. En prévision du show, ils avaient du tous passé sous les ciseaux de celle ci! Et ce malgré l'horreur que le japonais ressentait chaque fois que celle ci entrait dans la pièce... Lui il aimais ses anciens cheveux, sans coupe ni couleurs... mais bon, il ne détestait pas non plus cet nouvelle tête...

Le japonais ne relevais, nue, sans trop s'inquiéter que Choi le voix... Il l'avais tout de même déjà vue nue plus qu'une fois! Alors celui ci ne fit que mettre un boxeur lousse, un peut vieux, gris, allant vers la cuisine pour partir la machine à café et mettant quelques toast dans le toaster.

-Combien de toast tu veux? J'ai du nutella, du miel, de la confiture et du beurre de peanut!? Qu'est ce que tu veux?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monochrome {PV Prince-Kizu}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36
 Sujets similaires
-
» Monochrome | Artémis (PM)
» Valse monochrome.
» Un soupçon de couleur dans un tableau monochrome [PV Léna]
» Demande de partenariat avec le pensionnat Monochrome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyCity :: Corbeille :: Archives :: Sujets de Rp :: Rpg Réaliste-
Sauter vers: