SkyCity

Forum RPG
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monochrome {PV Prince-Kizu}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
AuteurMessage
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 26 Juil 2012 - 2:59

Yuiko ne regardait pas, il ne vie pas Choi entrain de partir en compagnie de la tête multicolore allant vers l'extérieur. Une fois dehors, Ryu soupirait, passant une mains dans ses cheveux, ne les ébouriffant qu'un peut plus en regardant le ciel. Il sortie une cigarette, la pinçant entre ses lèvres avant d'en tendre une autre à Choi, sortant son lighter bleu avec un petit collant mignon dessus. Il alluma la cigarette avant d'en prendre une longue bouffée, s'acôtant sur le mur en regardant Choi, souriant, lui tendant le lighter.

-Alors, c'est pour quand le mariage??? Il ses peut-être enfin décider de sortir du placard ton homme?!

Yuiko était aller rapmasser quelques partition dans la sale des instruments, retrouvant ce qu'il cherchait entre deux guitares quelconques, puis revenant vers la sale de spectacle, observant les partitions.

-Qu'est ce que t'en pense, si on inclurais un solo de... commença t-il, avant de relever les yeux pour voire que ce n'était pas Choi devant lui mais Syo... oups! ils e sentis un peut mal alaise, sur tout face au géant de glace... Désolé!! Je voulait parler à Choi...

Celui ci regarda autour, aucune trace de son copain...

-Il ne me semble pas dans la sale. ne fit que remarquer l'homme, se tassant, pour rentré dans la sale des instruments.

Qu'il pouvait être froid parfois, face aux autre, Yuiko se sentait un peut intimider par celui ci...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 26 Juil 2012 - 22:23

Choi accepta avec un sourire cette cigarette se tendant à lui, remerciant le jeune homme avant de l’allumer à son tour. Il parut bien soulagé de cette première longue bouffé, définitivement en manque de sa nicotine! La tête rouge eut un rire tout à fait charmant, ne pouvant s’empêcher de s’imaginer lui et Yuiko, dans un mirage. Et ma fois, cela semblait bien être drôle dans sa tête! Il imaginait son guitariste avec la même attitude si mal alaise et gêné qu’il avait, et surtout son teint si rouge! Alors là, certainement l’aurait-il été au plus haut point, comme jamais il ne l’aurait été dans sa vie, lors de leur baiser d’union! Mais bon, calmons nous, Choi savait bien que ce n’était que des pensées et rien de plus!

-Haha… Dans 1oo ans peut-être??

Le coréen eut un joli sourire, regardant en coin la tête multicolore. Ah ben tiens, si ce n’était pas son fameux air fétiche que lorsqu’il était curieux!

-Mais bon… Ne parlons pas de moi mais plutôt de toi! Alors, alors…. Comment ça va avec Reita? Lui as-tu enfin sauté dessus?

***

Et c’est à ce moment que Reita apparut dans le dos de Yuiko. Il eut un sourire, ayant bien vu la réaction de l’homme face au colosse, s’excusant dans la seconde suivante. Ben oui, il trouvait sa drôle lui, cette petite situation, de Yuiko prenant Syo pour Choi…. Hum… Il ignorait d’ailleurs comment il avait pu faire… Enfin certainement trop prit dans ses feuilles ! Puis le géant lui répondant de manière si froide, n’en rajoutant qu’un peu plus à cet état intimidé du guitariste!

-Il est dehors avec Ryu… J’les ai vu partir y’a pas longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Ven 27 Juil 2012 - 13:17

Mais Yuiko serais si beau dans un beau costard, et Choi aussi, l'image d'un mariage serais des plus drôle, sur tout sachant que Yuiko avait tellement de mal à se montré devant les autre, il ne serais que trop drôle tout rouge devant la petite foule! Et sur tout sa famille... Mais qu'est ce que dirais sa famille... Enfin, ce n'est pas pour tout de suite! *petit rire diabolique* De plus je ne pense pas que le mariage gai sois légal au japon..........

-Haha… Dans 1oo ans peut-être??

Choi regardait le jeune homme du coins de l'oeuil, son air remplis de sa curiosité maladive... Mais Choi était comme sa, il aimait tout savoir! On en as eu la preuve à mainte reprise.

-Mais bon… Ne parlons pas de moi mais plutôt de toi! Alors, alors…. Comment ça va avec Reita? Lui as-tu enfin sauté dessus?

Ryu eu une drôle de réaction, arrêtant de bouger complètement, virant au rouge tomate, même peut-être pivoine, recrachant la fumée de sa cigarette....
Reita allait lui en vouloir d'avoir dit sa à Choi? ..... Mais bon, il savait que le Coréen était tout de même discret...

-Hmm... hier... Il était saoul... hmm.. mouai, on est même aller jusqu'au bout...

Ryu avait un petit sourire, les yeux brillant, mais regardant le sol.
Celui ci passait une mains dans ses cheveux, reprenant une bouffée de fumée, et la crachant lentement... Il regardait alors Choi, un petit sourire, mi-joyeux, mi-triste sur le visage.

-C'est déjà bien, mais j'aimerais bien l'avoir à moi tout seul.. Dit-il.

C'est justement à ce moment que Yuiko débarqua dehors, arrivant derrière eux.

-Choi.. dit-il..

Il vis alors la cigarette entre les doigts de son amant, s'en approchant pour la lui prendre des mains. Avec un regard un peut frustré, noirs, étrangement tout ce qu'il y a de plus viril, jetant la cigarette à ses propre pied, l'écrasant.

-Tu te souviens de ta promesse! Sa sa vaux au moins une semaine sans cet cochonnerie! dit-il tout de même un peut fâcher contre Choi.

Il se tournait avec vers Ryu, soupirant.

-J'ten prie, ne lui en donne plus, j'aimerais VRAIMENT qu'il arrête de fumer ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Ven 27 Juil 2012 - 21:02

Choi sentit son sourire s’élargir, voyant la forte réaction de Ryu face à sa question. Quoi de mieux qu’une position statue, suivit d’un si joli visage tournant au rouge bien intense, et pour couronner le tout, un étouffement! Pour répondre à la question sans avoir besoin de dire quoi que ce soit. Le coréen avait un énorme doute que quelques petits choses c’étaient bel et bien produite entre les deux jeunes hommes! Et cela avait le don de lui faire en quelque sorte plaisir, heureux pour Ryu qui lui avait avoué son intérêt envers le blond. Mais ce qui suivit eut ce don tout à fait spécial de le rendre surpris. Ce fut à son tour d’avaler sa fumé de travers, ne s’étant attendu à pas grand-chose en fait, gros max une fellation peut-être? Définitivement ce n’était pas le cas, le voilà apprenant la première expérience de Reita.

Il reprit vite fait son souffle, tout comme son sourire, profitant d’une autre poffe de ce tube cancérigène. Il comprenait les mots du jeune homme, connaissant parfaitement bien Reita. Lui, qui charmait tout ce qui bouge, du moins toute femme dont son œil appréciait les courbes ou la finesse du visage… Pas pour rien que les filles avec lesquelles il avait sorti de temps à autre finissait toujours par le plaquer après 1 mois! Définitivement il n’avait toujours pas compris ce mec.

Choi, n’entendant pas la porte s’ouvrir derrière lui, se permis de donner un petit conseil à Ryu. Il s’y connaissait un peu avec ce genre de personne, ayant déjà eu une fréquentation qui ne cessait de mater les autres hommes.

-Ah tu sais… Ton homme… Tu dois le dresser! Flanque lui une bonne claque derrière la tête de temps en temps quand il regarde trop intensément le derrière d’une fille ou encore ses seins quoi. Ou tout simplement lui en parl…

Il fut subitement coupé par le son de son nom, reconnaissant parfaitement bien cette voix. Et merde le voilà cuit! Comme un poulet! Bien entendu que Yuiko ne devait pas être très content, sentant bien ce regard noir, voyant bien ces traits tout sauf bien heureux de le voir fumant une cigarette, cet expression de frustration imprégné à son visage. Il ne chercha pas à rechigner, laissant le guitariste mettre fin à sa recharge de nicotine.

Puis sous ces nouveaux mots, il se sentit terriblement petit, baissant la tête, ayant cette expression si mignonne de chien battu, d’un enfant se faisant prendre en train de faire quelque chose de mal. Il avait raison alors autant ne pas argumenter. Il avait brisé la promesse qu’ils s’étaient fait, un peu trahis la confiance de son amour. Il passa une main derrière sa nuque, passant ses doigts près de ses tatouages de pattes de chats, gardant obstinément les yeux rivés vers le sol, devant cette démonstration de virilité.

-Je sais… J’suis désolée… Mais…. C’est dur Yuiko… On a beau voir ces annonces où les gens semblent arrêter de fumer aussi facilement avec un gros sourire dans face. Merde c’est pas facile…

Choi baissa un peu ses épaules, soupirant, comme vaincu, continuant ses dires avant que Yuiko ne se fâche un peu plus contre lui. Toujours en observant ces magnifiques converses rouges.

-Bon d’accord j’ai pas d’excuse… On avait une entente et j'lai pas respecté. Pardonne-moi. Mais ne blâme pas Ryu. Je me serais certainement trouvé un moyen de me procurer une clope de toute façon.

Surtout qu’il y avait un gros dépanneur dans la rue avoisinante…
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 29 Juil 2012 - 21:02

-Ah tu sais… Ton homme… Tu dois le dresser! Flanque lui une bonne claque derrière la tête de temps en temps quand il regarde trop intensément le derrière d’une fille ou encore ses seins quoi. Ou tout simplement lui en parl…

Ryu écoutait son conseille, se sachant très mauvais pour ce qui était de confronter les autre. Ce n'était pas pour rien qu'il n'avais fait que s'enfuir quand sa en était trop avec Tenshi, au lieux de devoir dire au jeune homme qu'il ne l'aimait pas comme lui l'avais aimer, que profiter de lui sa en était trop... Ryu détestait confronter! Mais Choi avait raison, il devrais en parler avec Reita, éclaircir un peut leurs relation...

Mais Yuiko était arriver avant que Choi ne termine sa phrase, Choi pris la mains dans le sac...

-Je sais que ce n'est pas facile mais ce n'est pas plus facile pour moi de faire face au autre...

Yuiko était fâcher, regardant Choi dans les yeux... enfin de son oeuil parfaitement valide, l'autre était entourer de bleu et de sang sécher. Mais il ne fit que soupirer, passant ses doigts sur la joue de son amour, reprenant un petit sourire.

-Je n'ai pas envi de goûter d'la fumer moi, je veux tes lèvres, c'est tout.

Il lui pardonnait pour cet fois, mais la prochaine fois il savait bien qu'il se fâcherais surement bien plus! Il voulait tellement que son coréen arrête de fumer ces cochonneries. Il n'avais jamais compris pourquoi Choi c'était mis à ces choses.. Le stress ou juste le fait qu'au secondaire tout le monde en fume!

Ryu pendant ce temps avais écraser la sienne, préférant arrêter pour ne pas tenter Choi une fois de plus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 29 Juil 2012 - 22:09

Choi dû avouer que Yuiko avait raison, du moins dans sa tête. Il était tout aussi dur pour son amour de se montrer en public, que lui, d’arrêter de fumer presqu’un paquet par jour. Et oui, ce n’était pas qu’une ou deux cigarette par jour! Le coréen, sentant ce regard noir planté dans les siens, se trouva à fuir ce regard si intense, préférant détourner sa tête. Mais en sentant ses doigts passer en une douce caresse contre sa joue, il osa un regard vers son amant, le voyant sourire, qu’il fit de même à son tour.

-Oh alors sa veux dire que la maintenant... J’ai surement pas le droit de t’embrasser c’est ça?

Il avait dit le tout, relevant un peu plus sa tête, ce sourire si charmeur sur les lèvres, son visage se rapprochant de celui de Yuiko. Il eut un petit rire, mais se ravisa d’embrasser son amour, sachant bien qu’il n’apprécierait pas cette odeur et ce goût encore frais de la cigarette. C’est alors qu’il vit celle de Ryu aller s’écraser contre le sol, qu’il eut un regard puis un mince sourire en signe de remerciement.

-Bon alors… Je suppose que je devrais essayer les trucs… Genre de la gomme ou les patches hein? Est-ce que j’ai le temps d’aller faire un tour au dépanneur?

Et c’est alors que la porte s’ouvrir, un grand blond se pointa, ayant entendu la dernière réplique de coréen.

-Bah non. La pause est finie. On doit retourner pratiquer. Araki nous laissera repartir que vers 8 heures du soir… Sorte de punition pour… Tout à l’heure quoi.

Choi parut bien désespéré, lui qui aurai crut finir plus tôt aujourd’hui. Mais il retrouva tout de même le sourire, prenant la main de Yuiko pour marcher bien vite, prétextant qu’il avait un truc à lui montrer avant de retourner dans le local. Alors que ben, il n’avait absolument rien à montrer. Il ne voulait que s’éloigner des deux jeunes hommes le plus rapidement possible, pour laisser une petite chance à Ryu de peut-être discuter avec Reita.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 5 Aoû 2012 - 20:56

Pourquoi devait-il le regarder ainsi avec CE sourire, et cet façon de se rapprocher? Ce n'était pas l'envi qui lui manquait que d'embrasser son amour, mais la senteur de ces bâtons cancérigènes le dégoûtaient à un tel points. il trouvait ce goût un peut dur à supporter, cet senteur constante sur les vêtements de Choi. Veux, veux pas, il restait toujours un peut de celle ci sur le tissus de ses vêtements, et un léger arrière gout amer sur ses lèvres.

-Bon alors… Je suppose que je devrais essayer les trucs… Genre de la gomme ou les patches hein? Est-ce que j’ai le temps d’aller faire un tour au dépanneur?

Yuiko voulue montrer son accord avec celui ci, mais Reita débarqua soudainement à l'extérieur.

-Bah non. La pause est finie. On doit retourner pratiquer. Araki nous laissera repartir que vers 8 heures du soir… Sorte de punition pour… Tout à l’heure quoi.

Le guitariste suivis le coréen le croyant vraiment quand il parla de lui montrer quelque chose avant de retourner au local, celui ci étant quelque peut perdu lorsqu'il vue qu'ils avaient au fond presque courue pour retourner au bouleau. Il comprit mieux lorsque Choi lui expliqua...

Tendis que bien au contraire, Ryu compris tout de suite les idées de Choi, regardant Choi avec de gros yeux lorsqu'il partie si rapidement avec son copain le laissant seul avec le blond. Le garçon ne fit que regarder le sol en marchant plus lentement, le drummer avec lui. Il ne savait pas du tout comment oser parler de sa à Reita!? Alors il garda le silence un moment, ne regardant aucunement celui ci. enfin jusqu'à ce qu'il eu le courage de briser le silence.

-Hmm.. Tu la trouvais mignonne l'infirmière, non?....

Ryu aurais aimer se briser la boite crâniène sur le mur en cet instant! Pourquoi avait-il demander cela ainsi?? maintenant il avait l'air d'une petite femme jalouse! Mais ilo était jaloux.. il l'était! Mais il ne pouvais se résoudre à l'avouer, à avouer cet faiblesse!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Dim 5 Aoû 2012 - 23:34

Reita fut quelque peu étonné de cette attitude qu’abordais Ryu. Lui étant pourtant toujours si joyeux et emplis d’énergie, le voilà désormais bien calme et baissant la tête. Le myope ne vit rien venir, ne se demanda ce qui avait bien pu se passer pour que le moral du jeune homme change de manière aussi subite. Peut-être une mauvaise conversation avec Choi ou Yuiko? Un accrochage, ou un sujet touchant. Il ne pouvait deviner. Mais il eut tôt fait de savoir le tourment de Ryu, celui-ci se décidant à briser le silence, qu’il comprit un peu mieux ce pourquoi il évitait tant de le regarder.

Il parut choqué, un peu prit au dépourvu par cette question, l’un de ses sourcils se relevant, son regard se posant fixement sur le chanteur. Cette idée que Ryu soit jaloux ne lui traversa point l’esprit, seulement cherchait-il presque désespérément à comprendre. Mais étrangement, cette question lui rappela bien les semblables qu’il avait eues auparavant. Avec ces filles qu’il avait fréquentées pas très longtemps. Sauf qu’elles, et bien elles ne lui avaient pas parlé bien doucement, plutôt sèchement en fait, et virant au cri sous ses réponses peu convaincante. Enfin… Il ne comparait pas Ryu à ses autres conquêtes! Certainement pas. Seulement cette question lui avait fait rappeler d’amer souvenir.

-Mignone? Pas tant que ça non. J’en connais un qui l’est mille fois plus qu’elle en fait. Dit-il de son sourire en coin, faisant bien entendu allusion à Ryu, le lui faisant bien comprendre à lui donnant un petit coup de coude. Pourquoi cette question?

Non vraiment Reita, tu es un cas perdu. Pourquoi diable quelqu’un poserait ce genre de question? Parce qu’il est jaloux c’est évident. Mais bien entendu, toi tu ne vois rien comme toujours… Ou plutôt tu es tout simplement trop innocent pout comprendre ce signe, cette question qui fut guidé par cette émotion qu’est la jalousie…

Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 6 Aoû 2012 - 14:45

-Mignone? Pas tant que ça non. J’en connais un qui l’est mille fois plus qu’elle en fait. Dit-il de son sourire en coin, donnant un petit coup de coude au garçon. Pourquoi cette question?

Il fallait bien s'y attendre, Reita ne comprenait jamais rien des allusion, n'étant pas même capable de comprendre ce sentiment qui le rongeait. Étrangement, il avait cet drôle d'impression que ce compliment n'était là que pour faire bien passé le tout, après tout, ne se rendait-il pas compte que ce sois un garçon ou une fille, il n'aimait pas le voire regarder de cet manière qui que ce sois? Ne se rendait-il pas compte que, aussi égoïste soit-il, il n'avait envi que de le garder pour lui... Juste à lui!

Ce n'était qu'un regard... juste un regard... il n'y avait rien là!
Et puis ces mots, ceux qu'il avait prononcer l'autre nuit... Ce n'était peut-être qu'un espoir un peut vain, mais il comptait s'y accrocher, pour une fois qu'il n'abandonnait pas dès le début.

-Pour rien! Ce n'est rien d'important. Dit-il.

Il ne voulait pas faire l'erreur de ces filles, l'erreur de faire une crise au premier regard, au premier sourire charmeur qu'il faisait... Alors Ryu préféra marcher un peut plus vite, reprenant un sourire sur son visage, un sourire qui sonnait bien faux, mais qui convainquerais surement Reita de ne pas pauser plus de question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 6 Aoû 2012 - 15:11

Reita ne fit qu’hausser des épaules, ne comptant définitivement pas poser plus de question. Ryu avait dit que ce n’était rien alors, et bien qu’il en soit ainsi. Le blond continua alors tout bonnement sa marche, voyant cependant le jeune homme accélérer le pas, un sourire peu habituel au visage. Il eut un air un peu de questionnement, tentant en vain de déceler la signification étrange de ce sourire. Mais bien entendu, il ne le trouva point. Il ne se préoccupa pas plus de ce petit hic, se disant qu’il se posait des questions pour un rien. Mais le reste du chemin se trouva à être anormalement silencieux, et même un peu lourd, ses minces interrogations revenant.

C’est alors qu’ils arrivèrent presque au local, que Reita s’emparant du poignet de Ryu avant de le retourner vers lui. Les portes étaient bien close alors il allait en profiter. Il regarda à gauche puis à droite, pas un chat n’étant présent dans les environs. Il parut avoir ce besoin de savoir quelque chose, d’être un peu rassuré en fait. Il avait mis bien du temps avant de comprendre qu’un gros quelque chose clochait. Mais évidemment, lui ne voyait qu’un petit quelque chose. C’est qu’il avait un peu profité de ce silence pour réfléchir au pourquoi Ryu avait posé cette drôle de question si subitement, sans raison apparente. Toujours sans réponse, il allait tenter de l’avoir, de façon peut-être pas si directe…

-Tu sais… Tu peux m’le dire si y’a quelque chose…
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 6 Aoû 2012 - 16:42

Le chemin se fit quelque peut silencieux, Ryu n'osant rien dire, son sourire étrange sur le visage, essayant d'avoir l'air tout à fait normale! Le silence était quelque peut pesant, sur tout à cause des intérogation qu'il continuaient à parfumer l'air.. Tel que même Reita se rendit compte que quelque chose n'allait peut-être pas! Que quelque chose n'allait surement pas dans cet réponse trop évasive... C'est alors que peut avant 'd'arriver à la porte qui menait au studio Reita lui pris le poignet, le retournant, le regardant dans les yeux.

-Tu sais… Tu peux m’le dire si y’a quelque chose…

Ryu regardait un instant les yeux sombre de celui ci avant de baisser le regard.

-je t'aime c'est tout ce qu'il y a. Dit-il simplement.

Il releva la tête, l'embrassant, toujours ce sourire faux sur le visage, en tirant sur son poignet. Il n'était toujours pas clair, le genre de chose à éviter si on voulait vraiment que le blond comprenne!

Et comme toujours, comme à son habitude, le garçon fuit, se retournant, rentrant dans le studio et fonçant vers la scène, n'attendant pas plus que cela Reita.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 6 Aoû 2012 - 20:25

Reita ne fut pas du tout satisfait de cette réponse. En fait si un peu, mais au bout du compte Ryu n’avait réussi qu’à le mêler un peu plus. Il aurait bien voulu approfondir un peu plus la discussion ou du moins répondre un petit quelque chose, mais le jeune homme tira sur son poignet, libéré, partant si rapidement vers le local. Il va s’en dire qu’il n’était pas l’être le plus heureux au monde, ne sachant pas comment agir, ce qu’il devait faire, se sentant en quelque sorte déboussolé. Que devait-il faire au juste, comment devait-il agir? En temps normal il l’aurait certainement su, mais il avait cette impression que c’était différent avec Ryu, avec les garçons tout court.

La porte resta toujours bien fermée, Reita ne se pointa que quelques minutes plus tard, s’étend un peu trop longtemps perdu dans ses songes. Il semblait être un peu perdu, un peu déçu, voir même contrarié lors de son entrée. Il ne dit pas un mot, ces sourcils bien froncé enclin vers une pointe de colère. Il détestait plus que tout ne pas comprendre, ce pourquoi le voilà ainsi, bien silencieux. Il ne regardait que la scène, un peu fixement, l’autre groupe qui s’installait tranquillement pour répéter.

[ Hum… T’aurais une idée de groupe? ^^ Au lieu de l’appeler '' l’autre groupe '' xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mer 8 Aoû 2012 - 22:42

(hmmmmm ... Blue Rosen...... >> ??)

Ryu allait s'asseoir dans les banc, c'était au tour de l'autre groupe de montré ce dont ils étaient capable! Et durant qu'ils pratiquaient, celui ci avait repris son cahier, et son crayon, mettant son idée sur papier. Il comptait les capturer avant qu'elles ne s’envolent! Il voulait tout mettre, sachant qu'il avait laisser Reita un peut en plan...

Enfin, car les répétition ce n'est pas toujours ce qu'il y a de plus amusant à décrire, nous savons tous qu'ils ont bien répéter, et assurer sur le stage! Nos cher musicien son si talentueux.

Alors bon, la fin arriva, tous étant quelque peut fatiguer, voire même épuiser d'avoir autant pratiquer, mais grâce à sa, probablement que le show se passerais bien.
Alors vains le moment tant attendu... ou peut-être redouter dans un cas. Ils se levèrent, se saluant, partant en petits groupes, ou seul. Syo osa même demander à l'oreille de Hiromi s'il voulait venir chez lui, s'étant torturer toute la journée avec sa, ce qui s'était passé.

Ryu sachant bien qu'il ne pouvait fuir cet fois, ses choses étant chez Reita, et qu'il devrais bien finir par avouer cet faiblesse, alla vers Reita en sortant, prenant le pan de son chandail.

-Je suis désolé pour tout à l'heure... On retourne chez toi? J'aimerais bien te parler....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mer 8 Aoû 2012 - 23:19

[*Sounds good* ^^ ]

Il va s’en dire que notre drummeur ne resta pas indéfiniment dans cet état, car le temps passa. Et à écouter de la bonne musique rock, cela ne pouvait qu’aider à digérer. Même s’il y avait de minimes petits accrochages par-ci et par-là dû à une fausse note. Enfin ce n’était pas de la faute à Hiromi, il avait un peu la tête ailleurs… Mais il fallait le comprendre, il ne pouvait pas s’empêcher de repenser de temps en temps à cette heure passé enfermé dans le local. Ce petit moment emplis de haut et de bas… Pour finir par une belle réconciliation. Et celle-ci pouvait bien se ressentir dans le sein du groupe, l’atmosphère un peu changé mais, bien moins lourde…

C’est alors que 8h sonna, Araki se pointa pour mettre tout le monde dehors à sa belle manière. Hiromi et compagnie se firent une joie de prendre la direction de la sortie. Mais notre androgyne vu sa joie augmenter quelque peu, sentant une présence autre qu’Haku à ses côtés, se pencher pour lui glisser une proposition à l’oreille. Notre jeune homme eut un beau hochement de tête en réponse, continuant donc le chemin en compagnie du géant. Il n’eut même pas besoin de s’excuser à l’albinos, puisque ceux-ci avaient l’habitude de rentrer ensemble, Haku ayant déjà disparu, désormais un peu plus loin à l’avant.

Il se trouvait un peu plus près de Reita désormais, celui-ci ayant cet air un peu plus heureux qu’au retour de sa pause. Il souriait même tout simplement à Ryu, l’air de lui dire que ce n’était pas plus grave pour le petit événement qui avait eu le don de le perdre tout à l’heure.

-Bah oui… Si tu veux, on rentre directe.

La tête blonde prit même la peine d’appeler un taxi, pour que le voyage sois un peu plus rapide, sachant bien qu’habituellement, lorsque l’on disait '' J’aimerais bien te parler… '' et bien c’était parce que c’était… Peut-être un peu urgent. Il ne fallait pas trop tarder quoi. Ce n’était pas la première fois qu’il se faisait dire ses mots… Et d’ailleurs, il alluma soudainement. Se rappelant bien que la plus part du temps, ces mots terminaient bien mal. Il ne put s’empêcher d’avoir un air avec une touche d’inquiétude.

-Par parler… Est-ce que… Sa risque de tourner mal......? Demanda-t-il une fois à l’extérieur, lorsque tous furent dispersé.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 9 Aoû 2012 - 0:10

Syo était content, comme toujours ne le montrant absolument pas, mais il était tout de même heureux que Hiro accepte son invitation, s'étant torturer mentalement à savoir si celui ci allait accepter! Qui aurais pu croire en le voyant lui que tout s'était arranger, la grosse différence était l'attitude de Hiromi, et sur tout son énergie face à la journée. On aurais dit que sa lui avait peut-être redonner un regain d'énergie.

Ryu rentrait dans le taxi, toujours accrocher au chandail de Reita, se demandant comment parler de sa... sur tout qu'il ne voulait pas gâcher la bonne humeur de Reita! Enfin, il s'énervait toujours pour pas grand choses, mais il devait mettre quelques petits points au clair. Une fois arriver, celui ci sortie de la voiture, suivant le blond.

-Par parler… Est-ce que… Sa risque de tourner mal......?

Ryu passa une mains dans son visage, soupirant, avant de prendre celle de Reita.

-Non.. sa ne devrais pas.. Bha c'est rien... Je voulait juste m'excuser! J'ai réagis un peut mal...

celui ci regardait le sol, voulant juste en finir avec sa! Il n'avait pas non plus embrasser personne d'autre, n'avais pas coucher avec quelqu'un d'autre... c'était stupide d'en faire tout un plats!

-Je me sentait juste un peut... enfin.. bha jaloux .. a cause de l'infirmière... mais sa va! c'est une crise stupide!

Celui ci se mis à rougir, ressemblant alors à une tomate bien mûris! Il serra doucement sa mains, avant de finalement relever ses yeux vers celui ci.

-J'ai d'lair d'une fille jalouse et sa m'énerve.... dit-il fronçant les sourcils.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 9 Aoû 2012 - 22:20

Mais bien entendu que cette réconciliation lui avait fait retrouver son sourire, son énergie et sa joie habituelle. Après tout, qui ne serait pas heureux que tout s’arrange? Surtout qu’il ne perdrait pas son poste de guitariste! Enfin bref, cette énergie lui provenait tout aussi bien de sa curiosité… Car c’était bien la première fois que Syo osait l’inviter chez lui. Et il se demandait bien à quoi son lieu d’habitation ressemblait! Enfin, il le verrait bientôt.



Reita ne savait pas à quoi s’attendre, voyant tout d’abord Ryu soupirer, mais se rassura un peu en sentant cette main s’emparer de la sienne. Il écouta attentivement ce qu’avait à dire le jeune homme, sans rien dire. Malgré le ton sérieux de la situation, la tête blonde ne put s’empêcher de sourire, comme à toute les fois que le chanteur rougissait de la sorte, semblait si gêné, mal alaise. Il eut un petit rire court, suave, prenant le menton de Ryu entre ses doigts.

-Non… T’as pas l’air d’une fille jalouse… Tu fais juste me montrer que tu tiens à moi… Et je trouve ça plutôt mignon en fait. Je croyais être le seul à être un peu trop jaloux en fait…

Il eut un nouveau rire semblable au premier, se décidant à se rapprocher d’un peu plus près de Ryu, jusqu’à coller leur deux fronts.

-Et t’inquiète… Tu réagis pas du tout, du tout comme une fille jalouse… Du moins pas comme celles que j’ai connus… T’as encore ben des croutes à manger si tu veux mon avis. Enfin… Toi t’es beaucoup plus calme et passible. Tu m’as pas crié dessus… Tu m’as… Tout simplement expliqué, et j’apprécie. Hum… Heu… J’dois m’excuser aussi… C’t’ais pas mon intention… De provoquer ce genre d’émotion… Je… Hum… Suppose que je devrais faire attention… Désolée.

Il ne fallait que lui laisser le temps de s’y adapter… Et surtout de le remettre quelques fois à l’ordre… Enfin peut-être un peu plus que quelques fois… Parce que ce mec charmait tout simplement trop. Tout ce que son œil appréciait, méritait son sourire charmeur ou encore son côté gentlemen.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 11 Aoû 2012 - 10:36

La réaction de Reita eu le don de surprendre la tête multicolore, celui ci riant, un ride court, suave, prenant son menton entre ses doigts, ainsi Ryu ne pu fuir plus du regard. Il fut obliger de confronter ses yeux, qui restaient doux malgré tout.

-Non… T’as pas l’air d’une fille jalouse… Tu fais juste me montrer que tu tiens à moi… Et je trouve ça plutôt mignon en fait. Je croyais être le seul à être un peu trop jaloux en fait…

Celui colla son front contre celui de Ryu, toujours rieur.

-Et t’inquiète… Tu réagis pas du tout, du tout comme une fille jalouse… Du moins pas comme celles que j’ai connus… T’as encore ben des croutes à manger si tu veux mon avis. Enfin… Toi t’es beaucoup plus calme et passible. Tu m’as pas crié dessus… Tu m’as… Tout simplement expliqué, et j’apprécie. Hum… Heu… J’dois m’excuser aussi… C’t’ais pas mon intention… De provoquer ce genre d’émotion… Je… Hum… Suppose que je devrais faire attention… Désolée.

Et bien sur, Ryu le croyait, il souriait heureux, espérant qu'il ferais attention. En quelque part, Ryu voulait rester pauser, ne pas croire qu'il le tromperais à tour de bras, mais si au moins il pouvait ne pas essayer de charmer tout ce qui était à son goût. Mais bon pour l'instant le chanteur était en confiance, passant ses bras autour de hanches de Reita, souriant tout simplement.

-Merci... murmura t-il. Mais je pense que tu ne voudrait pas que je les manges ces croûtes là! Mais quel genre de fille tu as bien pu fréquenter? Dit-il un peut rieur. Tu devais juste être trop aveugles, et la seule manières que tu comprenait c'était quand elles te criaient dessus.

Celui ci se relevait un peut pour pauser un petit baiser sur ses lèvres, se serrant contre lui.

-Sa serais peut-être une bonne idée de rentré?!




Du côté de Syo et Hiromi, le drummer ouvris la porte de sa vieille caravane au jeune homme. Il était vrai que jamais il n'avais inviter son ancien maître dans sa demeure depuis qu'il avait quitter le logis de la famille d'Hiromi. Une fois dans la voiture il alluma la musique, se tournant vers Hiromi.

-.. Je ne pense pas avoir fait l'épicerie... pardonnez moi si ma maison est quelque peut .. humble. J'irais chercher ce que vous avez envi de souper! Peut-importe ce que c'est.

Après tout, n'ayant été que servant, même aujourd'hui en tant que drummer d'un groupe connue, il préférait garder un peut d'argent de côté que de s'acheter une grosse maison à lui.. Non celui ci restait quelqu'un de simple après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Sam 11 Aoû 2012 - 22:35

Reita fut un peu plus assure de voir ce sourire, cet air et ces mots un peu rieurs. Bien entendu, il préférait grandement que Ryu ne mange en aucun cas ces croutes…. Alors là jamais. Mais le jeune homme osa lui dire un petit quelque chose, qu’il lui fit lever presque automatiquement son sourcil. Et oui, il venait tout juste de lui allumé une lumière, de lui ouvrir les yeux sur un point. Il n’était pas tout à fait inconscient, sur ce petit défaut qu’il avait, d’être complètement aveugle aux petits signes. Choi lui avait déjà souligné, lors d’un moment où celui-ci tentait presque désespérément de lui faire comprendre un truc. Le coréen avait voulu être subtil mais Reita n’avait rien vu, rien compris. Un peu contrarié, Choi ne s’était point gêné pour le traiter de myope, ou d’être complètement timbré pour ne pas comprendre son geste. Et tout comme ses filles qu’il avait connu, il avait fallu que le coréen soit bien direct avec lui. Pas de signe, les mots justes.

Enfin, sauf que ces anciennes conquêtes, en avait eu jusque-là de ses charmes faits aux autres demoiselles, ce pourquoi elles s’emportaient contre lui, lui criant à travers les oreilles pour finir par le quitter parce qu’il ne comprenait pas, continuait ses agissements et etc… Bref, tous ces détails pour dire que Ryu avait mis le doigt dessus. En y repensant, il était vrai qu’il n’avait compris que lorsqu’elles lui avaient crié dessus… Mais bon, le passé est le passé. Sauf qu’il ne semble pas avoir appris de ces expériences de vie.

Reita eut un mince sourire suite à ce petit baiser, hochant de la tête pour rentrer. Ils n’étaient pas pour papoter et rester devant la porte pour le reste de la soirée hein… Alors oui, le jeune blond accepta bien d’ouvrir la porte pour enfin entrer. Et non, il n’avait pas semblé plus troublé qui ne le fallait par ce baiser. Mais c’était bien parce qu’il n’y avait pas eu un chat dehors… Hum. Ayant encore gardé ce goût de musique, cet atmosphère de pratique en lui, le batteur sembla avoir une idée derrière la tête, se souvenant bien des chansons qu’ils devaient créer pour le spectacle, Araki les voulant certainement pour bientôt.

-Qu’est-ce que tu dirais si on s’avançait un peu… Dans les chansons? Peut-être trouver un beat à celles qui sont terminés. Du genre celle dont toi et Haku avez travaillé…? Ça peut pas être mal de s’avancer un peu… Enfin je sais pas! Je suis étrangement encore dans le mood de faire de la musique quoi.

Hum… Mon cher Reita. Peut-être regretteras-tu tes paroles…. Car peut-être, Ryu te parleras-t-il de cette idée de violon… Avec cette chanson… D’Alice...





Hiromi prit place dans la caravane de Syo, tout de même avec un peu de difficulté comme à toutes les fois qu’il rentrait dans une camionnette. Maudite petitesse! Heureusement que ce n’était pas une Hummeur hein. Parce que la marche là-dessus, était vachement haute. Vous voyez du genre qu’une personne mesurant 5 pieds 7, à de déjà de la misère à rentrer dedans, alors imaginer sa grandeur, presque impossible quoi. Et non, je ne parle pas là d’une expérience personnelle… Hum….

-Arrête de t’excuser… C’est pas comme si la grandeur de la maison me dérange. J’suis pas de ce genre de personne! Enfin… Hum… On pourrait arrêter à l’épicerie la plus près? On pourrait voir rendu-là?

Hiromi garda tout de même un air un peu penseur, semblant cherche une quelconque idée. Mes ses pensées dérivèrent, qu’il sourit largement, retournant sa tête et son attention sur Syo.

-Pour m’aider… C’est quoi le plat le plus fancy que tu es jamais fait?

Question pour connaître son niveau de cuisine quoi. Et voir la limite de ce qu’il pourrait éventuellement faire pour le souper!

Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 13 Aoû 2012 - 1:43

-Pour m’aider… C’est quoi le plat le plus fancy que tu es jamais fait?

Mais quel question! Syo tourna son regard vers celui ci, ayant relever ses lunettes sur sa tête, sans ses cheveux verts ébouriffer.

-Vous saviez que j'aidait à tout vos plats à votre maisons... Mais je dirais que ma spécialité est tout ce qui inclus des fruits de mer, ou quelques dessert... j'aime bien cuisiner...

Syo n'avait pas vraiment l'habitude de parler de lui, mâchouillant sa joue, étant un petit tique de nervosité. En quelque part, même s'il n'en avait pas le moindre du monde l'air de ressentir la moindre nervosité, celui ci restait très anxieux par rapport à cet décision prise sur le vif. Déjà qu'il n'invitait que très rarement des gens chez lui... haku avait déjà été chez lui, et Kannon peut-être une fois y était passé pour une raison obscure...

Celui ci s'arrêta devant une épicerie, sortant de la camionnette, et passant de l'autre côté pour tendre la mains à l'androgyne, question de l'aider à descendre cet fois.




-Qu’est-ce que tu dirais si on s’avançait un peu… Dans les chansons? Peut-être trouver un beat à celles qui sont terminés. Du genre celle dont toi et Haku avez travaillé…? Ça peut pas être mal de s’avancer un peu… Enfin je sais pas! Je suis étrangement encore dans le mood de faire de la musique quoi.

Tiens il était rare de voire un Reita bien motiver, et cela enjouait ryu qui sous l'innocence du débutant, était toujours prêt à travailler!

-D'accord! J'ai quelques paroles à te montré, tu me diras ce que tu en pense!

Celui ci rentrait, retirant ses converses, avant d'aller vers l'étage pour aller prendre son sac avec son cahier et quelques feuilles à l'intérieur. Il revins en bas, allant dans le sofa s'asseoir confortablement. Celui ci sortie les chansons, dont ébauche de chansons pour le duo, presque fini d'être peaufiner, ne manquant que la musique... avec finement écris sur le coisn de la page le fameux ''solo de violon? '' en écriture à l'encre verte pomme et bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Mer 15 Aoû 2012 - 23:55

Hiromi semblait avoir totalement oublié ce point, que Syo aidait toujours en cuisine. Surtout lors des moment où il avait eut des creux, et avait demander à son serviteur de lui faire un petit quelque chose pour combler sa faim du moment... Décidément ces détails, ils les avaient oubliés, qu'il parut un peu gêné de son blanc de mémoire.

-Oh! Heu... Bah ouais. Évidemment que tu aidait aux cuisines... Question stupide....

Mais il garda quand même en tête les spécialités dans lesquels étaient bon Syo, réfléchissant à un repas pour le reste du chemin, regardant par là fenêtre l'air penseur. Il réalisa à un certain moment qu'ils étaient tout juste devant une épicerie, qu'il ouvrit la porte, s'apprêtant à sauter en bas. Mais une main se tendit devant lui, qu'un sourire tout à fait craquant apparut sur son visage, il s'empara de cette grande main, s'aidant à débarquer de façon plus normal de la camionnette. Une fois les deux pieds sur terre, Hiromi ne lâcha point son emprise, en profitant plutôt pour traîner Syo dans l'épicerie, enthousiaste.

Pourquoi? Et bien parce que ça serait la première fois qu'il ferait les courses tout simplement. Et oui, même s'il ne vivait plus avec ses parents, il se faisait livrer sa nourriture. En fait, il se faisait livrer tout et n'allait rien chercher par lui-même, plus parce qu'il avait toujours eu un serviteur pour tout faire pour lui, que par paresse. Mais il était bien heureux de faire sa première épicerie réel! Il en avait le regard brillants, un large sourire aux lèvres. Il fit donc son entré, dans ce grand marché s'émerveillant devant la multitudes de produits présentés, abondant.

C'est alors qu'il eut une idée qu'il releva la tête, son regard se déposant sur le géant. Il lâcha alors la main de Syo, pour ramener ses propres mains en poing devant son visage, un peu plus enthousiaste!

-Est-ce que tu sais faire des boulettes de crevettes? Ou juste une salade avec des crevettes si tu veux faire plus simple...?

Il avait une envie terrible de manger ce crustacé, surtout après avoir vu où ils se trouvait.





Reita alla directement au salon, baguettes en main, un métronome traînant tout près. Tout comme son violon dormant dans son caisson.... Pas très loin... Hum. Enfin, le jeune homme patienta sur le divan, jouant avec ses bout de bâtons le temps de voir une tête multicolore faire son apparition. Le drummeur se rapprocha du vocaliste, déposant son menton contre son épaule, pour lire les paroles inscrites sur la fameuse chanson. Et il profita de ce moment pour laisser sa main se glisser contre le dos de Ryu, ses doigts finissant leur chemin contre sa hanche, tout pour bien ce coller contre le jeune homme quoi.

Il ne remarqua point cette petite note, son regard n'étant rendu qu'au trois-quart de sa lecture. Il se prononça d'ailleurs tout en lisant.

-Oh j'aime cette idée. Comme Alice Aux Pays des Merveilles mais.... Sombre?Ouais c'est..... Huh? Non. Naaah. Hahaha.... Bien essayer mais ça, ça fonctionneras pas. Dit-il pointa finalement la note coloré.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Jeu 16 Aoû 2012 - 9:46

(FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFUUUUUUUUUUUUUUUUU D: moi qui avais fait une super mega réponse T_T *pleure*)

Comment ne pouvait-il pas être quelque peut impressionner et tout à la fois intriguer par la réaction du jeune homme. En fait, il trouvait sa si mignon que de le voire courir ainsi, le sourire aux lèvre, la grande mains du géant refermer sur celle minuscule de son maître. Après tout ce devait-être un peut normale, il n'arrivait pas à imaginer Hiromi se levant le matin et se dire qu'il allait faire l'épicerie... Ho non, il devait demander un service à la maison ou tout simplement il allait manger au restaurant. Après tout, le jeune homme avait l'habitude de se faire servir par des serviteurs attitré, du jour au lendemains il serais impressionnant que même maintenant qu'il vivait seul, il ne fasse absolument tout de lui même. Mais Syo ne pouvait s'empêcher d'avoir envi de sourire, juste à voire le visage de hiromi devenir si joyeux, s'éclaircir, un magnifique sourire illuminant ses lèvres roses et ses yeux agrandis, remplis d'étoile. Il avait un peut l'impression d'emporter un enfant au zoo... En fait il pensait que la première fois qu'ils étaient aller au zoo, à 5 ans, Hiro devait avoir la même expression émerveiller.

Ils rentraient, un vent léger et froid sortie d'entre les portes coulissante, rentrant alors dans la place. Syo pris un petit panier, entendant la requête de l'androgyne.

-Est-ce que tu sais faire des boulettes de crevettes? Ou juste une salade avec des crevettes si tu veux faire plus simple...?

Syo se gratta le menton, tique qu'il avait quand il réfléchissait, fronçant les sourcils. Puis il eu une idée!

-Laissez moi faire, j'ai ma petite idée.

Alors il alla ramasser un sac de crevettes, passant dans les allées en prenant chapelure, feuille de riz, riz, citron, carottes, concombre, salade, sésame, huile, et encore plusieurs choses. Lors de leurs petits tour d'allée, celui aux cheveux verts se retourna vers l'androgyne.

-Et comme dessert? Que voudriez vous?




Ryu eu un sourire, sentant le menton de Reita s'appuyer contre son épaule, puis sa mains glisser dans son dos, se retrouvant sur ses hanches. Un peut dans la lune due au silence imminent tendis que Reita lisait.C'est alors qu'il revins sur terre due au rire de Reita, un peut mécontent! Ryu ne compris pas tout de suite, regardant encore la feuille avant de se souvenir de la présence du petit mots colorer au dessus de la page... Ho... oui c'était vrai!!! Celui ci se décida alors d'user un peut de son meilleur atout! Quite à ne pas avoir de seins comme les filles, lui il avait ses yeux, ses magnifiques yeux bleu tout à fait naturel... Il se défit alors de Reita, prenant un air de pitié, comme un petit chien battue, fronçant les sourcils, l'air triste, laissant très très légèrement tomber sa lèvre inférieur, ses yeux bleu devenant même un peut plus humides? Ou brillaient-il juste plus.... ? En tout cas, il était tout à fait adorable ainsi! Mais celà avait un but précis, très précis!

-S'il te plaie.... Sa serais si bon si tu fait sa!!! je t'en prieee!!

Il passait alors ses bras autour du cou du jeune homme, se rapprochant de lui, collant son nez à sa joue, où il l'embrassa doucement.

-s'il te plaie... si tu dit oui je ferais tout, tout ce que tu veux! Dit-il un sourire sur les lèvres, mais Reita ne pouvant le voire vue qu'il était trop proche de son visage.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Ven 17 Aoû 2012 - 13:18

[ O_O Ça veut dire que tu as fait deux fois une grosse réponse Comment tu l’a perdue cette fois-ci? ^^’’]

Hiromi attendait d’avoir du géant, qui ne vint pas vraiment. Il ne lui dit pas du tout ce qu’il comptait faire, seulement qu’il avait une idée. C’était une surprise! Mais bon l’androgyne se contenta de suivre Syo à travers les rangées, se trouvant un peu trop souvent à devoir le rattraper parce qu’il s’attardait dans les allés, observant les nombreux produits alignés toujours aussi émerveillé. Mais après un moment il y fut un peu plus habitué, regardant plus vite, désormais apte à suivre le géant sans devoir le rattraper. Puis ils s’arrêtèrent un instant, Syo le regardant, lui regardant plutôt le contenu dans le petit panier pour deviner ce que le colosse comptait préparer. Il eut un sourire en voyant que l’essentiel était là, sois les crevettes. Ce fut donc accompagné d’un sourire qu’il releva la tête vers l’homme, à sa question.

Il fit mine de réfléchir avant d’avoir un court rire suave, qu’il s’approcha lentement, déposant sa main contre la hanche de Syo, infiltrant quelques doigts sous son chandail, les remontants en une caresse contre sa peau. Il avait l’une de ses expressions à la fois séductrice, mélangé à une touche de perversité.

-De la crème fouetté devrait amplement faire l’affaire….

Puis il coupa court à cette avance, enlevant sa main, riant amusé, mais sans se moquer. En temps normal jamais au grand jamais il n’aurait osé agir de la sorte avec le colosse. Mais maintenant qu’il savait ces sentiments…. Il osait tout simplement. Il n’avait voulu que jouer juste un peu, sachant bien que de toute manière Syo n’accepterait certainement pas cette idée perverse. Après tout, il lui avait été dur d’obtenir qu’un baiser, alors oublions tout de suite le reste! Mais surtout, il ne voulait pas bousculer le jeune homme d’une quelconque manière, le forcer à quoi que ce soit. Enfin… Il aurait beau essayer mais on s’entend tous qu’il ne réussirait pas… Bonne chance pour forcer un géant avec de bons muscles alors qu’on est bien petit et sans grande force dans les bras!

-T’inquiète c’était qu’une blague. Quelque chose de simple peut-être… Genre de la crème glacée à la mangue? Ou une autre saveur…






Reita se recula en sentant Ryu bouger, le voyant se retourner vers lui, prenant tranquillement cet air de chien battu. Son cœur en manquant un bon, le trouvant si mignon et irrésistible, surtout avec ce petit plus dans ses yeux. Le jeune blond se sentait fondre de l’intérieur, la tactique du vocaliste prenant tranquillement effet. Comment dire non à cet air… Il n’y arriverait jamais… Même s’il s’avait que le jeune homme le faisait totalement exprès pour qu’il accepte ce solo de violon.

C’est alors que le drummeur râla un peu, avant de subitement fermer ses yeux, pour éviter de totalement regarder Ryu. Ben tiens! Il n’allait pas l’avoir avec cet air, s’il avait les paupières clauses! Hahah! Reita se laissa tout de même faire, sentant ce baiser tranquille contre sa joue. Il soupira, cette dernière image du vocaliste lui restant dans la tête. Mais il ne céda point, gardant ses yeux bien bien bien fermé. Il rougit tout de même un peu sous cette dernière phrase…

-Non…..Dit-il tout de même à contrecœur. Je… Non. Ryu…. Tu sais bien que y’a juste toi et ma famille qui sont au courant pour le violon… Alors t’imagine… Si tout le monde devais l’apprendre? Premièrement, ils vont être juste trop étonnés, Araki va surement me niaiser avec ça…. Et Choi et Yuiko vont pas en revenir…. Ça s’est sans oublier les fans…. Et le gros bang qui va venir après… Je vais me faire harceler de coup de fil pour avoir des entrevues…. Tu vois le genre…. Le côté caché de Reita quoi… Une connerie de ce genre… À moins de trouver un moyen que les fans le sachent pas... Genre que je joue en backstage... Mais encore là.... Le groupe et Araki vont être mis au courant... Pas le choix.... Arrf.... Non. Oublie ça.

Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 20 Aoû 2012 - 0:26

(absolument aucune idée! tout d'un coup elle a disparue! mon ordi y m'aime pas....... T_T XDDDDDDDDD LOL)


Syo regardait Hiromi, le voyant réfléchir, il regardait les allées, tournant ses yeux vers les étalages. Le géant n'aurais pu s'y attendre, sentant cet mains passé sur sa hanche, ses doigts venant se glisser sous son chandail. Celui ci surpris, tressaillis légèrement, sentant un léger frisson parcourir son corps. On ne pu que voire le coins de sa bouche se tordre imperceptiblement, retournant son regard vers la drôle de vision qui s'offrait à lui; sois un Hiromi tout à fait charmant, avec cet air mi-pervers, mi-séductrice.

-De la crème fouetté devrait amplement faire l’affaire….

Syo eu un petit sourire, rieur malgré son trouble. Il savait bien que ce n'était qu'un agace, qu'il ne faisait cela que pour rire. Sur tout l'ayant vue agir ainsi avec d'autre hommes, mais jamais il ne lui avait fait ce coup! Comme si jamais il ne l'aurais considérer comme un ''homme'', mais juste comme ''Syo'' ...

Par contre, non, Syo ne voudrait probablement pas encore faire quoi que ce sois en ce sens avec son ancien maître, ho que non! Non pas car il n'était pas prêt, bien loin delà, au contraire car l'air sexy sur son visage, sa mains sous on chandail, c'était déjà une petite épreuve à surmonter! Quoi qu'il en avait déjà vécue des pires, lorsqu'il emportait les vêtements de celui ci à sa chambre quand il se réveillait nue, lors de ses bains, ou simplement à quelque autre occasion.. Quoi que jamais il n'avais eu cet impression d'être ''humains'' aux yeux de Hiromi... Et tout d'un coup, juste car il lui avait avouer ses véritables sentiment, il lui semblait exister véritablement à ses yeux...

-T’inquiète c’était qu’une blague. Quelque chose de simple peut-être… Genre de la crème glacée à la mangue? Ou une autre saveur…

-hmmm... oui pourquoi pas!

Syo fut intérieurement un peut déçut de la demande, ayant voulue en quelque sorte démontrer son talent en cuisine à Hiromi, mais bon, il se laissa lui même tenter à acheter un sorbet à la mangue. Car La crème glacer à la mangue n'est pas aussi bonne que le sorbet! Celui ci en pris un gros paquet, le meilleur, le mettant dans le chario avant de se diriger vers les caisse. Celui ci paya l'entièreté du souper, prenant tout les sac aussi, habituer à les porter.




-Non…..Dit-il tout de même à contrecœur. Je… Non. Ryu…. Tu sais bien que y’a juste toi et ma famille qui sont au courant pour le violon… Alors t’imagine… Si tout le monde devais l’apprendre? Premièrement, ils vont être juste trop étonnés, Araki va surement me niaiser avec ça…. Et Choi et Yuiko vont pas en revenir…. Ça s’est sans oublier les fans…. Et le gros bang qui va venir après… Je vais me faire harceler de coup de fil pour avoir des entrevues…. Tu vois le genre…. Le côté caché de Reita quoi… Une connerie de ce genre… À moins de trouver un moyen que les fans le sachent pas... Genre que je joue en backstage... Mais encore là.... Le groupe et Araki vont être mis au courant... Pas le choix.... Arrf.... Non. Oublie ça.

Ryu frottait doucement son nez sur la joue de celui ci, un grand sourire sur les lèvres. Même si Reita ne se l'avouerais jamais, il était terriblement mignon... oui oui, MIGNON!
La tête multicolore posa un petit baiser sur son nez, posant son front sur celui de l'autre.

-Sa va aller! T'inquiète pas, j'ai peut-être une petite idée, pour ce show la, on pourraient faire un enregistrement, peut-être?........... mêêêêême... si sa serais tellement plus beau si tu serais sur la scène! Et je ne pense pas que la terre entière te pointerait du doigts juste car tu sais faire du violon!!! J'aimerais tellement te voire jouer devant publique....

Bon, Ryu continuait à espérer réussir à le faire jouer du Violon sur la scène, ho qu'il adorais cela.... Le voire si beau, si majestueux sur la scène, son instrument en mains..... En tout cas s'il ne le violait pas dans le backstage après sa...

La tête multicolore se décolla un peut, se relevant, souriant, l'air d'avoir une idée derrière la tête.

-Diiiiiittt, tu me fait une chanson? J'ai envi de t'écouter jouer!!

C'était une envi un peut spontané, oui il n'avais que envi de l'entendre jouer de son violon, le revoir avec, frissonner sous les notes, l'intonation, sous le son des écrins qui caressaient les cordes de l'instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 20 Aoû 2012 - 11:04

Hiromi eut un demi-sourire, suivant Syo dans les allées, pour finir par la caisse. Il ne dit pas un mot, ne rouspétant point sur le fait qu’il aurait pu payer la moitié, ou tout simplement la commande au complet. Juste pour être un peu plus équitable quoi, lui, il s’occupait de payer la bouffe et le géant de la faire! Mais bon il était trop tard, et il n’avait rien dit alors… Bref, l’androgyne continua son chemin vers l’extérieur, laissant Syo aller vers sa camionnette avant d’apercevoir un commerce d’alcool juste à côté.

-Je reviens!

Avait-il dit subitement, partant avant même que Syo n’ait pu faire ou répondre quoi que ce soit. Puisque le colosse avait payé le souper, et bien il s’occuperait du liquide lui! Cela prit quelques minutes avant que la tête blonde ne ressorte, deux bouteilles de Saké de très bonne qualité en main. Une pour la boire et l’autre comme remerciement pour l’invitation et le souper à Syo. Mais il n’eut point le temps de se rendre à celui-ci, une surprise l’attendant, car il faut bien rajouter un peu d’action!

Rien de plus que le fruit d’un hasard, plutôt mauvais sois dit en passant. Car dès sa sortie du magasin, Horomi n’eut le temps que de faire deux ou trois pas, une main lui agrippant l’épaule, disant son nom. Il la reconnaissait d’ailleurs, bien malheureusement, paraissant tout à fait irrité. Mais il se retourna tout de même, faisant face à cet homme les sourcils arqués. Si ce n’était pas son suiveur, cet homme qui le harcelait de coup de fils, de textes, la raison même pour laquelle il avait changé de numéro de téléphone. Et désormais le voilà mal barré, le malentendu de ce one night stand toujours non réglé. Mais c’était le risque de cette activité, il était tombé sur un mec obstiné qui croyait qu’ils étaient ensemble pour la simple raison qu’ils s’étaient bien entendu et que le tout avait fini dans un lit. Et bien entendu au manque de réponse à ses textes et appels, ne le prenait tout simplement pas, se refusant d’accepter cette '' séparation ''.

Mais avant que cet homme lui dise qu’un simple mot, il se prononçant, voulant à tout prit partir au plus vite. Il y avait aussi le fait qu’il ne désirait en aucun cas que Syo ait à voir ça, à quel point il en aurait honte… Ce pourquoi il préféra murmurer bien sèchement :

-Écoute. J’ai pas le temps pour ce genre de connerie. Laisse-moi tranquille bon sang!

*Si tu veux faire le mec libre à toi xD Mais t’es pas obligé bien entendu, je l’ai juste mis la pour le fun d’ajouter un peu d’action : P*






Reita râla encore un peu, finissant par ouvrir les yeux en sentant le front de Ryu contre le sien. Il l’écouta, soupirant à la fin de ses dires, réfléchissant. L’idée de l’enregistrement n’était pas si mauvaise… Du moins tellement plus pensable pour lui que la seconde, que cette idée qu’il soit sur scène en compagnie de sa concentration et de son violon. La tête blonde eut une forme de grognement, toujours pris dans son dilemme mental…

-Arf… Je sais bien que je vais pas me faire pointer du doigt maiis…. Maiiis…. Les gens me connaissent quoi, les fans aussi…. Ils savent que je suis du genre mèche courte et pas mal colérique. J’l’ai déjà dit, c’est pas pour un rien que je suis bon avec la batterie, parce que je me défoule. Alors oui, ils vont rester étonnés que je joue tout aussi bien d’un instrument aussi calme et doux que le violon…. Et puis….. J’ai jamais joué devant un grand public de cet instrument….. Qu’est-ce qui te dit que je vais pas stresser ma vie et finir par tout foirer et faire des fausses notes à la tonne? M’enfin…. T’as quand même le temps d’essayer de me convaincre. Mais bonne chance. Rajouta-t-il d’un rire.

Reita senti alors le corps de Ryu se décoller du sien, qu’il lâcha prise sur ses hanches, souriant à la demande. Jouer pour Ryu, cella lui faisait plaisir, il n’avait aucun problème, ce pourquoi il souriait. Se relevant, sortant du divan pour aller chercher le violon qui trainait sur la table un peu plus loin. Il s’en empara, faisant quelque note pour l’accorder, tout en vérifiant si tout était parfait, tout en marchant en direction du divan. Il reprit place sur le rebord de celui-ci, fixant la table pour chercher quelle pièce jouer. Il la trouva, se retournant avec un petit air amusé sur le visage.

-Ok…. J’en ai une…. Mais je veux que tu chantes. Parce que j’aime entendre ta voix. Du moins si tu la connais embarque.

Il ne lui dit pas plus d’indice, commençant à jouer sans plus attendre, cette chanson connue des The Beatles , Yesterday.
Revenir en haut Aller en bas
Prince-Kizu
.:Prince rebelle:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10119
Age : 25
Passe-temps : Dessins, coudre, écrire, boire mon thé, écouter des anime et lire des mangas en tout bon Otaku que je suis ==''
Manga préféré : ANGEL SANCTURARY/ Boy Nextdoor / le jeux du chat et de la sourie / l'infirmerie après les cours / Di(e)ce / silver diamon / Kuroshitsuji / Le prince des ténèbres / Waltz / Deadman Wonderland/ Undertaker Riddle/ Crimson Prince/ Monocrome Factor/ K / Shisekai Yori / etc...
Ce qu'on pense de toi : au secour!!! une bête de cirque évader!!
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   Lun 20 Aoû 2012 - 21:40

(tu parle, j'adore faire les pute chiante, jalouse, débile et dépressif XD je vais m'amuser!)

Syo ne compris pa tout de suite pourquoi Hiromi partie si subitement... Enfin jusqu'à ce qu'il se souvienne qu'il y avait la société des alcool juste à côté! S'il avait bien un pécher c'était sa... Mais bon, c'était vrai qu'il ne dirais pas non à un petit verre! Alors pendant le temps qu'il partait vers l'endroit, celui ci rentrait les sac, mais l'un d'eu défonça. Syo agacer soupira, ramassant son contenue, le remettant dans la voiture.

Tendis que à l'autre bout du stationnement, devant l'endroit où ils vendaient l'alcool, Hiromi avait été arrêter par Seto, un jeune homme, tout de même peut-être un peut plus jeune que eux, mais cela ne paraissait aucunement dans son physique. Il était relativement grand, et assez en forme, le visage rubicond, les yeux noirs profond, et la chevelure longue, un peut en bataille. Celui ci semblait si heureux de voire Hiromi, mais l'androgyne au contraire était très agacer de sa présence, le coupant même dans ses mots. Mais celui ci ne voulait pas qu'il s'en aille, alors il se mis devant lui, le regardant, souriant, avec un air étrangement désespérer dans les yeux.

-Attend! Écoute moi!!! Sérieux, laisse moi une chance, j'suis prêt à tout faire pour toi, Hiromi!!!

Celui ci vis alors les bouteilles de saké, de luxe en plus, se faisant immédiatement des idées à ce propos.

-Tu viens d'acheter sa? Pour qui? Tu vas chez un gars!! ??

Celui ci semblait outré, un peut en colère, indigner sur tout! Il reculait un peut...
Mais justement, l'homme en question, attendait plus loin, appuyer contre sa caravane, une cigarette en bouche, regardant au loin.... Il trouvait que sa commençait à être un peut long!! Tout sa juste pour un peut d'alcool...





Ryu n'allait pas lâcher tout de suite, il souhaitait le voire jouer devant publique, ce serais si intense comme moment et en plus d'annoncer le nouveau chanteur, sois disant lui même, ils feraient découvrir un tout autre talent et une nouvelle facette de la personnalité de Reita! En fait, son côté plus cacher, un peut plus sensible que ce qu'il n'osait montré au grand publique... et même entre ami! Le voyant s'éloigner, Ryu resta assis, le regardant accorder son violon, s'osant à l'imaginer sur scène..... Au moins il acceptait pour l'enregistrement, ce serais déjà un début!

C'est alors que le blond lui proposa de l'accompagner au chant, ne lui donnant aucun indice sur la chansons qu'il s'aprétait à jouer.

-Quoi?

Il ne compris pas tout de suite pourquoi il lui dit celà, enfin, jusqu'à entendre les premières notes! Un classique, Yesterday, des Beatles. Ryu ferma les yeux, se rappelant les paroles de cet chansons qu'il écoutait énormément à un moment de sa vie, souriant, se laissant envahir encore par les notes vibrantes du violon.



Yesterday, all my troubles seemed so far away.
Now it looks as though they're here to stay.
Oh, I believe in yesterday.

Suddenly,
I'm not half the man I used to be,
There's a shadow hanging over me,
Oh, yesterday came suddenly.


Why she had to go
I don't know she wouldn't say.
I said something wrong,
Now I long for yesterday.

Yesterday, love was such an easy game to play.
Now I need a place to hide away.
Oh, I believe in yesterday.

Why'd she had to go
I don't know she wouldn't say.
I said something wrong,
Now I long for yesterday.

Yesterday, love was such an easy game to play.
Now I need a place to hide away.
Oh, I believe in yesterday.
Mm mm mm mm mm mmmm.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monochrome {PV Prince-Kizu}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monochrome {PV Prince-Kizu}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
 Sujets similaires
-
» Monochrome | Artémis (PM)
» Valse monochrome.
» Un soupçon de couleur dans un tableau monochrome [PV Léna]
» Demande de partenariat avec le pensionnat Monochrome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyCity :: Corbeille :: Archives :: Sujets de Rp :: Rpg Réaliste-
Sauter vers: