SkyCity

Forum RPG
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monochrome {PV Prince-Kizu}

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 27 Aoû 2012 - 10:06

Hiromi parut un peu plus agacé en voyant cet obstacle humain se dresser devant lui. Il n’eut d’autre choix que de relever la tête, fronçant des sourcils en voyant le jeune homme. Seto souriait, mais lui pas du tout! Et il ne se gêna point pour lui lancer l’un de ses regard qui lui demandait de ce tassé de son chemin au plus vite! L’androgyne n’en avait rien à faire de ces mots, de cet air désespéré qu’avait le garçon. Il soupira, ne pouvant rien faire de plus, sachant bien qu’il n’avait aucune chance contre lui. Ce qu’il pouvait détester d’être petit et faible parfois! Hiromi ne broncha pas le moindrement à cette phrase, à cette forme de supplication. Ô combien il l’avait entendu souvent celle-là, et lu tout aussi bien. Et bien évidemment, son opinion n’avait toujours pas changé. Non, il ne lui laisserait aucune chance, car non, il n’est pas du tout intéressé. Juste à avoir vécu ces harcèlements de texte et de coups de fils… Imaginez seulement s’il avait accepté d’aller plus loin! Un enfer sur terre…

L’androgyne s’apprêta alors à lancer une belle réplique dénudée de gentillesse, lorsque Seto se rendis enfin compte de ce qu’il tenait en main. Il ne fut point surpris de cette conclusion, n’ayant désormais plus aucune patience face au jeune homme. Il s’empara alors brusquement du collet de celui-ci, l’obligeant à baisser son visage à sa hauteur. Leur visage était désormais à quelques centimètres l’un de l’autre, qu’Hiromi foudroya Seto du regard.

-Écoute Seto…. C’que j’fais ça te regarde pas…. Maintenant que ça soit bien claire…. Oublie-moi c’est pas compliqué! Maintenant bouge. Tu me bloque. Dit-il le relâchant.




Reita eut un magnifique sourire le long de cette prestation, gardant sa concentration tout en appréciant la voix de Ryu. Il se laissa emporter par celle-ci tout comme le jeune homme se laissait emporter par le violon. Un beau moment, bien spéciale que le jeune blond embarqua sur une nouvelle chanson à la fin de la dernière. Il avait déjà la pièce en tête, et n’attendit que quelques secondes avant de continuer dans son mouvement, restant dans le même thème des Beatles et poursuivant avec Let it be.

Il garda toujours ce sourire en coin, mais fini par le perdre, entrant définitivement dans sa bulle, fermant les yeux, signe de sa grande concentration. Mais il les ouvrit à la toute fin de la dernière note, déposant son instrument sur ses genoux. Son regard se posa sur la feuille dont la chanson demandait un solo, osant la prendre, hésitant, soupirant, puis disant :

-Hum… Tant qu’à jouer du violon… Je pourrais toujours voir pour un solo….Enfin.... Juste... Essayer.... Mais il faudrait trouver le rythme avant. Ah et aussi le style. Du genre… Tu aimerais que le solo soit lent, modéré, rapide, calme ou bien un peu plus agressif…?
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 28 Aoû 2012 - 23:01

Syo commençait à s'inquiéter, maintenant assis sur le banc, les deux pieds sur le volant, les bras derrière la tête... Il se demandait vraiment ce que pouvais faire Hiro.. peut-être s'était-il fait carter et il avait eu un problème à cause que sur sa carte il étais écris ''homme'' ? Non ce serais un peut stupide... Le gant fini par grogner, se relevant, regardant par la fenêtre... Il vis alors au loin Hiromi, le reconnaissant grâce à ses longs cheveux blonds, et un autre gars, face à celui ci, l'air étrange... Hiromi ne semblait aucunement de bonne humeur, tenant des sanc dans ses mains... Syo au début pensa que ce devait être un mec qui s'essayait à charmer Hiromi, mais celui ci semblait trop frustré et aucunement flatter par les attentions du garçon... Mais tout de même, il embêtait celui ci, n'étais-ce pas une très bonne raison que de se lever et d'aller voire?

Le japonais posa ses lunettes sur ses yeux, mâchouillant sa cigarette, avançant dans le parking. Il arrivait derrière le jeune homme, posant sa mains sur l'épaule du garçon, jetant sa cigarette d'une manière des plus classes, quand Seto se retourna, ayant une de ses expression en voyant le géant... Enfin, Syo faisait au moins une tête de plus que lui, et était plus large d'épaule, bien musclé mais mince. Avec son look de vieux punk, il semblait assez dangereux pour que Seto n'oserais rien dire face à celui ci... Sa servait parfois de l'avoir comme amis!

-Il y a un problème? Dit Syo.

Seto le regarda, se sentant tout petit, se reculant pour échapper à la poigne du drumeur.

-Non non, aucun... Dit-il se retournant vers Hiromi.. Mouai... à plus Hiro...

Celui ci partie rapidement, ayant probablement deviner que s'il restait à continuer son manège avec Hiromi, le géant ne serais pas bien gentil avec lui....

-Heu... c'était qui ce gars? Demanda Syo, passant une mains dans ses cheveux. Il t'embêtait?





Quand Reita se mis à entamer une toute nouvelle chansons, Ryu se tue, le laissant jouer, fermant les yeux. Il adorait cet instrument, et ressentait chaque vibrations de l'air sous le rythme des Beatles, ressortant de l'instrument grâce à la poigne fine, et caressante des écrins que faisait glisser Reita sur les cordes du violon. Une douceur, une caresse, tendre et si sensible... Ryu souriait, toucher par la musique.

-Hum… Tant qu’à jouer du violon… Je pourrais toujours voir pour un solo….Enfin.... Juste... Essayer.... Mais il faudrait trouver le rythme avant. Ah et aussi le style. Du genre… Tu aimerais que le solo soit lent, modéré, rapide, calme ou bien un peu plus agressif…?

Ryu n'aurais pu être plus heureux, sautant du saufa et ''overiactant'' en prenant Reita dans ses bras, sautant presque littéralement dessus.

-OUIIIIIIIIIII IL FAUT QUE TU FASSE LE SOLO!!!!!!

Il avait l'air un peut trop exciter par la nouvelle, accrocher au coup de Reita, on aurais dit ce genre de scène dans les mangas, ou l'un saute sur l'autre car il est trop content... enfin vous voyez le genre de scène! Peut-être un peut moins exagérer que dans les animés...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 2 Sep 2012 - 11:47

Hiromi venait tout juste de lâcher Seto, voyant un certain homme imposant venir en leur direction. Il trouva quelques couleurs au niveau de ses joues, ayant préféré que Syo n’ai pas à intervenir. Mais hélas il était trop tard, car le voilà, intimidant ce jeune homme par sa simple posture. Une partie de lui en était soulagé, le voilà désormais débarrasser du garçon persistant, mais d’un autre côté, il était terriblement mal à l’aise et c’est d’ailleurs de ça qu’il avait l’air désormais. Il ne répondit évidemment rien à Seto, lui lançant un dernier regard, encore gêné, son irritation et sa colère ayant si subitement disparu. L’androgyne rougis un peu plus lorsque lui et Syo furent désormais seuls, la question posé ne le rendant qu’un peu plus mal à l’aise. Il regarda détourna les yeux du géant, ô combien préféra-t-il regarder ailleurs.

-Huh bah…. Personne d’important… Je crois pas que tu tiennes vraiment à le savoir de toute façon…

Il se risqua à le regarder que quelques secondes, lui laissant un peu comprendre ce pourquoi il ne tiendrait certainement pas à savoir d’où il le connaissait, qui il était. Il était l’une des raisons pour laquelle Syo avait défoulé sa rage contre lui, une autre de ses nombreuses conquêtes d’un soir. Alors non, il ne lui dirait rien. Il se força plutôt à sourire, changeant vite fait de sujet en relevant un des sacs pour montrer la bouteille au batteur.

-Je t’ai acheté un cadeau! Pour te remercier du futur souper. D’ailleurs il faudrait y aller si on veut manger un jour. Dit-il affichant un sourire plus franc, retrouvant sa joie tout en se dirigeant vers la camionnette, retrouvant sa place à l’avant.




Reita fut totalement prit de surprise face à cette réaction explosive, Ryu lui sautant presque carrément dessus dans l’instant même où il avait terminé ses dires. Heureusement il eut tout juste assez de temps et de réflexe pour tasser le violon de ses genoux, l’ayant sauvé d’une chute certaine. Le jeune blond calma son expression un peu bousculé par la réaction, trouvant plutôt un large sourire, passant ses mains contre les hanches de Ryu.

-Et bien… Je suppose que j’ai plus vraiment le choix de le faire maintenant… Ajouta-t-il d’un rire. Si c’est pour te rendre si heureux…. Mais….. Je te garantis rien par contre…

Il tenait toujours son bout, encore bien indécis. Et bien entendu, il ne voulait pas non plus donner trop d’espoir à Ryu, ce pourquoi il préféra rajouter qu’il ne lui garantissait rien. Ce n’était pas une chose à faire de promettre pour finalement tout annuler.

-T’as encore le temps pour me convaincre totalement… Mais je te souhaite bon chance…

Il ria de nouveau puis repoussa doucement Ryu, pour avoir de l’espace pour travailler. Il prit une feuille vierge et un crayon, tout en prenant les paroles. Il relit celles-ci encore et encore, finissant par trouver de l’inspiration, inscrivant quelques notes.

-Alors…. Calme avec du dramatique… Avec un fin un peu plus agressive…. Ça te vas?


Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 6 Sep 2012 - 10:24

Syo vis Hiromi détourner son regard, ne comprenant pas immédiatement ce pourquoi il n'osait plus le regarder, jusqu'à ce qu'il lui dit qu'il préférais peut-être pas savoir. Celui ci ne fit que fronçer un peut les sourcils. Il avait tout ses moyens, il n'allait pas se mettre à se frustré une deuxième fois, et il avait toujours été bon pour garder son calme... C'était peut-être la raison à ce pourquoi quand il se frustrait sa ne pouvait que faire très peur! Du aussi à son physique déjà bien imposant... Il ne voulait plus voire ce gars, plus entendre parler de lui... s'il....

Au moins sa ne pris pas bien bien de temps avant que Hiromi retrouve sa joie habituelle, Syo prenant le sac des mains de son ancien maitre, et partant vers la voiture.

-Alors nous la buverons ensemble. Sa devrais bien aller avec le souper.

Il avait déjà quelques bouteilles chez lui, mais si sa pouvait faire plaisir à Hiromi, il se ferais un plaisir de boire celle ci.
Une fois dans la voiture, il ouvris la porte au jeune homme, le laissant monter dans la camionnette, et allant de l'autre côté s'asseoir du côté conducteur. Il partie la musique, démarrant sa vieille camionnette.




Ryu eu un grand sourire, ne voulant pas notifier le petit côté indécis! Il comptait bien le convaincre à jouer sur scène, sa lui ferais probablement gagner de la popularité encore! Ryu était convaincue qu'il arriverais à trouver un moyen de l'obliger à aller sur scène, et après une fois... Il verras que ce n'est pas si pire, que ce n'est pas honteux de jouer du violon! Sa prouvait peut-être qu'il avait un côté plus sensible, car malgré sa beauté, pour beaucoup des fan il paraissait sur tout d'un air bête... même si cet vision n'était pas peut populaire chez les filles, probablement aimeraient t-ils plus encore la touche mélancolique et romantique que sa porterais à son image!

Ryu s'assis à côté en indien, regardant le maître à l'oeuvre aquiessant lorsque celui ci écrivait les notes sur la feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 9 Sep 2012 - 17:08

Hiromi ne dit pas un mot durant le trajet, regardant par la fenêtre, écoutant distraitement la musique. Il était plutôt concentré par les images qui défilaient devant lui, le jeune homme observant l’environnement, s’intéressant aux lieux. Il était tout simplement curieux de voir ce où habitait Syo, dans quel genre de cartier. Peu importe dans ce qu’il vivait, cela lui importait peu.

Ils arrivèrent justement devant le lieu d’habitation du géant, la camionnette s’arrêtant. Hiromi débarqua, s’emparant des sacs d’alcool et laissait la nourriture à Syo. Il eut un sourire en coin, trouvant la maison pas mal en fait. Certes, ce n’était pas un château, pas comme son ancienne demeure du temps où le colosse était son serviteur. Mais c’était tout de même bien joli. L’androgyne marcha tranquillement en direction de la porte d’entrée, tout en disant :

-Elle est mignonne ta maison!




Reita jeta un coup d’œil à Ryu, le voyant acquiescer à son idée qu’il continua dans son idée. Maintenant qu’il était fixé, il pouvait laisser son imagination et inspiration aller. Il fut concentré en moins de deux, continuant encore quelques minutes à griffonner quelques notes, des idées de mélodies par-ci et par-là. Puis vint le temps de mettre tout ceci à l’essai, il fallait bien qu’il vérifie si ses idées étaient bonnes.

Alors il reprit son violon, déposant la feuille contre la cuisse de Ryu, l’utilisant effectivement comme sorte de chevalet. Il se tourna alors, pour bien voir les notes, avant de jouer les mélodies inscrites. Il modifiait parfois, reprenant le crayon et tentant d’y inscrire la modification. Et oui, même si ce n’était pas l’idéal d’écrire sur une cuisse, c’était faisable. En autant qu’il comprenne son écriture c’est parfait. Le jeune blond s’amusa ainsi pendant un certain moment, avant d’enfin avoir trouvé LE solo, son produit final.

-Je crois que c’est bon… Tu me diras ce que tu en pense. Dit-il avant de jouer le morceau au complet, sans interruptions, les yeux rivés sur la feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 11 Sep 2012 - 10:15

Arrivant devant sa petite maison, Syo passa une mains dans ses cheveux, soupirant, quelque peut mal alaise de montré sa toute petite demeure à son ancien maître, sachant que celui ci avait toujours habiter dans de beau cartier, dans les maisons les plus énormes du japon! C'était déjà plus gros que la maison qu'il avait lorsqu'il habitait dans le domaine de la famille de Hiromi, une petite maison de jardin, simple, qu'il partageait avec deux autre servant. Le géant aux cheveux verts passa la clef dans la porte, regardant l'androgyne.

-C'est plutôt banale disons. Dit-il simplement.

Il lui ouvris la porte, le laissant rentré. À l'intérieur tout étais bien propre, mais sans l'être trop. C'était pittoresque, confortable, avec une belle décoration de style taditionel, mais avec quelques affiches de leurs show accrocher par ci et par là. Syo qui avait pris les sac d'épiceries, alla les porter dans la cuisine, se retournant vers Hiromi, retirant ses lunettes, pour poser ses beaux yeux d'amandes d'un noirs profond sur celui ci.

-Tu veux épicer ou pas trop?

Il sortait tout ce don il avait besoins pour préparer le repas, remontant les manche de sa chemise noirs, mais n'en resta pas satisfait, pas assez confortable... Alors il préféra la retirer complètement, restant en camisole grise simple.


Ryu s'amusait bien à observer Reita en plein travaille, observant toutes les expression qui s'affichaient sur son visage lorsque qu'il était content ou mécontent de son travaille.. Lorsqu'il essayait un bout sur son violon et qu'il le retranscrivait. Celui ci s'était mis dans une drôle de position, une jambe allonger sur le sol, et l'autre coller à son corps, mis en boule, avec sa tête appuyer sur le dossier. Il le laissait écrire sur sa cuisse allonger, ne bougeant pas, et tentant de ne pas rire car la mine du crayon le chatouillait terriblement.
Quand celui ci fut plus satisfait, il écouta la mélodie, lui même plus que satisfait... C'étais parfait! Ryu ferma les yeux, se laissant emporter par les coups de son archet.

Une fois eu t-il entendu celui ci, il s'étira un peut, coubaturer de cet étrange position.

-C'était parfait!!!!!Tu vas assurer!! enfin si tu monte sur le stage pour le faire... Sa serais tellement dommage que tu ne le fasse pas! dit-il le regarda avec un grand sourire.

Oui il s'essayait encore! Mais il n'arrêteras pas jusqu'à être sur que Reita lui dise oui!
Il se relevait alors, avant de se baisser pour poser un petit baiser sur les lèvres du blond.

-J'ai tellement faiiiiiimmm!! Tu veux quelque chose à manger?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Ven 21 Sep 2012 - 22:44

(J’espère que tu sais que ton dessin de Ryu est juste trop Épic *_*)

Hiromi ne se fit point prier pour faire son entré, trop curieux d’enfin voir la demeure de Syo vu de l’intérieur. Il prit la peine d’enlever ses souliers avant de faire une petite visite par lui-même. Sans même demander la permission. Mais Syo devait y être habitué, il le connaissait un peu trop bien pour savoir que quand il voulait quelque chose, comme visiter les lieux, et bien il ne se gênait pas pour le faire!

Et c’est d’ailleurs ce que l’androgyne faisait, admirant la décoration au style traditionnel, suivant Syo jusqu’à la cuisine tout en continuant de regarder les environs, tout sourire. Il laissa le temps au géant de déposer les sacs dans la cuisine, lui continuant de regarder partout, omis les pièces aux portes closes. Il restait curieux, mais tout de même polis. Il eut tôt fini la visite, qu’il retourna vers la cuisine, Syo lui posant une question dans l’instant où il fit son apparition.

-Huh… Entre le deux? Moyennement épicé?

Hiromi resta dans la cuisine, regardant le colosse se mettre à son aise, lâchant un petit rire suave une fois que celui-ci fut se débarrassa de sa chemise. Le jeune homme s’approcha, un sourire en coin accroché aux lèvres.

-Rawr! Te gêne pas pour enlever le reste…

Hiromi retrouva son air normal, riant d’amusement. Puis il prit alla tirer une chaise pour la mettre près du comptoir, voulant aider Syo pour la confection du repas. Et disons que les comptoirs étaient trop haut pour lui, alors il fallait bien qu’il trouve un moyen de se mettre à la hauteur de ceux-ci! Et comme toujours se mettre à genoux sur une chaise était toujours la meilleur des solutions. Et la seule pour ce cas présent car vraiment, que ferait Syo avec ce que l’on appelle un petit banc? Il n’en avait aucunement de besoin après tout ce pourquoi Hiromi ne prit même pas la peine de faire des recherches.

-Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider?
***
Reita roula des yeux, mais sourit tout de même face à l’obstination de Ryu. Définitivement il ne lâchait pas le morceau! Il voulait vraiiiment qu’il joue sur scène… Enfin… Rien ne lui empêchait d’y réfléchir encore… Il lui restait encore un peu de temps… Le jeune blond rangea son violon le temps que le vocaliste fut levé, se retournant pour croiser le visage de celui-ci de terriblement près, ses lèvres se déposant contre les siennes en un léger baiser.

Reita fut quelque peu surpris, si ce n’était pas un peu de rose que l’on voyait apparaître sur ses joues! Et oui, quand c’était Ryu qui prenait les initiatives, c’était différent. Mais il finirait par s’y habituer un jour ou l’autre… Mais Reita s’amusa tout de même, souriant avant de mordiller le jeune homme de manière tout sauf bien tranquille, et innocente, s’attaquant à son cou, puis les muscles de ces épaules, parcourant la chair de quelques baisers parfois.

-Oui… Toi…

Mais bien entendu il faisait totalement l’agace, le relâchant suite à son petit moment d’amusement.

-Mais… Des Rāmens devraient faire l’affaire…
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 24 Sep 2012 - 2:24

(awww mercii :3 il m'as tellement pris de temps a finir XD <3 c'est gentil ^^ )


Bon alors il ne sortirais pas ses épices les plus épicées! Lui qui adorais sa bien fort. Mais il ne comptait pas faire brûler la langue de son ancien maître non plus. Syoeu un drôle de regard quand Hiromi lui proposa de tout retirer, l'air un peut de défit, mélanger avec une dose plus désespérer de ce genre de petites piques. Il était chez lui, dans un endroit où il se sentait plus alaise, où il était plus confortable, et en confiance. Justement ce qui le poussa à répondre.

-Ne m'en donne pas le défit, tu pourrais en être surpris.

Il l'avait encore Tutoyer comme celui ci lui avait demander! Mais ici il se sentait bien mieux, bien plus à son aise que nulle part ailleurs! Il s’approchait alors de Hiromi, lui emportant les crevettes.

-J'aimerais que tu les décortique, juste retirer leurs coquilles, comme sa ce seras plus faciles vue qu'elles sont précuites.

Il retourna alors de son bord, préparant la friteuse, puis les vermicelles, faisant bouillir l'eau. Il semblait bien habituer à tout sa, sur tout habituer à tout faire seul. Alors il n'osait pas donner de tâche de plus à l'androgyne, coupant les légumes tendis que l'Eau bouillait, laissant les vermicelles pas plus de 3 minutes, préparant la sauce et le mélange d'épices.
Celui ci semblait bien concentré, ayant allumer la radio pas trop fort juste pour faire un petit fond de musique question de garder l'atmosphère légère.




Ryu ne savait pas s'il devait aimer ou détester ce genre de petits moment, trop bref, qui avaient le don de lui en faire vouloir plus! Saleté d'agace!

La tête multicolore, sentis les lèvres de l'autre descendre vers son cou, le faisant frissonner quand il le mordilla. Celui ci caressant les muscles de son épaule, le frissons en partie de son échine, longeant sa colone vertébrale...

Des ramens... Des ramens... qu'il se les mettes ou il pensait ces saleté de RAMEN!!!!!!!!!!
Ryu fronçait ses petits sourcils, grognant, sachant que ce serais encore à lui de faire la nourriture mais il n'en avait pas envi! Ho que non, il n'avais aucune envi en ce moment de faire à manger, bien au contraire de Syo... Alors il alla dans la cuisine, exécutant ce que l'autre désirait! C'était des ramens... Mais un beau bol de nouilles sèches au lieux de ces magnifique gros bol de nouilles garnis d'un oeuf, de viandes ou fruits de mer, et/ou légumes.. Il mis alors à bouillir l'eau chaude, se disant que ce serais une petite vengeance cacher envers la sale agace avec qui il habitait!

Il mis l'Eau chaude dans les bol, les déposant sur la table.

-Tu voulait des ramens!!!Dit-il avec un grand sourire de vainqueur, se décidant à manger sa petite vengeance en bol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 30 Sep 2012 - 13:33

[ omg oui je devine! Y’a tellement de details, ça parrait qu’il y a beaucoup de travail et de temps mis dedans! Je me répète, il est vraiment beau! Tu sais…. Si jaaamaiis un jour, tu donnes des cours de dessin o_o …….Tu m’avertis! Tu peux être certaine que m’inscrirait! xD ]

Hiromi prit le sac de crevette, effectivement bien surpris, doublement en plus. Premièrement il venait d’entendre un tout nouveau tutoiement, chose auquel il n’était pas encore habitué. Et puis deuxièmement, il avait désormais un Syo tout à fait à l’aise, jamais il ne serait attendu à écouter ses mots emplis de défi. En temps normal il aurait certainement poussé la chose mais il avait été un peu déstabilisé alors il n’avait rien rajouté. Il ne s’occupa que des crevettes, au son de la musique créant une belle petite atmosphère.

L’androgyne se débrouilla plutôt bien, terminant la tâche qui lui fut assigné un peu plus rapidement que l’aurait certainement fait un certain Reita bon à rien en cuisine. Lui non plus ne connaissait pas vraiment cela mais, il se débrouilla bien mieux que cet autre blond! Une fois qu’il eut bien terminé, il le mentionna à Syo, tout comme il lui indiqua qu’il allait s’occuper de faire bouillir de l’eau pour le saké.

Encore une fois il ne demanda point de permission pour fouiller, cherchant d’abord dans les armoires du bas avant d’y trouver ce qu’il cherchait. Il alla remplir le chaudron d’eau, faisant attention lorsqu’il marcha en direction des ronds, se mettant sur la pointe des pieds avant de déposer le contenant sur un des ronds libres. De justesse! Car il avait faillis créer un accident d’eau celui-là… Pas de sa faute, il n’avait pas assez de force dans les bras quoi, sans oublier qu’il avait manqué un peu d’équilibre. Au moins, il avait évité le dégât, c’était ça l’important.

-…Oups… Pour ma défense… C’était lourd. Dit-il riant doucement.

Puis, fut le moment d’allumer le fameux rond! Mais voyez-vous, les boutons pour les allumer se trouvait à l’avant (car madame ici en a décidé ainsi?). Et bien entendu, Syo se trouvait devant quoi, il était occupé là après tout, les vermicelles étant presque prête. Mais cela n’empêcha en rien à Hiromi de se créer sa petite place entre le four et le géant, s’excusant avant de se glisser entre les deux. Il put tourner le bon rond, mais ne bougea point une fois qu’il l’eut fait. Et non, il avait décidé de regarder son eau bouillir, il n’avait rien de mieux à faire voyez-vous.

-Je peux t’aider à faire autre chose?
***
Reita ne se doutait de rien, paressant sur le divan le temps que Ryu prépare sa vengeance. Il était bien au courant que ce plat prenait un bon moment de préparation, et fut donc étonné que le jeune homme termine si vite. Il fronça des sourcils, se décidant à se relever pour vérifier ce petit quelque chose qui clochait.

Au lieu de prendre place devant le bol, il alla plutôt derrière Ryu, passant sa tête par-dessus son épaule, pour voir le contenu du bol. Il eut une belle expression de déception, soupirant, disant :

-Me semblais aussi… Bon et bien bon appétit!

Ben oui, il l’avait vu ce petit air de vainqueur sur le visage du vocaliste. Et il semblait bien qu’il voulait y remédier! Lui aussi, il était capable de faire son baveux, même si cette fois, il l’avait bien mérité! Alors il prit le téléphone, composant un numéro qu’il semblait connaître par cœur. Il eut un petit rire, semi-baveux, semi-amusé.

-Bon! Ben moi je me commande de quoi. Dit-il avant qu’on lui réponde à l’autre ligne.

Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 1 Oct 2012 - 13:37

Bon au moins Hiromi n'était pas si nul pour s'occuper des crevettes! Par chance qu'il n'était pas aussi incapable que Reita. Celui ci fini de les préparer, allant chercher l'eau. Syo le suivis du regard, s'attendant à ce qu'une catastrophe arrive, mais se disant qu'il ne pouvait quitter les vermicelles du regard tant qu'elles ne seraient pas cuites! Celui ci vain poser l'eau sur le rond, mais les bouton étaient justement sous le ventre du géant, celui ci se tassant un peut pour qu'il puisse allumer le rond... Mais au lieux de juste passé sa mains entre lui et le four, il y passa son corps au complet. Syo aurais peut-être du s'éloigner, mais il y resta, derrière l'androgyne, l'entourant de ses bras forts, l'un pour se retenir sur le fou, et l'autre pour brassé les vermicelles.

Quand le blond le quémanda pour une nouvelle tâche, Syo baissa ses yeux, ne pouvant s'en empêcher, il passa le revers de ses doigts contre la joue de celui ci ne répondant pas immédiatement. Il se penchait alors, un peut obliger, sur Hiromi, mais pas assez pour qu'il ne se brûle non plus! Ils utilisaient quand même les rond les plus éloigner! Après tout, il n'avais pas grand autre moyen, il devait retirer les vermicelles du rond, prêt, mais sans les sortir de l'eau pour qu'ils gardent leurs chaleurs. Puis il se recula un peut, regardant Hiromi.

-Hmm.. Pas quelque chose qui exige de la force, si tu n'arrive pas à tenir une poêle remplis d'eau, dit-il, se voulant ironique...

Heu.... C'était quoi? Syo était tomber sur la tête? Habituellement il ne sortait pas vraiment de blagues! Ni de petites piques... Lui qui était toujours si sérieux! Étais-ce cela le véritable visage de Syo?!

-met juste le saké dans l'eau chaude, et tout seras prêt! Il ne me reste qu'à faire frire les crevettes dans le tempura.

Cela faisait étrange, il ne ressemblait plus vraiment à un grand ice berg sans émotions, non... Peut-être que quelque part aussi, il désirais pour une fois, montré à son ancien maître,qu'il pouvait se lâcher parfois.



Ryu semblait tout heureux de sa petite bâverie, que cela marche parfaitement.... Mais quand Reita s'en alla vers le téléphone, au début le vocaliste se demanda pourquoi... puis il compris ce qu'il voulait faire!! Alors il sauta sur celui ci, insulter, prenant le téléphone de ses mains, et s'assoyant sur ses genoux! Il pressa le bouton fermer, gonflant une joue, en fronçant ses petits sourcils.

-Heyyyyyyyyyyyyy !!! Bon sa va! J'vais me forcer un peut plus!!

Après tout, s'il commandait c'était comme une petite insulte personnelle envers sa cuisine!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 1 Oct 2012 - 22:25

Hiromi eut un léger rire, ne faisant rien pour repousser Syo. Il ne parut pas plus outré qu’il le fallait part cette pique, rajoutant un : «Gna… Gna… Gna…» suite à son rire. Il donna une bonne tape contre le torse du géant, toujours rigolant.

-Heeey! Je suis pas un monsieur muscle moooi. Moi ma force, bah elle se trouve ailleurs tu sauras.

C’était étrange, de voir le colosse agir ainsi avec lui, mais il semblait bien qu’il aimait bien! Ce côté caché de Syo qu’il venait tout juste de découvrir, le fait qu’il puisse blaguer, lancer des piques lui aussi, être aussi à l’aise, Hiromi appréciait. Mais c’était tout à fait lui ça. L’androgyne aimait piquer, et se faire piquer quoi!

Sur ce, il partit de son trou, allant chercher le saké pour déposer tranquillement la bouteille dans l’eau chaude tel que demandé. Prenant garde de ne pas créer d’éclaboussure. Puis, il repartit, laissant cette fois-ci, l’espace à Syo. Il retourna plutôt sur sa chaise, se contentant d’observer le géant s’occuper du reste.
***
Reita n’eut même pas le temps de répondre à la ligne, à cette salutation, le téléphone quittant subitement son oreille, un poids se faisant contre ses cuisses. Le blond se mit à rire, pas le moindrement fâché de s’être littéralement fait arraché le combiné des mains. Non lui, il trouvait sa plutôt amusant de voir Ryu, aussi mignon, gonflant les joues, fronçant les sourcils.

-Arff… Tes irrésistible comme ça tu le sais? Dit-il laissant son envie le contrôler, ses lèvres allant voler un baiser contre celle du jeune homme. Enfin, ça change rien au fait que oui, définitivement faut que tu forces. Allez femme. Fait à manger à ton hoooomme.

Reita se mit à rire, agissant à parfait macho, pour la blague et aussi parce que secrètement, il aimait ça agir ainsi. Surtout en sachant que Ryu réagissait toujours lorsqu’il le traitait de femme!

Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mer 3 Oct 2012 - 0:49

Syo s'occupa du reste, il adorais cuisiner, quand il n'était pas seul... seul, il ne se faisait guerre plus compliquer qu'une salade de thon! Il fit alors frire les crevettes dans la poêle, les faisant doucement grésiller, essayant de faire tout de même attention à l'huile qui envoyait de petites goûtes partout! Celui ci les sortie, les estompant alors, avant de les déposer sur le nid de vermicelles bien chaudes, avec une bonne sauce légèrement piquante et quelques épices sur le dessus, avec un tas de légumes. Il s'approchait alors de Hiromi, ses plats en mains, allant alors les déposer sur la table, un devant Hiromi, et un devant sa propre place, revenant rapidement avec les ustensiles et les verres.

-Un peut de saké?

Il connaissait la réponse, alors il ne pris pas la peine de l'attendre! Non non, il coula immédiatement le saké dans le petit verre de terre cuite, le passant à l'autre.

-Bon appétits, tu me diras si tu aimes.

_______________________________

Ryu se laissa fondre un peut sous le baiser, ne pouvait que sourire au compliment... enfin cela ne dura pas bien longtemps! Il avait toujours DÉTESTER qu'on le traite de femme! Enfin non... sa ne lui dérangeait pas tant que sa... Mais de la part de Reita c'était autre chose! Sur tout à cause de son petit air baveux! Pour qui il se prenait lui!!!

Ryu se releva, outré, repoussant Reita.

-Pffff tu te feras à manger tout seul!!! Appelle les, si tu veux vraiment que je te fasse à manger il me faudra quelque chose en échange!

Celui ci se retournait, indigner, piquer au vif.

-Femme... pffffffffff j'suis pas une fille moi! grognait celui ci retournant vers la cuisine, ayant pris en chemin le bol de nouille pour commencer à les manger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mer 3 Oct 2012 - 12:38

Mais bien entendu qu’il en voulait du saké! Il ne l’avait pas acheté pour rien n’est-ce pas? Alors il accepta avoir joie le petit verre, souriant à Syo en guise de remerciement. Puis regarda son assiette avec appétit. C’est que franchement, le tout avait l’air vachement bon! Il était bien content d’avoir accepté l’invitation du géant, pouvant ainsi découvrir son talent de cuisine caché! Mais maintenant, restait à savoir si c’était bon! Il souhaita lui de même un bon appétit à Syo avant de prendre sa première bouchée. Avant de donner sa petite critique, il prit la peine de goûter à tout, ayant l’une de ses expressions qui laissait comprendre que c’était délicieux. Il avala la bouchée du dernier aliment qu’il avait goûté, avant de se prononcer.

-Et bien… Je comprends maintenant pourquoi ma famille avait décidé de t’engager! Tu fais vraiment de la bonne bouffe.

Hiromi eut un petit rire, un sourire en coin.

-Tu sais…. Si jamais ça te manque… De faire de la bouffe pour ton ancien maître… Tu peux me le dire. Je te réengage!
***
Le sourire et le rire de Reita se fanèrent bien vite, Ryu réagissant bien vivement, le repoussant. Cette fois-ci, il semblait bel et bien outré et pour de vrai. Le jeune blond eut un soupir, ne pouvant s’empêcher de dire :

-C’que tu peux être susceptible toi… C’tait juste une blague…

Il regarda le jeune homme quitter la table, frustré, avec son bol de nouille, grognant même. Bon définitivement, il ne l’avait pas bien prit. Reita c’était attendu à recevoir une claque, mais cette fois ci la réaction du vocaliste était autre. Le batteur resta alors à la table, reprenant le téléphone, appuyant sur redial pour recomposer le numéro. Il attendit patiemment que l’on lui réponde, l’air un peu penaud, effectuant sa commande sans plus ni moins, raccrochant lorsque le tout fut terminé. Bon et bien maintenant, manquait plus qu’à attendre! Et ce en silence car non, il ne comptait pas s’excuser pour cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 6 Oct 2012 - 8:46

Syo fut bien content que Hiromi aime sa nourriture et lui fasse part. Tant qu'à lui ce n'était pas encore assez bien, mais bon, un bon cordon bleu n'est jamais satisfait entièrement.

-Où tu n'as qu'à venir plus souvent ici, dit-il.

L'homme ne désirait plus entretenir de relation professionnel avec le blond, il voulait passé à un étape différente, cet fois se laisser connaitre par Hiromi. Quand il travaillait pour sa famille il devait toujours rester réserver, accomplir exactement ce qu'on lui demandait, agir aux désir des membres de cet famille. Ce qui avait fait qu'il connaissait bien Hiromi, en fait il le connaissance par coeur. Sois il connaissait sa nourriture favorite, sa couleur favorite, la date de sa fête, ses petits caprice, le magnifique petit creux qui se formait dans sa joue quand il souriait... la différence entre les sourires qu'il faisait pour plaire, et ceux qu'il avait quand il était simplement heureux... Syo savait tout, mais lui, il n'avait toujours été qu'un major d'homme sans âme. C'était probablement pour sa, pour tenter peut-être vainement, de charmer celui ci, qu'il l'avait inviter dans sa demeure.

Syo sourie, relevant ses yeux noirs si foncé vers celui ci.

-Car oubliez sa que je revienne au service d'un gamin arrogant et capricieux comme toi!

________________________________

Susceptible peut-être, en fait oui, énormément sur ce sujet. En quelque part c'était un peut compréhensible, il avait tellement peur que Reita ne sois attirer vers lui que par ce qu'il était quelque peut androgyne... Sachant très bien qu'il préférais les femmes, se faire traiter de femme lui serrait le coeur... Il avait envi de crier qu'il était un homme et que jamais il ne pourrais changer sa. Mais peut-être que ce n'était qu'une peur illégitime, un peut stupide. Pouvait-il vraiment avoir confiance en ce qu'il lui avait dit?

Celui ci s'assis dans la cuisine remuant sa soupe. Il n'en avait plus trop faim, et détestait sentir cet petite boule en lui. De la colère? ou une sorte de jalousie pour toutes les filles qui avaient pu passé par son lit. Peut-être mais ce serais probablement mieux qu'il la ravale et l'oublis! S'il n'avait pas confiance, Reita n'aurais qu'a ne renvoyer à la rue, voilà tout...


-Et merde... j'suis stupide.. Se dit-il, posant sa tête sur la table, entre ses bras...

C'était drôle comment jamais il n'avais eu tant peur de perdre une personne ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 6 Oct 2012 - 19:41

Hiromi eut un sourire, même si ces mots n’avaient rien de très flatteur. Syo n’avait pas tort, il était ainsi, il savait reconnaître ses qualités! Euh… Je veux dire défauts.

-Oh mais arrête… Je suis certain que tu adorais ça… Quand je faisais mon capricieux et mon arrogant! Sinon comme toute personne normale, tu me détesterais.

Et ce que Syo ressentait était ma fois, tout de contraire de la haine n’est-ce pas? Et cette pensée arracha un petit rire tout à fait mignon chez notre jeune blond. Il se resservit alors du saké, ne demandant pas à Syo s’il en voulait, et lui en remplissant son petit verre en terre cuite. Puis il retourna divertir ses papilles gustatives.

-Tu sais… Tu as des drôles de goût en passant…. Enfin, en amour quoi. J’ignore ce que je t’ai fait pour pas que tu me déteste en tout cas. Dit-il ajoutant un nouveau rire comme le précédent.
***
Reita n’entendit point les dires de Ryu, le livreur plutôt synchronisé sonnant au même moment. Le jeune blond ne s’attarda pas plus, partant en direction de la porte. Les échangent furent bien bref, Reita revenant avec deux petites boîtes de nouilles en carton avec de la viande à l’intérieur. Un substitut pour les Rāmens dont j’ignore encore le nom. Seulement je sais que c’est bon.

Enfin bref, Reita fit quelque chose d’un peu surprenant. Au lieu de suivre son envie de partir et de s’éloigner de la cuisine pour éviter une colère subite de sa part, il fit tout à fait le contraire. Et oui, il alla directement à la cuisine, déposant puis glissant l’un des deux petites boîtes devant Ryu. L’autre, il la garda dans sa main, soupirant.

-Je peux pas deviner si tu me dis rien… J’peux pas lire dans ta tête Ryu… Si t’as un problème, accouche. Utilise ta bouche.

Rien de tout ceci n’avait été dit avec douceur, vous l’aurez deviné. Reita n’était point enclin à l’être non plus. Il ignorait ce qui avait déclenché la colère du jeune homme, et ce silence, le fait qu’il ne lui dise rien, ne l’aidait certainement. Le voilà désormais irrité, plus que colérique.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 8 Oct 2012 - 1:36

Syo regarda l'autre avec des yeux tranchant, fronçant les sourcils, buvant une gorgée de saké. En fait il savait bien qu'il avait tout à fait raison! Il était probablement un peut masochiste sur les bord à être tomber en amour avec un être aussi.... ignoble, imbu de lui même, arrogant et capricieux... Et même lui n'avait aucune idée du pourquoi il ressentait tout sa en son égard, même en ayant déjà vue presque toutes les facettes de cet être, bonnes comme mauvaise... Il l'aimait et savait bien que jamais il n'arriverais à s'arracher ces sentiments.

-Tu sais… Tu as des drôles de goût en passant…. Enfin, en amour quoi. J’ignore ce que je t’ai fait pour pas que tu me déteste en tout cas.

Le géant, les sourcils froncé, regardais le mur d'a côté... Ce petit rire lui donnait envi de lui ''tâper'' la bouche littéralement!

-Sincèrement, c'est bien le contraire, t'as absolument tout fait pour que j'te déteste! Laisse moi te rappelé que quand ton père m'as engager tu m'as fait absolument tout les coups possible pour m'obliger à démitioner... Mais qui t'aurais apporter ton p'tit dej si je n'avais pas été à vos côtés..

Il avait dit cela en retournant ses yeux droits sur l'androgyne, les plantant dans ses pupilles, cet fois avec à son tour un petit sourire vainqueur, car il savait très bien, que dans ce temps, il avait été complètement dépendant à lui.

-Sans moi, tu n'aurais eu personne pour t'attacher tes chaussure, pauvre garçon! Et qui serais aller acheter ton linge de fille en cachette ?

Cet fois il sonnait un peut sarcastique, même sur un ton un peut de défit, mais rieur aussi!


__________________________

Ryu vis tout d'un coup un plats de nouille apparaître devant lui, n'ayant pas tout de suite remarquer Reita qui étais arriver dans la cuisine avec deux plats commander... Il releva sa tête quand Reita lui parla sur ce ton ... quelque peut brusque! Bien sur Reita n'avais jamais été l'homme le plus doux de la Terre, il était comme sa, et piquait des colère souvent pour rien...Et Ryu... Ryu ressentait tout mais disait rarement quelque chose... habituellement il attendait que la tempête se calme ou s'enfuyait littéralement... Mais le ton brusque de Reita ne le rendit bien sur pas de meilleur humeur, celui ci prenant les baguettes de bois et les piquait dans les nouilles baissant son regard vers la petite boite de carton...

-Arrête juste de me traiter de fille..

Il fronçait les sourcils, mordant sa lèvre.

-Sa m'fait chier!! Je ne suis pas une fille, jamais je n'en serais une!!! Jamais merde...

Il se retourna, regardant alors Reita, pour une fois, essayant de confronter... Tanner de s'enfuir! Toujours! Il devait bien finir par lui dire, même si sa sortirais n'importe comment!

-J'suis vraiment désolé, je sais bien que t'as toujours sortie avec des filles! Mais je veux pas être une ''fille'' à tes yeux! Je veux juste que tu me prouve que... t'as pas dit sa l'autre fois pour rien! Que je ne suis pas au même niveau que tes tas d'autre belles petites conquête!

Celui ci se levait, sentant son coeur battre trop fort.. Il en avait un peut trop dit... Il devait se la fermer, c'était stupide... Pris d,une rage sur le coups de l'émotion, Ryu se leva, regardant Reita cet fois dans les yeux. Tout à fait sérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 8 Oct 2012 - 20:51

Hiromi finit par retourner son regard droit dans son plat, se remémorant, perdu dans ses souvenirs. Il se souvenait très bien, de l’arrivé de Syo. Comme tout enfant de riche et trop gâté, il y avait ce genre de test qu’il passait. Vous voyez, le genre de test pour savoir lequel tiendra le plus longtemps? Lequel restera le plus longtemps? Et bien Syo aussi, y avait eu droit. Mais à un certain moment, Hiromi avait compris, et avait cessé ce petit jeu, voyant bien qu’il ne viendrait jamais à bout de ce colosse, peu importe ce qu’il lui ferait. Il était le grand gagnant.

Syo en rajouta un peu plus, qu’un petit pli de contrariété naquis entre ses sourcils désormais légèrement arqué. Un petit signe que peut-être, le géant devrait en arrêter tout simplement là avec ce sujet. Mais Hiromi aussi, ce chargerait de faire passer le message, plutôt oralement en fait.

-Ça va... J’ai compris. J’étais détestable, j’t’en ai fait baver. Mais enfle toi pas trop la tête. T’étais pas irremplaçable non plus je te ferais remarquer.

Hiromi n’appréciait gère ce ton nouveau, cette forme de bavure de la part de l’homme. Même s’il savait bien qu’il l’avait amplement mérité! Et même plus dois-je rajouter. Mais ne comptez pas sur notre androgyne pour ne serais-ce que le dire au géant. Il garda le silence, se reprenant un peu de saké tout en piquant dans son bol sans rien mangé de plus. C’est que son estomac, allait avec sa grandeur, donc il était bien petit. Il avait retrouvé son air normal, pour l’instant, plus grand-chose ce lisant sur son visage.

-Hum… Tu ne m’en voudras pas si je ne termine pas mon assiette? Je suis pas mal plein, tu vois… Dit-il rajoutant un simple sourire.
***
Reita écouta le jeune homme exploser un peu plus, se sentant bouillir lui-même sous l’effet de ces mots. Cette conversation, ne faisait pas en sorte qu’il se calme. Le blond froncis des sourcils, observant le vocaliste, ces traits ne devenant que plus colérique. Mais il laissa Ryu parler, dire ce qu’il avait à dire, celui-ci se relevant à la fin, de manière subite.

Reita fut contraint de relever la tête, son regard, se faisant plus noirs. Il avait beau maintenant savoir ce pourquoi Ryu n’allait pas, mais il ne comprenait toujours pas. Du moins, il comprenait que Ryu ne prenait tout simplement pas le fait de se faire traiter de femme de sa part. Le reste? C’était plus compliqué.

Ce fut au tour de Reita de s’emporter, sauf que lui, vous devinerez, c’était plus brutal que Ryu! Monsieur mèche courte se releva, s’approchant du jeune homme, le regardant droit dans les yeux.

-F*ck Ryu c’est des blagues merde! J’ai pas mal raison, t’es crissement susceptible! Je te compare pas à mes anciennes conquêtes quand je fais ça! J’ai jamais fait d’allusion à ça merde! Jamais! Tu vas les cherches loin tes f*ck*ng comparaisons! Pi merde je le sais que t’es pas une fille! Pi tu le sera jamais à mes yeux. Je suis pas con, je sais que t’es un homme.

Il passa alors sa main dans l’entre-jambe de Ryu, en une tape légère, rien pour lui faire mal, juste pour attirer l’attention sur cet endroit, en lien avec la continuation de ses dires.

-Je l’ai bien vu ça! Merde Ryu… Arrête de t’en faire tu veux? Oui, j’ai eu ben des conquêtes. Oui, c’était toute des filles. Ça toujours été comme ça. Les expériences de curiosité avec les mecs, ça m’a jamais intéressé. Justement, c’est juste avec des filles avec qui j’ai baisé dans a vie! Allume! Alors réfléchit un peu! Tu penses vraiment que j’aurais couché avec toi?? Si je ressentais rien? Juste pour une expérience?? Pi mes mots c’était de la bullshit?? Ben fuck you si c’est ce que tu penses! J’pense que j’ai fuck all à te prouver.

Reita s’empara de son carton de nouilles, bientôt près à partir.

-Dit toi que jamais… J’aurais osé coucher avec un homme. Toi, t’es l’exception. Parce que j’t’aime. Je crois que ta preuve tu là! Qu’est-ce que tu veux de plus merde!

Le jeune blond se détourna, écoutant cette fois, son envie. Fuir, il comptait bien le faire. Partir de la cuisine, pour calmer son volcan, avant qu’il ne rentre en totale éruption. Il prit donc la porte, la calquant en sortant ayant besoin d’un peu d’air frais pour se calmer. Et calmer ces rougeurs de colère, cette petite veine qui pompait sur sa tempe.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 8 Oct 2012 - 22:59

Syo le vis se frustré un peut, comprenant tout de même, il avait peut-être pousser le bouchon un peut trop loin, mais après toutes ces années où il lui avait fait mille et un coup, sa lui faisait une petite vengeance malgré tout, que de lui dire simplement cela. Mais bon, ce n'était pas car il l'aimait qu'il n'avait pas le droit de venger un peut ce travaille de merde qu'il avait du avoir toute son enfance.

Hiromi recula son plat demandant s'il lui en voudrait de ne pas tout manger. Celui ci lui sourie, le géant se levant et prenant son plats. il détestait jeter alors il mis le reste dans un petit casseau en plastique, le gardant pour un autre jour. Il retourna alors s'asseoir, face a l'androgyne, vidant son verre de saké d'une gorgée et s,en coulant un autre. Sans trop attendre il en rajouta aussi un peut dans le verre de son invité.

-Vous.. tu es si maigre, j'espaire que tu mange assez tout les jours dans ton nouvel appartement, si tu veux tu rapportera le plats chez toi.

Il pris alors son bras, retroussant la manche de celui ci, et pressant doucement sur son avant bras comme pour lui démontré le fait que son corps était tout maigrichon. Pas qu'il avait déjà été gros, mais il connaissait à Hiromi, un train de vie assez endiablé, entre discothèque, amant et alcool, avait-il vraiment le temps de bien se nourrir!?

______________________________________________


Ryu restait de marbre, son visage dénuer de tout sentiments, se reculant quand celui ci toucha son entre jambe,due à ce geste déplace, et au fait que dans cet état, il détestait tant se faire toucher... Il restait face à ces cris, sans réagir, écoutant chaque un de ces mots, de ces dires envers lui... Ses lèvres brûlaient, sa gorge était nouer si solidement, comme si on y avait couler du plomb chauffer à l'intérieur de son corps devenue si lourd qu'un simple mouvement lui devenait pénible. s'il n'avait fait que crier, s'il n'avait fait que l'engueuler ainsi, sa n'aurais pas été si dur, il n'aurais eu qu'à tout abandonner, à prendre son sac à dos et à s'en aller. Tout abandonner comme toujours, sans jamais rien garder. Il serrais partie retourner vivre dans la rue comme il le faisait si bien, s'organiser de lui même sans la gentillesse de personne... Mais...

Son coeur, il restait ici... Et ces mots, cet dernière phrase était comme une chaîne qui l'avait enchaîner à cet endroit, à cet être tant en colère qui s'enfuyait pour mieux se calmer...

Il lui avait promis de l'aider à contrôler ses colères...
Et aujourd'hui il en était la cause..

Ryu se rassis, ayant totalement perdu l’appétit... piquant dans le petit carton de nouille... Tremblant, tentant de retenir ses larmes, il posa sa tête sur son bras... souriant, tristement. C'était peut-être exactement ce qu'il voulait... cet preuve ... ces mots qui lui assurait qu'il n'était pas qu'une personne de passage... mais quelqu'un d'important pour cet être qui l'avait séduit...

Il ferma ses yeux, mordant sa lèvre au sang... Il n'avait pas l'habitude de gars comme sa, tout deux avaient tellement du mal à se comprendre... Mais il voulait essayer... tenter de le comprendre, mais sur tout tenter lui même de réussir à parler au lieux de juste le garder en lui et s'énerver pour un rien sans expliquer ce qui l'énervait...

Il devait s'expliquer, expliquer pourquoi sa réaction avait été aussi vive pour sa...
Mais avant il attendrais que Reita sois calme...il ne voulait pas risquer non plus qu'il ne s'énerve encore... Pour l'instant il était encore comme une bombe à retardement, prêt à exploser à tout instant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 14 Oct 2012 - 0:58

Hiromi termina son petit verre le temps que Syo s’occupe des restes de son plat, commençant enfin à ressentir tranquillement les effets de cet alcool. Il était bien petit et pas très gros, alors ça ne serait pas très long avant que ce liquide lui rentre dedans. Mais pour l’instant, il ne comptait arrêter, c’était tellement bon du saké! Il en but d’ailleurs une autre gorgée une fois son verre de nouveau rempli.

Il croisa le regard sombre de Syo, ces paroles inquiètes lui firent relever l’un de ses sourcils. Il n’était point contrarié, seulement peu habitué que le batteur pose des questions sur son état de santé. Ses iris suivirent le mouvement de la main de l’homme, ses doigts relevant sa manche, pressant doucement contre son bras. Il était bien au courant qu’il se trouvait en dessous de son poids santé. Un peu voulu, un peu par la faute de son mode de vie aussi. Sans oublier le manque de motivation. Il lui arrivait quelques fois d’être crevé, donc aucune motivation pour se faire quelque chose ni même commander. La paresse même quoi! Alors il va s’en dire que ce plat, il n’allait certainement pas le refuser. Il pourrait le dépanner, sans oublier qu’il était vachement bon.

-Je refuserais certainement pas ton plat! C’est sûr que je le rapporte si tu me l’offre.

Hiromi s’amusa alors à frôler de ses doigts, la grande main de Syo.

-Même si je trouve ça mignon que tu t’inquiètes….. T’en fait pas pour moi… J’m’en sors parfaitement bien.
***
Reita était plus en train de tuer ses nouilles que les mangers. En fait, rien ne passait, il était bien trop enragé, un gros bloc de béton emplissant son estomac. Il finit par se tanner, lançant baguettes et nouilles rageusement au bout de ses bras. Au diable la pelouse, au diable la propreté de l’entré, au diable tout!

Enfin presque… Car il y avait bel et bien une chose qui le préoccupait. Et il venait justement de lui crier à travers les oreilles. Il pensait, peut-être un peu trop… Il ne comprenait pas, ne savait que faire, comment réagir face à Ryu. À peine une journée, et déjà il y avait eu un accrochage, puis une première grosse dispute.

Il se posait bien des questions, trop de questions… Il se trouvait devant l’inconnu, il en était déstabilisé. Il ignorait ce qu’il devait faire. Il hésitait, cherchait les réponses… Pour finir par trouver que c’était bien compliqué. Il avait fini par se convaincre que c’était peut-être plus simple avec les filles…. À ce demander… Ce qu’il faisait, dans quoi il s’était embarqué.

La tête bien occupée, Reita fini par en oublier sa colère, soupirant, se levant. Mais pas pour rentrer, il ne voulait pas encore… Il alla tout simplement s’étendre dans son gazon, du côté ou les nouilles n’étaient point éparpillées, croisant ses bras derrières la tête, observant le ciel de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 15 Oct 2012 - 1:57

Syo ne pu s'empêcher de sentir cet envi de passer ses doigts entre ceux de Hiromi quand celui ci passa ses longs doigts minces sur sa peau... Mais sa c'était une envi courante, chaque fois que ses doigts l'effleurait, il ne cherchait que leurs contacte, qu'à les retenir. Le grand punk eu un soupir, faisant un petit sourire à la réplique de l'autre.

Bon, il ne pouvait s'en empêcher, il s'en fessait même si l'Autre était majeur, et autonome..., mais préférais garder ses petites inquiétudes stupides pour lui, sur tout que Hiromi les rejetterait tout simplement car il était très indépendant. Il callait son verre de saké, regardant le mur, un peut honteux de s'être laisser à montré ce genre de chose...

Il s'en versa un nouveau verre, ils étaient si petit et n'avais pas l'habitude de boire aussi lentement non plus.. Il était quand même rendu à son quatrième verre, mais au contraire de l'autre, était grand, et massif, l'alcool lui faisant beaucoup plus difficilement effet.
Mais bon.. on dirais quand même qu'il n'y avait pas que l'effet d'être chez lui qui le dé-gênait, l'alcool aussi devait l'aider car il tendis le bras, prenant entre ses doigts, une mèche des cheveux de hiromi, sentant la douceur de soie de ses cheveux, malgré leur décoloration...

-Mais je ne peut pas m'en empêcher..

il longeait la mèches de cheveux blonds, effleurant alors l'épaule de l'androgyne, du revers de ses doigts.

____________________________________________

ryu tournait un peut en rond, pris dans ses pensées, dans sa tête, dans ses regrèts de s'être énerver pour rien... De ne pas avoir compris immédiatement... Et sur tout ces mots revenaient sans arrête dans son esprits... Pris entre la joie de ces dernières paroles prononcées, et la peine de l'avoir frustré comme sa... Il devais lui parler, et savait pertinemment que Reita ne viendrais jamais s'excuser comme sa bien gentiment.. Non... c'était à lui D'aller vers le blond pour s'expliquer.

Il ne voulait pas s'engueuler avec lui comme sa! Il ne voulait plus l'entendre crier après lui comme sa.. Sa lui avait vraiment fait peur...

Celui ci pris alors son courage à deux main, se décidant à aller regarder par la fenêtre! Tiens la tempête avait passé on dirais, avec les nouilles éparpiller sur le gazon, et Reita coucher sur le tapis vert aussi... Il mis alors sa mains sur la poignée de la port,e prenant une grande respiration, et fini par sortir. Il allait alors sur le gazon, se mettant à quatre patte au dessus de la tête a Reita, face à face. Il se penchait pour poser un baiser sur le front de celui ci, le regardant avec un sourire, malgré la nuit sombre, seul la lumière de la maison les éclairaient faiblement.

-Désolé Reita... Dit-il simplement...

Il se couchait alors à côté, tourner vers celui ci, observant son profile...

-Désolé, je n'avais pas assez confiance... Quand j'aurais du...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mer 17 Oct 2012 - 20:34

Hiromi eut droit à une petite surprise, une nouvelle représentation d’un Syo bien à l’aise, osant s’amuser avec l’une de ses longues mèches blondes. Mais il pouvait tout à fait le comprendre, avec le nombre de soin qu’il procurait à sa chevelure, il était trop tentant de vouloir y toucher. Malgré le décolorant puissant qui avait tendance à détruire le cheveu, Hiromi s’avait bien s’y prendre pour leur faire retrouver la douceur d’auparavant.

Il eut un petit sourire, suivant le chemin de la main de Syo, avant de terminer d’un coup sec son verre de saké. Il coupa un peu court à ce moment bien calme et tranquille, l’androgyne se relevant. Ah tiens, il les ressentait là, les effets de l’alcool, le voilà quelque peu étourdis.

Et tout aussi bien, moins gêné. Car le voilà changeant de siège, un siège de forme un peu plus humaine. Un peu aussi parce qu’il était étourdis et qu’il avait besoin de retrouver son équilibre, mais plus parce que cela lui tentait tout simplement. Il devenait pas mal colleur Hiromi, quand l’alcool commençait à faire son bel effet. Alors le voici, enroulant ses bras autour du coup de Syo, assit contre ses cuisses.

-Alors… Est-ce que ton invitation s’arrêtait juste pour un souper…?
***
Le bruit de la porte ne lui fit point détourner la tête, ni même ce baiser posé contre son front. Il était certainement encore trop tôt pour avoir à autre chose que son mauvais caractère. Il ruminait toujours et encore, lorsque Ryu arriva à ses côtés, ses sourcils froncés le démontrant à la perfection. Il s’obstina à regarder le ciel, n’accordant pas le moindre regard au jeune homme, malgré ses excuses.

-Common’ Ryu… Arrête... Ai plus confiance en toi... Au lieu de capoter et me bouder en me disant fuck all de ce que j'ai fait. Laisse moi une chance f*ck. Je sais aucunement comment réagir avec toi. C'que j'ai l'droit de faire ou pas... J'suis devant l'inconnu, ça m'déstabilise. Et franchement, tu m'aide pas quand tu réagit comme ça.... Silencieux au boute. Dit-il rajoutant un soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mer 24 Oct 2012 - 23:23

Syo avait suivis Hiromi du regard, se coulant un nouveau verre de saké, ne bronchant étrangement pas quand il s'assis sur ses genoux, sentant ses bras s'enrouler autour de son cou, appuyer sur ses épaules musculeuse tendis que celui ci semblait commencer à même avoir un peut de mal à marcher. Biensur, Syo n'était pas tout à fait sobre non plus... alors la tentation le pris tout d'abord!

Il passait son bras solide autour de la hanche du jeune homme, le fixant au creux de ses prunelles, sa mains retenait sa hanche, caressant avec douceur son ventre de son pouce.

-Mon invitation s'allongeras autant que vous le désirez maitre... murmura t-il.

C'est alors qu'il passa son autre bras dans le dos de Hiromi, sa mains contournant son cou, et ses doigts trantran son menton pour le relever légèrement. Il se penchait alors, ne faisant qu'effleurer ses lèvres du bout des siennes...

L'alcool lui faisait un peut perdre la raison, il oubliait ses convenances, et son habituel froideur. mais il n'en fit pas plus non plus, n'étant pas encore assez saoul pour sauter sans retenue sur le jeune homme, ne lui donnant alors, en parfait agace qu'un petit aperçus.


_________________________________

-Common’ Ryu… Arrête... Ai plus confiance en toi... Au lieu de capoter et me bouder en me disant fuck all de ce que j'ai fait. Laisse moi une chance f*ck. Je sais aucunement comment réagir avec toi. C'que j'ai l'droit de faire ou pas... J'suis devant l'inconnu, ça m'déstabilise. Et franchement, tu m'aide pas quand tu réagit comme ça.... Silencieux au boute.

Ryu le regardait, même si celui ci s'obstinait à regarder le ciel.
C'était un peut comme une belle gifle, il savait qu'il était ainsi, qu'il avait toujours été ainsi, silencieux, fuyard.

-Et tu pense que je sais plus comment réagir. Reita, je suis juste moi, pas de l'inconnue... Il n'y as pas de différences...

Celui ci ne fit que sourire tout doucement, tendant sa mains pour la poser sur la sienne, sans la serrer, juste la poser, n'obligeant ainsi aucune attache.

-Je t'aime, et moi non plus je ne sais pas trop comment réagir. Sa me fait peur d'imaginer que tu partirais loin de moi, à cause d,une fille quelconque... Et j'ai toujours été silencieux... normalement j'aurais pris mon sac, et je serais juste partis.. Mais qui ferais tes plats et ton ménages si je ne serais pas là! *rire*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 30 Oct 2012 - 1:28

Hiromi n'eut point de mal à soutenir ce regard, observant Syo, guettant une quelconque réaction, mouvement. Cet échange de regards fut interrompu un instant, par la faute de la main de l'homme, des caresses que son pouce procurait. L'androgyne avait détourné le regard un bref moment, tout juste assez pour observer cette main, avant d'entendre ces mots doucement soufflés à son oreille. Le tout lui procurant quelques frissons, le voilà qui se retrouvait à apprécier le mot '' maitre ''. Hum... Sale petit pervers!


Il eut un petit sourire en coin, se sentant rapprocher de Syo, des doigts relevant doucement son visage. Il trouva le jeune homme bien joueur tout d'un coup, le voilà agissant en parfaite agace, Hiromi comprenant qu'il avait tranquillement fermé les yeux pour rien, car il semblerait bien que rien n'allait se passer. Il découvrait cet autre Syo, celui qui était bien à l'aise, sans froideur. Celui qui se laissait tout simplement aller, semblait-il. Et bien agace dois-je ajouter.


Mais Hiromi se trouva à apprécier cet autre côté de l'homme, ce qui le fit sourire de nouveau. Tout de même, il devait bien lui faire quelque peu payer pour ce frôlement de lèvres, que ce petit aperçu. Il profita donc de cette proximité, son regard se faisant désireux, le voilà qui amorçait un premier mouvement. Si Syo ne faisait rien, lui et bien il ne se gênerait pas. Alors oui, vous devinerez la suite, Hiromi sachant lui de même faire son agace, le voilà embrassant bien doucement le colosse, qu'un bref instant. Terminant le tout en lui mordant la lèvre inférieure, doucement et non pas pour lui faire mal.


-Autant que je le désir...Dois-je prendre ceci comme une inviation à passer la nuit ici?


C'est qu'il comptait bien rester plus longtemps notre Hiromi, semblait-il. Peut-être pour une raison en particulier... Peut-être car il commençait à se faire tard et qu'il manquait de motivation à vouloir retourner chez lui? Qui sait?
***
Reita laissa Ryu dire ce qu'il avait à dire, ne bougeant point en sentant sa main se déposer contre la sienne. Il soupira, se calmant qu'un peu plus, réalisant que tous deux vivaient en quelque sorte, la même incompréhension. Lui, il ignorait comment agir tout comme Ryu, seulement la raison était-elle différente. Sauf que son expression changea subitement, entendant le reste des dires du jeune homme, apprenant qu'il aurait pu le perdre, qu'il aurait pu partir, pour ne plus le revoir. Il parut un peu craintif, ayant comme réflexe premier de passer ses doigts entre ceux du vocaliste, un geste inconscient pour le retenir, pour l'empêcher de partir.


-Ne fait... Jamais ça d'accord? Si tu veux partir... Dit-le moi. Mais ne part jamais sans m'en avertir...


Car il ne croyait pas être capable de le supporter. Il ne voulait pas perdre encore une fois son vocaliste... Il ne voulait pas voir partir, un être auquel il s'était attaché. Il ignorait ce qui se passerait si un jour cela arrivait, mais il se doutait bien que cette fois, il serait plus insupportable que jamais.


-En échange, j'te promets de pas partir avec une fille quelconque... De faire plus attention... D'apprendre à contrôler mes regards. Sauf que.... C'est pas ma faute en quelque part. Que veux-tu, je suis irrésistible!


Il sourit en coin, rigolant un peu, quoi de mieux qu'une blague de plus pour détendre tranquillement l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mar 30 Oct 2012 - 13:19

Biensur Syo ne refusa aucunement le baiser, bien au contraire, il serras son bras qui retenait la taille de l'androgyne, comme pour l'empêcher de partir, répondant au baiser. Mais bien malheureusement, celui ci fut bien trop bref au gout du drumeur, sentant alors les dents de l'autre mordre avec douceur sa lèvre, il sourie. Non non voyons, celui ci n'était pas un brin masochiste. Aux dires du blond, le géant passa sa mains tout doucement sur son visage, caressant sa joue de son pouce, se sachant trop puissant, il restait néanmoins doux, devant retenir sa force, et la brusquerie de son corps trop grand pour un asiatique ordinaire.

-si vous prenez cela ainsi, je ne pourrais m'y opposer.

Oui il recommençait avec ses vouvoiement, mais maintenant cela faisait un peut plus partie de son jeux. Il laissa ses doigts courir dans les boucles de son ancien maitre, posant alors un petit baiser sur sa joue.

-il me ferais bien plaisir de vous accueillir à mes côtés pour la nuit... Murmura t-il contre sa joue, ses lèvres effleurant encore sa peau.

Il descendit alors ses baiser vers son cou, mince, long, s'il serais trop violent il pourrais le casser en deux. Il y posa un petit chemin de baiser papillon, le long de sa veine, jusqu'à son trapèze, qu'il mordilla du bout des dents.

___________________________________________

Ryu ne pouvais s'empêcher de sourire quand le blond ensera ses doigts, comme pour le retenir d'un départ qu'il ne ferais pas. Comment pourrait-il résister à cet peur dans les yeux de Reita, à cet demande de ne pas partir... Jamais il n'avait fait une tel promesse, bien trop lâche pour sa. Mais si cet fois il faisait des efforts... ?

-Irrésistible dans tes rêves, gros matcho! Dit-il rieur,

La tête multicolore, s’avançait alors, se relevant pour poser un baiser sur les lèvres du blond, puis murmuras : ''D'accord... je te le promet..''

Il ne pouvais enrayer cet peur qu'il ressentait chaque fois qu'une fille s'approchait de lui, cet jalousie brûlante en lui. Mais lui même trouvais sa ridiculement possessif! Après tout, C'était vrai que Reita avait toujours eu beaucoup de succès, et ce n'est pas du jour au lendemains que les demoiselle ne le regarderons plus d'un oeuil appréciateur... mais tant que lui ne faisait rien, il aurais confiance. Et de son côté, pour une fois, il resterais à ses côtés jusqu'à ce qu'il ne veuille plus de lui... de toute manière il commençait à s'habituer à dormir dans un lit et non pas sur le sol ou sur un banc de parc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 5 Nov 2012 - 19:40

Hiromi afficha une expression fort charmeuse, semblant bien apprécier le jeu. Tout comme il prenait goût à cette douceur dont faisait preuve Syo, le frôlement de ses doigts contre son visage, puis ceux-ci finissant par jouer avec quelques mèches de ses cheveux.

Il sentait bien, que l’homme prenait garde de ne pas être trop brusque, avec sa carrure et sa force, effectivement, celui-ci pourrait sans grande difficulté lui briser quelque chose. Il eut un petit sourire en coin, appréciant le moment, le chemin des lèvres de Syo. Il laissa une de ses mains se déposer contre la nuque du colosse, ses doigts allant passer dans sa chevelure. Hiromi, pencha alors sa tête, pour ainsi dégager son cou, laissant toute la place que désirait les lèvres du batteur.

Les yeux mi-clos, il laissa l’homme faire ce qu’il voulait de lui, faisant un léger mouvement pour se coller un peu plus contre lui, en voulant plus.
***
Son rire fut renchérit par ces dires, Reita sachant pertinemment que ouais, il avait le don d’agir en gros macho parfois. Sa colère désormais dissipé, il put garder son petit sourire, Ryu n’ayant point à craindre d’être repoussé. Bien au contraire, ce baiser, il le lui redonna, une fois qu’il eut fait sa promesse. Il continua ainsi à l’embrasser pour la simple raison qu’il en avait envi, rapprochant, collant le jeune homme contre lui.

Il lui laissait comprendre qu’il appréciait cette promesse, que ces mots avait fait disparaître cette inquiétude qu’il avait eu un peu plus tôt. Il osa tout de même espérer qu’il la tienne, car on ne sait jamais. Ce ne sont que des mots. Mais pour le moment, il préférait tout simplement y croire, sans plus se questionner.

Sauf qu’il eut tôt fait de se remémorer qu’ils étaient à l’extérieur, ainsi devant sa demeure. Comment? Par le son d’une porte voisine s’ouvrant tout simplement. Il cessa vite fait d’embrasser Ryu, un peu dans la gêne et le malaise. C’est qu’il ne tenait pas particulièrement à s’afficher encore… Alors du coup, il repoussa doucement le vocaliste, pour qu’il puisse se relever et tendre une main à celui-ci, lui offrant son aide pour se relever lui de même.

-On rentre?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monochrome {PV Prince-Kizu}
Revenir en haut 
Page 35 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36  Suivant
 Sujets similaires
-
» Monochrome | Artémis (PM)
» Valse monochrome.
» Un soupçon de couleur dans un tableau monochrome [PV Léna]
» Demande de partenariat avec le pensionnat Monochrome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyCity :: Corbeille :: Archives :: Sujets de Rp :: Rpg Réaliste-
Sauter vers: